La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire




LOU RETOUR DEÜ PRINTEMPS.

OUAN biè lou temps dé la douce sézou,
Tout d'û soumeil qué semble qu'és d'esbeille,
Qu'ey enténut canta lou rouchinou,
Dens lou bousquét, que puntéye la houeille ;
Sus û rousè qu'ey bist lou parpaillou
En bouléjan, caréssa cade flou.

Dé l'arribère, arribat leü Pastous,
Biét counsoula las tristés Pastourettes ;
Aux cujalas qué baden lous sierrous,
Leü sourtiran serpouréts y mujettes.
Sus û rousè qu'ey bist lou parpaillou,
En bouléjan, caréssa cade flou.

Baqués, quittat lou tour dé la maysou,
Aü miey deüs prats qu'arrit l'herbe frésquétte,
Chens més tarda, pujat en ta Bénou ;
Esquérat leü la plus bère annouillette
Sus û rousé, qu'ey bist lou parpaillou,
En bouléjan, caréssa cade flou.

Het-pé lous nids, poulidets aüsérous,
Lous pouméréts soun couberts dé houeillatgé ;
B'en ey lou temps ta bous aütes hurous !
Dé las amous, gourguéyat lou lengatyé.
Sus û rousè, qu'ey bist lou parpaillou,
En bouléjan, caréssa cade flou.

0 doux Printemps, en sourtin dé l'Hiber,
A tout qué das ûe bite nabère ;
Aü Paradis, qu'ey puja dé l'hiher,
Qu'ey dé l'escu, tourna à la lumière.
Sus û rousè, qu'ey bist lou parpaillou,
En bouléjan, caréssa cade flou.


puce    Sources

Page d'accueil  |  La vallée d'Ossau  |  Plan du site  |  Préparer votre séjour
Chants d'Ossau  |  Danses d'Ossau  |  Littérature  |  Gastronomie  |  En savoir plus...


    www.ossau.org