La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



L OUS AULHÈS

Praubes aulhès qu'an tan soufert
Aqueste iber :
Que s'an dechat brusla las cabans
E lous hiélats
En bet han cose uo auco blango
Qui abêti panat !

Touts lous arrats dab las souris,
S'en soun anats
Qu'an entenut péta las lates,
Lous cabirous
E que's soun dits lous us aus autes :
Sauba'm-sé touts !

Joan de Lauga qu'ey arribat
Taus counsoula :
Bé cau que siats hèro maynatjes
Ou qu'èrots briacs
Ta'p décha brusla las cabanes
E lous hiélats

Pauvres bergers ils ont tant souffert
Cet hiver :
Ils ont laissé brûler leurs cabanes
Et leurs filets.
En faisant cuire une oie blanche
Qu'ils avaient volée.

Tous les rats et les souris
S'en sont allés.
Ils ont entendu éclater les lattes.
Les chevrons.
ils se sont dit les uns les autres :
Sauvons-nous tous !

Jean Lagau est arrivé
Pour les consoler :
Faut-il que vous soyez très gamins,
Ou étiez-vous ivres
Pour laisser brûler vos cabanes
Et les filets !