La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire




L' ANHÈTH

L'anhèth qui m'as balhat
Se n'ei anat
Pèisher dens la prada.
L'anhèth qui m'as balhat
Se n'ei anat
Pèisher dens lo prat.
En libertat tota la vrespada
Qu'a brostat l'èrba velosada.
L'anhèth qui m'as balhat
Se n'ei anat
Pèisher dens lo prat.

L'anhèth qui m'as balhat
S'ei abeurat
Dens aigas claretas.
L'anhèth qui m'as balhat
S'ei abeurat
Au briu azurat.
Au petit riu
Bordat de floretas
On l'estiu
Banhas tas cametas.
L'anhèth qui m'as balhat
S'ei abeurat
Au briu azurat.

L'anhèth qui m'as balhat
Plen de bontat
Quan ved ma tristessa
L'anhèth qui m'as balhat
Plen de bontat
Vien au men costat.
L'èr tot doç
E plen de tendressa
De mon uelh
Cèrca la caressa,
L'anhèth qui m'as balhat
Plen de bontat
Vien au men costat.

L'anhèth qui m'as balhat
Qu'a consolat
Mas penas dolentas.
L'anhèth qui m'as balhat
Qu'a consolat
Mon còr desolat.
Quan m'as deishat
Shens audir mas plentas
Qu'èi versat
Las larmas brutlentas.
L'anhèth qui m'as balhat
Qu'a consolat
Mon còr desolat.

L'agneau que tu m'as donné
S'en est allé
Paître dans la prairie
L'agneau que tu m'as donné
S'en est allé
Paître dans la pré.
En liberté tout l'après-midi
Il a brouté l'herbe veloutée.
L'agneau que tu m'as donné
S'en est allé
Paître dans la pré.

L'agneau que tu m'as donné
S'est abreuvé
Dans des eaux clairettes.
L'agneau que tu m'as donné
S'est abreuvé
Au courant azuré.
Au ruisselet
Bordé de fleurettes
Où l'été
Tu baignes tes jambettes.
L'agneau que tu m'as donné
S'est abreuvé
Au courant azuré.

L'agneau que tu mas donné
Plein de bonté
Quand il voit ma tristesse
L'agneau que tu m'as donné
Plein de bonté
Vient à mon côté.
L'air tout doux
Et plein de tendresse
De mon œil
Cherche la caresse,
L'agneau que tu m'as donné
Plein de bonté
Vient à mon côté.

L'agneau que tu m'as donné
A consolé
Mes peines souffrantes.
L'agneau que tu m'as donné
A consolé
Mon cœur désolé.
Quand tu m'as laissé
Sans entendre mes plaintes
J'ai versé
Les larmes brûlantes.
L'agneau que tu m'as donné
A consolé
Mon cœur désolé.