La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



NON I ANETZ, BÈRA, NON

Non i anetz, bèra, non (bis)
Tot la-baish tà Bolonha (bis).

Las gents deu Rei que i son (bis)
Be n'i avè la gran tropa. (bis)

Arrens que non i an deishat (bis)
Sinon que bèra goja. (bis)

Arrens que non l'i sap (bis)
Sinon lo Rei de Hongria. (bis)

La s'a enviada a cercar (bis)
Per dus o tres messatgèrs. (bis)

Mes era non valu i anar (bis)
Ni peus uns ni peus autes. (bis)

Eth medish qu'i veiu anar (bis)
En màda de bèth patge. (bis)

De un gran troç luenh la ved (bis)
De luenh la saludèja. (bis)

Baishatz, bèra, baishatz (bis)
Deu haut deu finestreja. (bis)

Las! Quin jo baishar(? (bis)
Au Iheit que soi cochèja (bis)

Au ras de mon marit (bis)
Nudeta e despulhèja. »(bis)

N'y allez pas, belle, non
Tout là-bas à Boulogne..

Les gens du Roi y sont
Il y avait la grande troupe.

Ils n'y ont laissé personne
Excepté une belle jeune fille.

Personne ne sait qu'elle est là
Sinon le Roi de Hongrie.

Il l'a envoyée chercher
Par deux ou trois messagers.

Mais elle ne veut pas y aller
Ni avec les uns ni avec les autres.

Lui-même veut y aller
Habillé en beau page.

Il l'aperçoit de très loin
De loin il la salue.

Descendez, belle, descendez,
Du haut de la fenêtre.

Hélas! Comment descendrais-je ?
Au lit je suis couchée.

Auprès de mon mari
Nue et dépouillée.