La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire




Les Chants en Français
Passe rue le jour du 15 août à Laruns.

    On peut s'étonner de trouver dans un site consacré aux survivances de la culture ossaloise une rubrique sur les chants en français. Il faut rappeler que même si le pays n'était pas facilement relié au reste du monde, il n'a pas manqué d'être soumis à de multiples influences extérieures.
L'ordonnance sur la Marine de Colbert organisa la construction de vaisseaux de guerre par la puissance publique. Les forêts de sapins de la vallée, renommées pour leur qualité, furent exploitées pendant de longues années. La main d’œuvre locale étant entièrement absorbée par la terre et les troupeaux, il fallut avoir recours à des spécialistes, charpentiers de marine le plus souvent main d’œuvre d'origines très diverses. L'on fit venir des ouvriers de tout le pays, Bretagne, Normandie, Gironde et même de Belgique pour s'acquitter de cette tâche. Certains s'y établirent et amenèrent avec eux des éléments de leur patrimoine culturel qui s'intégrèrent progressivement à la culture ossaloise. Plus près de nous, on peut noter l'influence décisive du service national et des grandes guerres qui induisirent un nouveau brassage culturel.


    Dans tous les cas, les chants venus de l'extérieur ne sont intégrés qu'après modification au patrimoine culturel de la vallée. Les interprètes du cru apportent leur touche personnelle et on retrouve fréquemment l'harmonisation à la tierce caractéristique de la musique ossaloise. Si la mélodie connue est laissée à "la moyenne" (tessiture intermédiaire de mezzo ou baryton), la basse contrapuntique donne sa stabilité à l'ensemble et permet les modulations improvisées de "la haute" (soprano ou ténor).
Bonne découverte !
   
N ous avons rencontré quelques difficultés pour normaliser l'orthographe des textes des chansons en béarnais, de nombreuses divergences existant entre ceux qui ont fait œuvre de recensement. Nous entamons une révision générale pour éliminer les scories qui subsisteraient encore.

Vous trouverez des textes écrits en Béarnais traditionnel, et d'autres en écriture normalisé.



Avertissement !

   Les images et les textes des chants de cette page ont été collectés par différentes sources. Certains documents sont en notre possession depuis fort longtemps et nous ne pouvons pas toujours nous souvenir d'où ils proviennent. Il n'est pas dans nos intentions de transgresser les droits d'auteurs et les copyrights, mais d'exprimer notre passion et la partager, aussi, si vous reconnaissez une image ou un texte soumis à copyright, contactez nous afin que nous supprimions immédiatement la source en question.



Index des chansons

A B C D E G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


   

A l'âge de quinze ans
A la claire fontaine
Adieu belle meunière
Adieu fillette de Bayonne
Adieu Suisse
Adieu ville de Bayonne
Adieu ville de Perpignan
Ah dites-moi charmante bergère
Ah que l'amour est agréable
Ah quand l'envie me prend
Au bord de la Moselle
Au début de la vie
Auprès d'une fontaine
Autrefois dans le monde


   

Bel ange tu dors
Belle bergère
Bergère mon coeur
Biron le misérable
Blanche ma batelière
Bonjour maman où est elle ma soeur
Bonjour ma charmante Isabeau
Bonjour maître médecin


   

C'est un de mes amis
Chanson d'un jeune amant
Chanson d'une bergère
Chantons la gloire
Chantons pour passer le temps
Comment vouloir qu'une personne chante


   

Dans Bordeaux il y a une dame
Dans la rivière de Bordeaux
Dans ma vallée d'Ossau
Dans un sentier
De bon matin
Debout chasseurs 1
Debout chasseurs 2
Dedans Bordeaux il y a une jolie Flamande
Dedans Bordeaux, il vient d'arriver
Dedans Paris
Derrière chez moi
Deux aviateurs
Devant Bordeaux est arrivé
Dis-moi Nanon
Du bois nous revenions


   

En quittant ma chaumière
Entre Paris et St Denis
Étoile des neiges
Eugénie les larmes aux yeux


   

Hymne aux Pyrénées


   


Il était une fille brune
Il n'y a rien d'aussi charmant
Il y a environ cinq ou six ans
Il y a un mois ou cinq semaines
Il y a sept ans au mois d'avril


   

J'ai connu Berthe
J'ai fais l'amour cinq ou six mois
J'ai tant aimé une beauté
J'ai un amant devant la porte
J'aime le son du cor
J'avais promis dans mon jeune âge
Jardin d'amour
Je me suis engagé
Je me suis fait une maîtresse
Je suis le plus malheureux
Jeune pastourelle au blanc capulet
Jeunes de France
J'irai revoir ma Normandie


   

L'enfant de Strasbourg
L'étoile du matelot
L'heure du rendez-vous
L'oiseau blanc
La belle s'en va au jardin d'amour
La chanson du berger
La couturière de paris
La Dacquoise
La haut sur la montagne
La haut sur la montagne y des petits oiseaux
La lune est si brillante
La ville de Mantoue
Laruns Olympique
Le clocher du village
Le flambeau d'Amour
Le juif errant
Le long de la grande mer
Le long du rivage
Le noble Duc de Maine
Le pauvre laboureur
Le refuge
Le trente Mars
Le trône de France
Les chiens sont sur la piste
Les cloches de la Touraine
Les derniers adieux
Les diamants et les couronnes
Liberté


   

M'ai fait une maîtresse
Ma mère ma bonne mère
Me promenant à l'entour du moulin
Me promenant à l'ombrage 1
Me promenant à l'ombrage 2
Mon Dieu que j'en suis à mon aise
Mon père veut me marier
Mon pic du Midi d'Ossau
Montagnes Pyrénées


   

Nous étions trop heureux
Nous planterons des irangers
Nous sommes partis de Bordeaux
Nous sommes trois dragons
Nous sommes trois garçons d'Hongrie
Nous sommes trois marins


   

Oh saint Hubert
Ou vas tu de ce pas Nicolas



   

Pam pam qui frappe à ma porte
Par un beau soir au clair de lune
Par un beau soir que j'étais factionnaire
Petit Pierre
Pour se mettre en ménage
Pour toi Clérie



   

Quand le Roi entre dans la cour
Quand les conscrits partiront
Que fais tu là bergère
Que j'ai le cœur bien à mon aise
Quel chien de fils
Qui veut entendre une chanson



   

Radieuses Pyrénées
Réveillez-vous belle endormie
Rien d'aussi charmant
Rosalie
Rossignol du vert bocage
Rossignolet du bois
Rossignolet du bois joli


   

Silence, silence
Sommets Pyrénéens
Sous le beau ciel des belles Pyrénées
Sous le beau ciel des Pyrénées
Sur la pente
Sur le pont de Lyon
Sur les bords de l'Adour
Sylvain



   


Tout en me promenant
Tout en passant à l'entour du moulin
Tout en revenant de Paris
Tout serviteur qui sert son maître
Trois jolies filles sur un rocher


   U 

Un jour la fantaisie me prend
Un jour me prend l'envie
Un soir tout en me promenant
Une fillette de quinze ans
Une jeune bergère






Page d'accueil  |  La vallée d'Ossau  |  Plan du site  |  Préparer votre séjour
Chants d'Ossau  |  Danses d'Ossau  |  Littérature  |  Gastronomie  |  En savoir plus...


    www.ossau.org