La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire





DÉPART DEUS PASTOUS D'AUSSAU
En partim entà la ribère
Tout pastou qu'a soun còo malau
Mes enta la sésou nabère
Dab plasé que rébed Aussau.

Déja la houelhe tresanade
De l'ocre qu'a près la coulou
E flore que s'ey retirade
Que n'abite plus lou balou.

Lou ben, la plouje, la gélade
Qu'en succédat a la calou
Zefir qu'a quitat la countrade
E qu'a heyt place au tourbilhou.

Anem pastous, sarrem l'aulhade
L'iber parech sus la haudou
Anoeyt espiats quine nébade
Anem quitem, qu'ey la sésou.

Adiu courau, adiu cabane
Adiu cent cops las mes amous
Dinc a que tourni de la plane
Moun coo sera dens la doulou.

En partin ta la ribéro
Tout pastou qu'a lou co malau
Mes en ta la sésou nabère
Dap plasése'n tourno t'Aussau

En partant pour la plaine
Tout pasteur a son cœur malade
Mais à la saison nouvelle
Avec plaisir il revoit Ossau.

Déjà la feuille flétrie
De l'ocre a pris la couleur
Et les fleurs se sont retirées
Elles n'habitent plus le vallon.

Le vent, la pluie, la grêle
Ont succédé à la chaleur
Zéphyr a quitté la contrée
Et a fait place au tourbillon.

Allons pasteurs, fermons le troupeaux
L'hiver paraît sur les hauteurs
Cette nuit, voyez, il a neigé
Allons partons c'est la saison.

Adieu enclos, adieu cabane
Adieu cent fois mes amours
Jusqu'à ce que je revienne de la plaine
Mon cœur sera dans la douleur.

En partant pour la plaine
Tout pasteur a le coeur malade
Mais pour la saison nouvelle
Avec plaisir s'en revient en Ossau


Pierrine Gaston Sacaze

Page d'accueil  |  La vallée d'Ossau  |  Plan du site  |  Préparer votre séjour
Chants d'Ossau  |  Danses d'Ossau  |  Littérature  |  Gastronomie  |  En savoir plus...




Contact

www.ossau.org