La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire




Des Chants en Français
Passe rue le jour du 15 août à Laruns.

    On peut s'étonner de trouver dans un site consacré aux survivances de la culture ossaloise une rubrique sur les chants en français. Il faut rappeler que même si le pays n'était pas facilement relié au reste du monde, il n'a pas manqué d'être soumis à de multiples influences extérieures.
  L'ordonnance sur la Marine de Colbert organisa la construction de vaisseaux de guerre par la puissance publique. Les forêts de sapins de la vallée, renommées pour leur qualité, furent exploitées pendant de longues années. La main d’œuvre locale étant entièrement absorbée par la terre et les troupeaux, il fallut avoir recours à des spécialistes, charpentiers de marine le plus souvent main d’œuvre d'origines très diverses. L'on fit venir des ouvriers de tout le pays, Bretagne, Normandie, Gironde et même de Belgique pour s'acquitter de cette tâche. Certains s'y établirent et amenèrent avec eux des éléments de leur patrimoine culturel qui s'intégrèrent progressivement à la culture ossaloise. Plus près de nous, on peut noter l'influence décisive du service national et des grandes guerres qui induisirent un nouveau brassage culturel.


    Dans tous les cas, les chants venus de l'extérieur ne sont intégrés qu'après modification au patrimoine culturel de la vallée. Les interprètes du cru apportent leur touche personnelle et on retrouve fréquemment l'harmonisation à la tierce caractéristique de la musique ossaloise. Si la mélodie connue est laissée à "la moyenne" (tessiture intermédiaire de mezzo ou baryton), la basse contrapuntique donne sa stabilité à l'ensemble et permet les modulations improvisées de "la haute" (soprano ou ténor).

Bonne découverte !

Index des chansons


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z



Page d'accueil  |  La vallée d'Ossau  |  Plan du site  |  Préparer votre séjour
Chants d'Ossau  |  Danses d'Ossau  |  Littérature  |  Gastronomie  |  En savoir plus...