La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



MA PRÉS PER FANTÉSIE

M'a pres per fantésie
Augan de'm ha pastou
Be hèyt la gran houlie
De  prené lou bastou.

Per plasé  mas aulhetes
Las boulè trop ayma
Aney ue mountanhete
Jamey nou boy tourna.

Cadsus coste de l'Aube
B'en cau garrapeta
B'en cau dounc suda hère
T’arriba au cujalaa.

Arribi a la cabane
Credi de’m repausa
M’espiey  ta la mountanhe
Lou sanc que se'm glaça.

De béde la presence
D’aqueth terrible endret
Semblabe que las penes
Hasen l’arricouquet.

Toustem que m'arrimabi
Au pè de cauque roc
Toustem jou que tremblabi
De'm perde l’aude esclop.

Co qui’m counsole hère
Cauques mouments flatous
De bede mas aulhetes
Coutchades sus las flous.

Adiu Houratatère
Jou't bau quita ballèu
De ci enta las hères
De Biost a Sent Miqueu.

Adiu Marie chica
De Baylou de Gabas
Que'm goarderas las sanches 
Las banes e lous aas

Si Diu mé'n hè la graci
De'm lécha rétira
Nou jamey plus nou tourni
Ta biené mountanha.

Variante

Adiu Marie blanque
La reyne dous pastous
Goarde plà las mountanhes
Las erbes y las flous.


Il m'a pris la fantaisie
Cette année de me faire berger
Je fis la grande folie
De prendre le bâton.

Pour faire plaisir à mes brebis
Je voulais trop les aimer
J'allai sur une montagne
Jamais plus je ne veux y revenir.

Au dessus de la côte de l'Aube
Il faut grimper raide
Il faut suer beaucoup
Pour arriver à l'enclos.

J'arrive à la cabane
Je croyais pouvoir me reposer
Je regardai la montagne
Mon sang se glaça.

A voir l'aspect
De ce terrible endroit
Il semblait que les rochers
Faisaient la cabriole.

Sans cesse je ma retourne
Au pied de quelque rocher
Sans cesse je tremblais
De perdre un sabot.

Ce qui me console beaucoup
Ce sont quelques moments flateurs
C'est de voir mes brebis
Couchées sur les fleurs.

Adieu Houratatère
Je vais te quitter bientôt
D'ici à la foire
De Béost pour la St Michel.

Adieu petite Marie
De Baylou de Gabas
Garde bien les pots à lait
Les bidons et les moules à fromages.

Si Dieu me fait la grâce
De me laisser retirer
Jamais plus je ne reviendrai
Garder le troupeau en montagne.

Variante

Adieu Marie blanque
La reine des bergers
Garde bien les montagnes
Les herbes et les fleurs.