La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



QUE'N Y ABE BINT OU TRENTE ?

Que'n y abè bint ou trente, (bis)
Souldats en la presou.(bis)

Lou més joen d'aquets trente
Cantabe ue cansou.

Hilhe deu Rey de France
A la frinestre en cour.

Lou presounè l'a biste
S'estangue de canda.

O, y ! prsounè de bile
Perque nou'n candat bous ?

Oei, hè set ans, beroje,
Qu'entrei en la presou.

N'ou j'ei minjat pouralhe
Ni jigot de moutou.

Oh ! presounè de bile
De que bibet dounc bous ?

Hilhe deu Rey de France
De las boste amous.

Oh ! presounè de bile
Oei sourtit de presou.

Hilhe deu Rey de France
Que j'ei mouns coumpanhous.

Per boste boune gràcie (bis)
Touts per amou de bous (bis)

Il y avait vingt ou trente (bis)
Soldats à la prison (bis)

Le plus jeune de ces trente
Chante une chanson.

La fille du Roi de France
Est à la fenêtre du palais.

Le prisonnier l'a vue
S'arrête de chanter.

Hé ! Oh ! Prisonnier de ville
Pourquoi ne chantez-vous plus ?

Aujourd'hui, il y a sept ans mignonne
Que j'entrai dans la prison.

Je n'ai pas mangé volaille
Ni gigots de mouton.

Oh ! Prisonnier de ville
De quoi donc vivez-vous ?

Fille du Roi de France
De vos amours.

Oh ! Prisonnier de ville
Aujourd'hui sortez de prison.

Fille du Roi de France
J'ai mes compagnons.

Par votre bonne grâce
Tous, par amour de vous.