M OUN PAY N'A CASTET

MON PÈRE A UN CHÂTEAU

Moun pay n'a castet (bis)
En la Loumbardie (bis)
 Que n'abè u chibau
 Qui balè dus mile

Arrepic

A l'oumbre deu boy
M'en soy adroumide
Adroumide m'en soy
A l'oumbre deu boy.

Qu'abè u chibau
Qui balè dus mile
La sère qu'a d'or
E d'argen la bride.

La sère qu'a d'or
E d'argen la bride
E lous espérous
De fine arcamine.

E lous espérous
De fine arcamine.
Sus l'arçou daban
Ja tan bère filhe

Sus l'arçou daban
Ja tan bère filhe
De bouque qu'arrit
De co que souspire.

De bouque qu'arrit
De co que souspire.
Perque souspire
Ma doucete aymie ?

Perque souspire
Ma doucete aymie
Jou -n bey lou castet
La-n ne soy neuride

Jou -n bey lou castet
La-n ne soy neuride
E y tournaret bous
Ma douceteaymie ?

E y tournaret bous
Ma doucete amigue ?
Nou certes galant
Jou nou gausarie

Nou certes galant
Jou nou gausarie :
Lou me pay que j'ey
Que-m en trucarie.

Mon père a un château (bis)
En Lombardie  (bis)
Il avait un cheval
Qui valait deux mille.

Refrain

A l'ombre du bois
Me suis endormie
Endormis me suis
A l'ombre du bois.

Il avait un cheval
Qui valait deux mille
La selle est en or
En argent la bride.

La selle est en or
En argent la bride
Et les éperons
De fin vif-argent.

Et les éperons
De fin vif-argent.
Sur l'arçon devant
Il y a si belle fille.

Sur l'arçon devant
Il y a si belle fille
Sa bouche sourit
Son coeur soupire.

Sa bouche sourit
Son coeur soupire
Pourquoi soupirer
Ma douce amie ?

Pourquoi soupirer
Ma douce amie ?
Je vois le château
Où j'ai été élevée

Je vois le château
Où j'ai été élevée
Y reviendriez-vous,
Ma douce amie ?

EY reviendriez-vous,
Ma douce amie ?
Non certes galant
Je n'oserais pas :

Non certes galant
Je n'oserais pas :
Mon père y est
Il me frapperait.