La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



MAUDIT SIE L'AMOU

Maudit sie l’amou
Tan la noeyt coum lou die (bis)
Moun diu ! (bis)
Quoan de larmes m’en costen (bis)
Aqueyts adius !

Version Masculine

Nou’m biengues counsoula
Dèche’m dens la tristesse (bis)
Ploura (bis)
Ma bouladge mestresse(bis)
Bien de’m quita.

U nabèth aymadou
Quoan plus ère besiade (bis)
D’amou (bis)
Que la m’a cap birade (bis)
Praube de jou.

Nou m’en parles pas mes
D’aquere malhurouse (bis)
Jamey (bis)
La bite m’ey afrouse (bis)
Quoan jou la bey.

Jou que m’en bau ana
Goarda las anesquetes (bis)
Là haut (bis)
Quoan de larmes m’en costen (bis)
Aqueyts adius !

Arres de mey urous
Que pastous en mountanhe (bis)
Moun Diu (bis)
Quoan de larmes m’en costen (bis)
Aqueyts adius !

Version Feminine

Per u plasé d'amou
Jou'm soy abandounade
Moun Diu
Quoan de larmes m’en costen (bis)
Aqueyts adius !

Si n'ère estat tu
Jou'm seri maridade
Jou'm seri pla casade, Moun Diu
Quoan de larmes m’en costen (bis)
Aqueyts adius !

Si jou sabi boula
Coum las irounglétes
Seguiri tas aulhétes Moun Diu (bis)
Quoan de larmes m’en costen (bis)
Aqueyts adius !

Jou que me'n boy ana
Sus u roc de mountanhe
Ploura coum ue maynade, Moun Diu
Quoan de larmes m’en costen (bis)
Aqueyts adius !

Maudit soit l'amour
Autant la nuit comme le jour
Mon Dieu !
Que de larmes me coûtent
Ces adieux !

Version Masculine

Ne viens pas à me consoler
Laisse-moi dans ma tristesse
Pleurer
Ma volage maîtresse
Vient de me quitter.

Un nouvel amoureux
Alors qu'elle était la plus gâtée
D'amour
Lui a tourné la tête
Pauvre de moi.

Ne m'en parle plus
De cette malheureuse
Jamais
La vie m'est affreuse
Quand je la vois.

Moi je vais m'en aller
Garder les agnelettes
Là-haut
Que de larmes me coûtent
Ces adieux !

Personne n'est plus heureux
Que bergers en montagne
Mon Dieu
Que de larmes me coûtent
Ces adieux !

Version Féminine

Pour un plaisir d'amour
Je me suis abandonnée.
Mon Dieu
Que de larmes me coûtent
Ces adieux !

Si ce n'avait pas été pour toi
Je me serais mariée
Je me serais bien rangée, Mon Dieu
Que de larmes me coûtent (bis)
Ces adieux !

Si je savais voler
Comme les hirondelles
Je suivrais tes brebis, Mon Dieu
Que de larmes me coûtent (bis)
Ces adieux !

Moi je vais m'en aller
Sur un rocher de la montagne
Pleurer comme un fillette, Mon Dieu
Que de larmes me coûtent (bis)
Ces adieux !