La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



I MNE AUSSALÈS
Repic

En daban Aussalés !
Nou reculem james !
L’aunou qu’ey u tresor
Qui bau cent cops coum l’or .
Coum l'or

Brabes hilhots de la balee
Lou gran moumen qu’ey arribat
Ajets touts boste amna plee
De courage en t’au coumbat.

Que cau bachat de las mountanhes
Quita lou beth ceu blu d'Aussau
E shens dou da lou cop mourtau
Aus caps qui brulan las campnhes !

En plus pourtem nouste pensade
A la France, a soun drapeu
Si la boulem coum ey estade
Bère coum lou sourelh deu cèu.

Marcheram dreth ta la batailhe
Princes seignous e nous pastous
Chens brigue cranhe lous canous
Prouberan touts que’n em de taille.

Melèu mouri per la partie
Que de perde la libertat
De las joyes que n’ey la trie
Deu payrans lou bot sacrat.

E tu maugrat toun esperence
Gran ennemic cent cops maudit
Ben per toustem que’n as mentit
Nou n’auras pas nouste France.

Refrain

En avant! Ossalois !
Ne reculons jamais !
L'honneur est un trésor
Qui vaut cent fois l'or !
L'or !

Braves fils de la vallée
Le grand moment est arrivé !
Ayez votre âme pleine
De courage pour le combat.

Il faut descendre des montagnes
Quitter le beau ciel bleu d'Ossau
Et sans regret donner le coup mortel
À ceux qui brûlent les campagnes !

En plus portons notre pensée
À la France, à son drapeau.
Si nous la voulons comme elle a été,
Belle comme le soleil au ciel.

Nous marcherons droit à la bataille,
Princes, seigneurs et nous, bergers,
Sans du tout craindre les canons
Nous prouverons tousque nous sommes à la hauteur !

Plutôt mourir pour la patrie
Que perdre la liberté.
De toutes les joies c'est la plus grande,
Des aïeuls le voeu sacré.

Et toi, malgré ton espérance,
Grand ennemi cent fois maudit,
Va, pour longtemps, tu en as menti
Tu ne l'auras pas notre France.