La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



L OU CAPULET ROUY

Au pè de la mountanhe
Oun lou balou d'Aussau
Gauyou coum u casau
S'esten dens la campanhe
A l'endret d'oun jou souy
Que ja u e bergere
Tan bère e tan fière
Qu'a lou capulet rouy. (bis)

Quoan lou dimenje arribe
Coeyfe soun petit cap
De blanc tout estélat
E que s'en ba hoeytibe
Hore de l'oun jou souy
Perdi moun tems en courre
Lou bounhur qu'em demoure
Dab lou capulet rouy. (bis)

Variante

Lou mé cô que saunéje
Au lugrà qui claréje
Au beth capulet rouy.

Sus u sendè de mousse
Que la beden passa
Chens cade ni glissa
Qu'ey l'amou qui la pousse
Ta biène d'oun jou souy
Tabe a la belhade
La mey boune calhade
Qu'ey t'au capulet rouy. (bis)

Las dames d' Aygues Bounes
Badudes diu sab oun
Que porton sus lou froun
Grans chapeus e courounes
Mes t'au pays d'oun jou souy
Toutes bostes richesses
Balen pas las tendresses
Deu me capulet rouy. (bis)

Variante

Las granes dames d'Aygues-Bounes
Biengudes Diu sab d'oun
Qué porten sus lou froun
Plumes, flous é courounes

Nous auts pastous qu'en praubes
Si's boulem marida
Lou tresor qui ayman plà
Qu'ey l'aunou de la raube
Qu'ey aqueth que jou bouy
D'amou n'auram pas reyte
Si lou boun Diu me goayte
Lou me capulet rouy. (bis)

Au pied de la montagne
Où le vallon d'Ossau
Joyeux comme un jardin
S'étend dans la campagne
A l'endroit où je suis
Il y a une bergère
Si jolie et si fière
Elle porte le capulet rouge.

Quand le dimanche arrive
Elle coiffe sa petite tête
De (tissus) blanc tout étoilé
Elle s'en va fuyante
Loin de l'endroit où je suis
Je perds mon temps à courir
Le bonheur m'attend
Avec le capulet rouge.

Variante

Mon cœur rêve
A l'astre qui brille
Au beau capulet rouge.

Sur un sentier de mousse
On la voit passer
Sans tomber ni glisser
C'est l'amour qui la pousse
A venir à l'endroit où je suis
De même à la veillée
Le meilleur lait caillé
Est pour le capulet rouge.

Les dames des Eaux-Bonnes
Nées Dieu sait où
Portent sur leur front
Grands chapeaux et couronnes
Mais au pays d'où je viens
Toutes vos richesses
Ne valent pas la tendresse
De mon capulet rouge.

Variante

Les grandes dames des Eaux-Bonnes
Venues Dieux sait d'où
Portent sur leur front
Plumes, fleurs et couronnes.

Nous autres bergers sommes pauvres
Si nous voulons nous marier
Le trésor que nous aimons le plus
C'est l'honneur de la robe
C'est celui-là que je veux
D'amours nous ne manquerons pas
Si le bon Dieu me garde
Mon capulet rouge.