La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



D E MOUSSU DE MAITINATS

De Moussu de Maïtinats (bis)
Qui a tan bère hilhe (bis)
Haüt lou pè, béroujine, haüt (bis)
Haüt lou pè béroujine. (bis)

L'a malaüde dens soun lheit
D'ue gran malaüdie.

Ba cerca lou médéci
Lou mielhe de la bile.

Médéci, bou médéci
Quin maü abè ma hilhe ?

Si'n a frèbé ou maü de cap
Ou maü qui's pousqué dise ?

Maïtinats, maridat'lo
Batleü que séra goaride

Dat-la a Mous de Lenfermiè
Ou a Mous de Calendrie

Lenfermiè n'ey pas ta jou (bis)
Ni tapoc Calendrie. (bis)
Haüt lou pè béroujine haüt (bis)
Haüt lou pè béroujine (bis)

De monsieur de Maitinats
Qui a une tant belle fille.
Haut le pied, joliette, haut,
Haut le pied, joliette.

La malade dans son lit
D'une grande maladie.

Va chercher le médecin,
Le meilleur de la ville.

Médecin, bon médecin,
Quel mal à ma fille ?

A-t-elle la fièvre ou mal de tête,
Ou un mal qu'on ne peut dire ?

Maitinats, mariez-là,
Bientôt elle sera guérie.

Donnez-la à Mr de Lenfermier
Ou à Mr de Calandrie.

Lenfermier n'est pas à moi
Ni non plus Calandrie.
Haut la pied, joliette, haut,
Haut le pied, joliette.