La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



QUAN LOU PRINTEMS S'ABANCE

Arrepic

Quan lou printems s'abance
Tout pingourlat dé flous.
Dab eth soun l'Epérance,
Lous Plasés, lous Amous

La neü sus las mountagnes
Qué foun dé touts coustas ,
Et dens noustes campagnes
Que rolle dab fracas.

Quan lou Printems, etc., etc.

Labéts la Pastourétte
Qué coundueich sous moutous ,
Et sus la soue musette
Souspire sas doulous.

Quan lou Printems, etc., etc.

Labets l'herbe flouride
Qué pareich dens lous prats ,
Et la bit réyouide
Qué pousse dé grans taigts.

Quan lou Printems, etc., etc.

Aü bèt, houns deüs bouscatyes
Qu'enténén lous aüsêts,
Et dens lous pasturayes
Houléyen lous troupêts.

Quan lou Printems, etc., etc.

Tout qu'ey dens l'allégresse,
Lou bieilh qu'ey ranimat:
Et, près dé sa méstrésse.,
Lou youen qu'ey transpourtat.

Quan lou Printems s'abance
Tout pingourlat dé flous :
Dab eth soun l'Espérance,
Lous plasés, lous Amous..

Refrain

Quand le printemps s'avance
Tout émaillé de fleurs.
Avec lui sont l'espérance,
Les plaisirs, les amours.

La neige sur les montagnes
Fond de tous côtés,
Et dans nos campagnes,
Elle roule à grand fracas.

Quand le printemps s'avance, etc.

Alors la bergerette
Conduit ses moutons
Et sur sa musette
Soupire ses douleurs.

Quand le printemps s'avance

Alors l'herbe fleurie
Paraît dans les prés,
Et la vigne réjouie
Pousse de grands bourgeons.

Quand le printemps s'avance

Au plus profond des bocages
On entend les oiseaux,
Et dans les pâturages
Folâtrent les troupeaux.

Quand le printemps s'avance

Tout est dans l'allégresse.
Le vieux est ranimé ;
Et, près de sa maîtresse,
Le jeune est transporté.

Quand le printemps s'avance
Tout émaillé de fleurs.
Avec lui sont l'espérance,
Les plaisirs, les amours.