La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire




LOUS DUS HAZAAS

Dus hazàas qu'èren fort amics,
Ue poule arriba ; d'abord que hén aüs pics !
Amou qu'ey tu qui liürès las batalhes,
Qui d'Illioun en houéc, d'arrouquèn las muralhes ;
Oun bin même la sang deüs Diüs,
Courré d'ab l'aygue deüs arriüs.
Loung temps que dura la querelle
Et de lur terrible furou,
Pertout s'eschemia la noubelle.
La pouralhe aüta leu courrou,
Et mantue balente,
A la plume luzente,
Que hou la part deü qui bincou ;
Lou truquat que disparexou,
Triste, alébat, l'âle pénente,
Aü houns deü bosc que s'en ana hountous,
Ploura sa glori et sas amous ;
Sas amous, qu'ûgnaüt poussédabe,
Et chens pudou, daban eth caressabe ;
Lou heu eslat de raüye et de yalou,
Moun hazàa lou bèc s'agusabe,
Que s'eschalabatè, la terre espernicabe,
Tan lou trigabe d'es benya.
Nou n'abou pas besounh, l'aüte s'ana puya,
Aü soum d'ù teyt canta bictori.
La toure qu'entenou lou cant deü banitous,
Adiu, las amous, et la glori,
Tout aquéro péri débat l'urpe sangenous
Et per û retour bien hurous,
De nabèt près de sas pourettes,
L'aüt tourna ha mille arroudettes
Et s'esgaüdi tant qui boulou,
Düi sab si labéts eth bragabe !
Si cantabe, si clouquéyabe,
Et quoan de hemnottes abou !.

Ataü qu'en apareix à l'insoulen qui's ralhe,
Deü praübe malhurous qui houre débat eth ;
Lou superbe souben à sa perte tribalhe,
L'infourtune que pot balhaü bêt camuflét.
Meschidape deü sort, amics, si m'en crédét,
Quoan mèy semble queb amigalhe.


HATOULET. - 1824.

Page d'accueil  |  La vallée d'Ossau  |  Plan du site  |  Préparer votre séjour
Chants d'Ossau  |  Danses d'Ossau  |  Littérature  |  Gastronomie  |  En savoir plus...


    www.ossau.org