La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



MOUNTANHE SAUBADGE
  

Arrepic

Jou que canti la mountanhe,
S'im boulets biene m'ayda
Que harem ue cantade,
Tout autour d'au cujala
Que p'aprenerey à mulhè
E tabe à roumagea
Et quoan aji la retraite,
Qu'em bienerez a remplaça.

D'aquere mountanhete,
Qui counechem tous dus
Que semble ue planete,
Be cau puja catsus

N'ey pas trop frequentade,
Nou ja pas nat cami
Que demoure saubadge,
Co qui boulem açi.

Lou me pay que l'aymabe,
Que l'aymi jou tabé
E quoan garrapetabe,
Qu'abi lou gran plasé

Dessus d'aquere pene,
N'ey manque pas arre
Oun goardi mas aulhetes,
D'au matii dinqu'au se

Lou banech e la brane,
Tabe lou menudet
Au miey de la gensiane,
Pèchen lou serpolet.

D'aquere mountanhete,
Jou qu'en souy amourous
Et dab la me counpanhe,

Partim amassas flous
Las fraises, las framboises,
E tabe lous ujous
Sus la quinte arrageade,
Cantam ue cansou.

Qu'ey saunejat u die,
N'ou poudi plus puja
Que las mes bielhes cames,
N'oum boulem plus pourta

Si james e m'arribe,
Melhèu que de soufri
Adiu las mountanhetes,
Que prefèri mouri !

Refrain

Moi je chante la montagne,
Si vous vouliez venir m'aider
Nous chanterions
Tout autour du parc.
Je vous apprendrais à traire,
Et aussi à fabriquer le fromage
Et quand j'aurai la retraite
Vous viendriez me remplacer.

Cette petite montagne
Que nous connaissons tous les deux
Ressemble une planète,
Il faut grimper vers le haut.

Elle n'est pas trop fréquentée,
Il n'y a aucun chemin.
Elle reste sauvage,
Ce que nous voulons ici.

Mon père l'aimait
Je l'aime aussi.
Et quant il grimpait,
J'avais le grand plaisir.

Sur cette crête,
Il n'y manque rien
Là où je garde mes brebis
Du matin au soir.

La réglisse et la bruyère,
Aussi le plantain
Au milieu de la gentiane,
Elles paissent le serpolet.

De cette petite montagne,
Moi je suis amoureux
Et avec ma compagne,

Nous partons ramasser des fleurs
Les fraises, les framboises,
Et aussi les myrtilles
Sur la pente ensoleillée,
Nous chantons une chanson.

J'ai rêvé un jour,
Que je ne pouvais plus monter
Que mes vieilles jambes,
Ne voulaient plus me porter.

Si jamais ça m'arrive
Plutôt que de souffrir
Adieu la petite montagne,
Je préfère mourir !


Paroles et musique : ARRIUS MESPLÉ PIERRE
Cantat per Lous Amics de Bielle


Page d'accueil  |  La vallée d'Ossau  |  Plan du site  |  Préparer votre séjour
Chants d'Ossau  |  Danses d'Ossau  |  Littérature  |  Gastronomie  |  En savoir plus...



Contact