La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire




L OU DEPART DEU PASTOU

Ca-biets aulhes é moutous (bis)
Dab la gran campane (bis)
Aci nou hè bou per bous (bis)
Partim tà la plane. (bis)

Qu'abem bist mantu troupèth (bis)
Quita la mountanhe (bis)
Abans qu'arribe lou hret (bis)
Ganhèm la campanhe. (bis)

Balhat-mé cape é bastou
Drin dé mascadure
E tà moun fidèu Pigou
U tròs de mésture.

Tièts cinq liures lou mé pai
E hets boune bite
Que nou'p chagrinets tant mai
Si Guilhèm pé quite.

Que'p dèshi tà ps plà cauha
Boun sarròt de lénhes
Harie tà'ps ha milhat
E dues bacos prènhes.

E tu la mie bère Annon
Sias-me fidèle
Si trahibe toun pastou
Bé serés cruèle.

Tu nou mancéras d'argent
Noun sies en pène
E qu'auras entà present
Ue crouts dab cadéne.

Mes que bei dejà lusi
L'esguit d'u bèth die
Qu'ei temps de's méte en cami
Dab bous que Diu sie !

Ça-biets aulhes e moutous
Partim tà la plane
Adichats la mies amous
Adiu ma cabane.

Venez brebis et moutons
Avec la grande sonnaille,
Ici, il ne fait pas bon pour vous
Partons pour la plaine.

Nous avons vu maint troupeau
Quitter la montagne;
Avant qu'arrive le froid,
Gagnons la campagne.

Donnez-moi cape et bâton,
Un peu de nourriture
Et pour le fidèle Pigou
Un morceau de méture.

Tenez cinq franc, mon père,
Et faites bonne vie.
Ne vous chagrinez pas ma mère
Si Guillaume vous quitte.

Je vous laisse pour bien vous chauffer
Un bon tas de bois.
De la farine pour faire de la bouillie
Et deux vaches pleines.

Et toi ma belle Annette,
Sois-moi fidèle.
Si tu trahissais ton berger
Que tu serais cruelle !

Tu ne manqueras pas d'argent,
Ne sois pas en peine.
Et tu auras pour présent
Une croix avec la chaine.

Mais je vois déjà luire
L'aube d'un beau jour;
Il est temps de se mettre en chemin
Que Dieu soit avec vous !

Venez brebis et moutons
Partons pour la plaine.
Au revoir mes amours
Adieu ma cabane.


E VIGNANCOUR

Page d'accueil  |  La vallée d'Ossau  |  Plan du site  |  Préparer votre séjour
Chants d'Ossau  |  Danses d'Ossau  |  Littérature  |  Gastronomie  |  En savoir plus...




Contact

www.ossau.org