A RREPOUÈS E DISES

 

A rré nou goaste lou bî coum l'aygue

B au mey paa chens tabalhe
Que tabalhe chens paa.

C hic qu'em hè pou
Hère que'm agrade.

L a camise n'ey pas tan proche coum la pèth.

L as sègues qu'an oelhs, lous barats aurelhes.

L ou badalha nou sab menti
Si nou bou pas minya, bau droumi.

L ou qu'is lhèbe de matit
Que trobe higues sous cassous.

L ou qui nou sab qu'u cami
Que l'arribe de s'esbarri.

L ou qui s'en ba
Nou sab pas quoan tournéra.

L ou qui n'a pas cap que cau qu'aye cames.

L ous mey riches coum lous mey praubes
Qu'an prou d'u linsou.

N ou cau pas abita la candèle peu dus caps.

P arti prou lèu qu'empèche de courre .

P là caussat e plà couhat
Qu'ey miey abilhat.

Q ue bau mey perde u paa que toute la hournade.

Q u'eu lou medich pécat
De para lou sac e deu pléa.

Q ue bau mielhe u qui sab
Que cent qui cerquen.

Qui s'aten à la soupe deu bési
Nou la pas toustem de mati .

Q uoan lous mestes soun tambourinayres
Lous baylets soun dansayres.