La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire




L A HAUT SUS LAS MOUNTANHES

La haut, sus las mountanhes,
U pastou malurous
Segut au pè d'u hau, negat de plous
Sounjabe au cambiamen de sas amous

Repic

Pots cambia, cô de tigresse,
Pots cambia de serbidou
Non jamey nou’n trouberas (bis)
U aute coum jou.

Cô lèuge, cô bouladge,
Disè l’infourtunat
La tendresse et l’amou qui t’ey pourtat
Soun aco lous rebuts qu'ey meritat.

Despuch qui tu frequentes,
Las gens de coundition
Qu’as près u ta haut bol que ma maysou
N’ey prou haute enta tu d'u cabirou.

Tas aulhes dab las mies,
Nou’s degnon plus mescla
Touns superbes moutous, despuch ença
Nou s’approchen deus mes qu'en taus tuma.

De richesses me passi,
D’aunous de qualitat
Jou nou souy qu'u pastou, mes nou n’y a nat
Que n’eus surpassi touts en amistat.

Encouere que souy praube,
Dens moun petit estat
Qu’aymi mey moun berret tout espelat
Que nou pas lou mes beth chapeu bourdat.

Las richèsses deu mounde,
Nou hen que da turmen
E lou mey beth Senhou dab soun argen
Nou bau pas lou pastou qui biu counten.

Adiu cô de tigresse,
Pastoure chens amou
Cambia, be pots cambia de serbidou
Jamey nou’n trouberas u tau coum jou.

L a haut, sur les montagnes,
Un pasteur malheureux
Assis au pied d'un hêtre, noyé de pleurs
Songeait au changement de ses amours.

Refrain

Tu peux changer, cœur de tigresse,
Tu peux changer de serviteur
Jamais tu n'en  trouveras (bis)
Un autre tel que moi.

Cœur léger, cœur volage,
Disait l'infortuné
La tendresse et l'amour, que je t'ai portés
Est-ce par-là que j'ai mérité tes rebuts.

Depuis que tu fréquentes
La gent de condition
Tu as pris un si haut vol, que ma maison
N'est plus assez haute pour toi d'un chevron.

Tes brebis et les miennes,
Ne se daignent plus mêler
Tes superbes moutons, depuis se temps
Ne s'approchent des miens que pour se battre.

De richesses je me passe,
D'honneurs, de qualité
Je ne suis qu'un pasteur, mais il n'y en a aucun
Que je ne surpasse en amitié.

Encore que je sois pauvre,
Dans mon petit état
J'aime mieux mon béret tout pelé
Que le plus beau chapeau brodé.

Les richesses du monde
Ne font que donner du tourment
Et le plus beau Seigneur, avec son argent
Ne vaut pas le pasteur qui vit content.

Adieu, cœur de tigresse,
Bergère sans amour
Changer, tu peux changer de serviteur
Jamais tu  n'en trouveras un tel que moi.


DESPOURRINS

Chanté par le groupe A Hourcade
Doumecq-Orteig MC - Esquerra M - Fourcade A - Hourcade C - Laure L - Peyre-Lavigne AM / Bergès R - Cauhapé B
Hourcade A - Médou R - Ort J - Ort S - Lavigne M - Peyrusqué D - Soubirou P


Page d'accueil  |  La vallée d'Ossau  |  Plan du site  |  Préparer votre séjour
Chants d'Ossau  |  Danses d'Ossau  |  Littérature  |  Gastronomie  |  En savoir plus...


    www.ossau.org