La vallée d'Ossau :              
                 Culture et Mémoire



Gelée de myrtilles


   Préparation : 20 minutes
  Cuisson :     environ 25 minutes
  Repos :      2 à 3 heures (filtrage)

   Les ingrédients :

  • 1 kg de myrtilles
  • 1 jus de citron
  • 3 bâtons de vanille coupés en deux
  • même poids de sucre cristallisé que de jus obtenu

Triez les myrtilles et rincez-les à l'eau fraîche. Placez-les dans une casserole, ajoutez 60 cl d'eau et faites cuire à feu doux pendant 10 minutes environ, tout en écrasant légèrement les fruits à l'aide d'une écumoire afin qu'ils éclatent.

Au bout de ce temps versez les myrtilles dans un tamis fin et placez un récipient en dessous.

Pressez légèrement sur les fruits à l'aide d'une cuillère.

Laissez le jus s'écouler lentement pendant 2 à 3 heures.

Pesez ce jus et préparez le même poids de sucre.

Dans une bassine à confiture (ou une cocotte), versez le sucre, le jus de myrtilles et le jus de citron pressé.

Chauffez doucement en remuant jusqu'à ce que le sucre soit bien fondu.

Portez alors à ébullition et à l'aide d'une écumoire, éliminez les impuretés et la mousse qui se forme à la surface.

Laissez cuire à feu vif pendant 10 à 15 minutes.

Pendant ce temps, trempez les pots à confiture et leurs couvercles dans de l'eau bouillante, laissez sécher à l'aide libre (ne séchez pas avec un torchon pour éviter les peluches). Vérifiez l'épaisseur et le goût de votre gelée : versez-en une cuillerée sur une coupelle froide, si elle glisse lentement et se fige rapidement, la cuisson est terminée.

Retirez la bassine du feu et versez la gelée de myrtilles dans les pots très propres à l'aide d'un entonnoir ou d'une louche. Otez les salissures faites sur les côtés et sur les bords à l'aide d'une serviette humide très propre.

Fermez les pots, retournez-les et laissez-les ainsi pendant 24 heures (cela vous évitera de les stériliser).



Page d'accueil  |  La vallée d'Ossau  |  Plan du site  |  Préparer votre séjour
Chants d'Ossau  |  Danses d'Ossau  |  Littérature  |  Gastronomie  |  En savoir plus...


    www.ossau.org