1
LARUNS
de
GASTON FEBUS à NAPOLÉON 1er

2


Texte : Marie Claude et Jean Duisabeau
                            Janvier 2013


      SOMMAIRE

   Remerciements
  I Laruns de Gaston Febus à Napoléon premier
 II Les maisons casalères
III Le Terrier de Laruns
III 1 Liste alphabétique des actes
III 2 Retranscription des actes
IV Plan du village de Laruns
Cadastre Napoléonien
V Tableaux comparatifs rue par rue
    V-1 Avertissements
    V-2 Rue du Carrerrot d'en haut
    V-3 Rue du Carrerrot d'en bas
    V-4 Rue du Bialé
    V-5 Place
    V-6 Rue du Bourguet
    V-7 Rue du Bourgneuf escu
    V-8 Rue du Bourgneuf Claa
    V-9 Rue du Port
    V-10 Gêtre
    V-11 Pon
    V-12 Espalungue
    V-13 Goust
    V-14- Route de Gabas/Gabas
    V.15 Eaux-Chaudes
VI Conclusions
VII Références
VIII Annexes

     I  Laruns de Gaston Febus à Napoléon premier     

Le village a bien évidemment évolué au fil du temps. Toutefois, parmi les maisons que nous connaissons aujourd’hui, certaines étaient déjà citées sous Gaston Febus. Nous nous proposons de les identifier en comparant trois documents : le Terrier du XVIIème siècle, le Cadastre Napoléon ( 1810-1815) et le dénombrement des feux de Gaston Febus en 1385.
"Ce Terrier papier a été voulu par Colbert et Louis XIV afin d’avoir une connaissance exacte des terres et des maisons pour mettre fin aux usurpations. Il a été rédigé par les commissaires dépêchés par le Roi pour la réformation de son domaine et la confection du nouveau papier terrier, réception et vérification des aveux et dénombrement des terres et seigneuries provenant de la Couronne."
Chaque propriétaire devait prêter serment devant les commissaires du Roi et déclarer tous ses biens.
Le Terrier n’est pas parcellaire mais il précise l’emplacement des propriétés en tenant compte à la fois des points cardinaux désignés dans l’ordre suivant : l’Orient, l’Occident, le Septentrion et le Midy et d’un point déjà identifié (chemins, maisons voisines, cours d’eaux).
La déclaration de certains propriétaires ayant disparu (pages manquantes ou non déclaration). Il est possible de retrouver leur maison grâce à la déclaration des voisins.
Afin de situer le plus exactement possible ces maisons, il est nécessaire de se baser sur le cadastre Napoléon 1810-1815. Ce cadastre est le résultat d’une décision de Napoléon datant de 1807.
Chaque parcelle est découpée et possède un numéro inscrit sur une matrice auquel correspond le nom du propriétaire et du bien (terre, maison, grange, moulin»)
Ce cadastre est parcellaire, unique et centralisé. C’est un outil juridique permettant d’imposer équitablement les citoyens aux contributions foncières. Il fut établi à l’aide de la technique de l’arpentage des terres, technique déjà utilisée dans l’Egypte ancienne.
Pour compléter cette étude, il faut consulter le recensement demandé par Gaston Febus, Comte de Foix, Vicomte du Béarn, appelé « dénombrement des feux » datant de 1385 qui imposera à chaque foyer un impôt levé chaque année.
Dans ce document, les maisons sont citées mais non situées géographiquement. Laruns comptait alors114 feux, Pon 33, Espalungue 16, Gêtre 7 et Geteu en comptait 5.

    II Les maisons casalères     

Au cours des recherches, le terme "maison casalère" apparaissait souvent dans les documents anciens .La consultation du Terrier du XVIIème siècle de Laruns a confirmé la présence de maisons casalères, sans toutefois en donner la définition précise. Celle-ci devait être incluse dans le préambule du terrier qui a disparu.
En revanche, ce préambule existe toujours dans le terrier de Bielle. Etabli en 1681, il donne des renseignements précis et intéressants tels que la date exacte de la rédaction du document (qui permet d’estimer celle du terrier de Laruns autour de (1680-1685) ainsi que la définition du terme maison casalère :
« Il y a dans la paroisse des maisons anciennes et maitrises qu’on appelle vulgairement casalères dont chacun en paie annuellement un fief à sa dite majesté en grains ou en argent et le restant des maisons de la paroisse sont bâties sur le fonds de ces anciennes maisons et parties desquelles et font rente pour contribuer aux fiefs dus à sa Majesté ».
Ces maisons seraient donc les plus anciennes et les plus riches du village, les autres maisons ayant été construites plus tard, sur les terres qui appartenaient aux maîtres des maisons casalères. En fait, dans l'histoire du Béarn de B Cursente: "Dans la Vallée d'Ossau, la véritable seigneurie est constituée par la ploutocratie des familles casalères qui forment une caste de riches d'éleveurs"
A Laruns, les maisons casalères étaient localisées dans trois zones : le haut Bialé, Gêtre et Pon. La maison SALIES, était la plus importante. Elle appartenait à Monsieur de PEYRE qui possédait de nombreuses terres ainsi que la montagne de Socques aujourd’hui encore propriété privée. Cette maison était située dans une zone plus haut et à l’Ouest du Carrerot d’en haut, au Nord de la rue du Bialé et à l’Est du chemin public dit du Biale (maison Carrere).
      Le terrier de Laruns identifie 16 maisons casalères citées ci-dessous
.

GETRE

PON

ESPALUNGUE

LARUNS

SASSOUBRE

MALAGNAC

LAFORGUE (LAHORGUE)

SALIES              disparue

SAJUS

CANEPON

 

TRESARIEU       disparue

SACAZE

FORGUE

 

DOMECQ

MEDEVIELLE

FORCADE

 

NOSERET       non identifiée

 

CASAJUS

 

FOURIE

 

SOUVERBIE

 

 

 

CASAMAJOU

 

 


Certaines de ces maisons ont disparu au Bialé, les maisons Trésarieu et Salies, à Pon, la maison Forgues. Les autres, n’ont probablement plus la même structure que celles qui existaient sous Louis XIV (granges devenues maisons, habitations brûlées reconstruites différemment»)


     III Le Terrier de Laruns    

*Exemples de documents d'origine retranscrits pour une meilleure lisibilité.

     III-1 Liste alphabétique des actes     

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

   

135 AMBIELLE Guihem
217 AREE Jean
162 ARGELLES Domingou
225 ARGUELLES Domingou
226 ARGUELLES Henri
39  ARRIU Augustin
273 ARRIU Debaig Jean
272 ARRIU Dessus Guilhem
34  ARRIU Guilhaume
190 ARRIU Jean
50  ARRIUMOURT Anne
239 ARRIUMOURT Anne
253 ARROS Marie
166 ARROUGE Julien
172 ARTIAQUE Jean
129 AUNUS / PEBORDE Ramon
29   AYGNETINE Rodigou
275 AYGNETINE Rodigou




267 BADIOLE Jean
138 BAGET/CASENAVE Guilhem
185 BAIG Bernard
211 BALENCIE Jean
228 BALOTIN/SAINT-MARTIN Bertran
104 BARATS
304 BARBE
164 BARBER Jean
227 BOURBOTAN / ARGUELLES Jean
139 BARON BAROU/ BEIGBEDER Jacques
132 BARUNGOU Jean
4     BEIGBEDER Jeanne
66   BEIGBEDER Jeanne
251 BEIGBEDER Jeanne-Marie
68   BEIGLOCQ Bertrand
36   BEIGLOCQ Guilhem
252 BENICIE Bertrand
242 BENICIE Pierre
14   BENISSIE Bertrand
120 BERDOULOU Pierre
25   BERGE /COANDIN Peyroulou
254 BERGE Abel
260 BERGE Antonin
259 BERGE Peyrolou
97 BERGER Abel
197 BERGER Abel
193 BERGER Jean
204 BERGER Jean
168 BERGES Antonine
181 BERGES dit GOUDIOT Jean
219 BERNADON(OU) BERGER Jacques
101 BERNADON? Jacques
144 BERNET Isabeau Gabas
76 BESIADE Pierre
200 BESIADE Pierre
277 BINTANE Jacques
118 BONNECAZE Martin
26 BONNECAZE Catherine
218 BONNECAZE Martin
106 BONNEMASON Anne
117 BONNEMASON Anne
33 BORBOTAN/POURTAU Marie
315 BORDEU Arnaud
244 BOUCHET / BOURHER ?Jean
152 BOUCHET Jean
286 BOURHE (BERDUCQ) Pierre




65 CAMFRANCQ Jean
141 CAMI Jean
183 CANEPONT Jeanne
70 CAPDEVIELLE/NOUZERET Jean/SAJUS
167 CARASSOU
41 CARDET/LOUSTAU Jean
10 CARDOLLE Gratiane
37 CARRASSOU/HERRE Jean
121 CARRERE de LABRY Jean
171 CARRERE Jean
91 CASABONNE Jean
54 CASALIES Isabeau
122 CASAMAJOU Debaig jean
108 CASAMAJOU Jean
126 CASANAVE Jeanne
45 CASASSUS
46 CASASSUS Debaig Jean
75 CASASSUS Jean
158 CASASSUS Julien
170 CASAUIS/ CASAJUS Jean
247 CASAUX Bernard
109 CASAUX Jacques
215 CASENAVE Marie
160 CASENAVE Pierre
63 CAUHAPE Bertrand
125 CHOT? ESCOT Jean
174 CHOUNE Daniel
149 CHOUNE/ CAUHAPE Bertrand
20 CLAVERE Raymond
153 CLAVERE Raymond
194 CLAVERE Raymond
94 CLAVERINE Marie
17 CODURE Arnaud
303 CODURE Arnaud
276 CONDOU Jeanne
137 COOS Jacques
155 CORDONIER/ LOSTAUNAU Arnaud
157 COSTERET Arnaud
136 CRABE Jean Goust
59 CRISTAU jean
207 CRISTAU Jean
231 CRISTAU Jean




206 DAROU /CASENAVE Jean
151 DAROU/ RAGUE Jean
212 DESMER Jean
130 DOMECQ Biele Françoise
298 DOMECQ Jean
115 DOUMECQ Jeanne
92 DUFOURCQ




95 ESCOT Jean
232 ESCOT Julien
71 ESCOT/ BAILOU Joseph




146 FEUGAS/POEY Jean
7 FIGUE Debaig Jean
43 FIGUER Marie
38 FILHINE Jean
268 FILHINE Jean
282 FLORENCE Marie
161 FORCADE ?
262 FORCADE Jean
159 FORCADE Jean
186 FORGUE Bernard
21 FOURIE Jean
257 FOURNEU /FAUCONNE Jeanne
198 FRECHO (FRECHOU) Arnaud
110 FROTTER/ LABORDE Jean
280 FROUTTE Jean
48 FROUTTER Jean




213 GABASTOU/ BERGER Jeanne
35 GASPALOU Jean
13 GASSIOLLE Guilhem
305 GASSIOLLE Guillaume
78 GREE Jeanne
57 GREE Marguerite
195 GROS Jean
16 GROS Jean
90 GUILHEUME/ TOURRES Jean




312 HERRE Jean-Baptiste
313 HERRE Jean-Baptiste
64 HERRE Jeanne
256 HERRE Jeanne











 

 

   

88 LABIGNE Jacques
293 LABIGNE Jacques
93 LABIGNE Raymond
208 LABIGNE Raymond
178 LABORDE Arnaud
292 LABORDE Catherine
58 LABORDE Jean
258 LABORDE Jeanne
243 LABORDE veuve BENICIE Jeanne
147 LABOUTIGUE Guillaume
74 LACASANAVE Marie
131 LACASETTE Marie
236 LACASETTE Marie
154 LACRAMPE Jean
264 LACRAMPE Jean
255 LACRAMPE Julien
156 LAFFORGUETTE Dessus
176 LAFORCADE ?
308 LAFORCADE Pon Marie
184 LAFORGUE Joseph Espalungue casalère
83   LAFORGUETTE Debaig
49   LAFOURGUETTE/MONGAY Jean
62   LAFRINGUETTE Pierre
246 LAFRINGUETTE Pierre
9     LALANNE Bernard
79   LALANNE Jean
103 LALANNE Jean
203 LALANNE Jean
271 LAPASSEIG Jean
52   LAPORTE/DUFOUR Jean
22   LARQUER Jean
175 LARRABE Martin
100 LARRE Jaime
283 LARROCQUE Anne
5     LASSALIGUE Marie
169 LASSALLE Françoise
301 LASSALLE Henri
61 LASSALLE Pierre
81 LATOU Daniel
12 LATOU Catherine
295 LATOUR Daniel
182 LATOURRE CANEPONT Jean
187 LAVIGNE Bernard
309 LAVIGNE Raymond
230 LOMBES Julien
87 LOMBES/MONTAU Julien
82 LOSTALET Marie
278 LOSTAU Isabeau
287 LOUSTANAU/ CARDET Jean
113 LOUSTAU Jean
214 LOUSTAU Pon Bertran
191 LOUSTAUNAU Jaime




111 MALAGNACQ Henri
306 MALAGNACQ Henri
220 MARCHAN Jean
180 MARCHAND/ SALENAVE Jean
119 MARLACQ Catherine
216 MASONAVE Guilhem
80 MASOUNAVE Pierre
123 MEDEBIELLE Jean Gêtre
188 MEDEBIELLE Pon Jean
31 MEDEBIELLE Jeanne Bialé
179 MEDEBIELLE/CRABEROU dit FROUTTER Jean
307 MEDEVIELLE Jean Pon
69 MIRANDE
299 MIRASSOU Jean
235 MONCUCQ/ CARRERE Jean
44 MONGAY/SAINT-MARTIN Jean
202 MONTANE( MONTAUT) Jean
72 MORLANNE Bernard
107 MOURASSE dit CANEPON Pierre




291 NABEIRA Daniel
84 NABEIRA Anne
53 NABEIRA Daniel
279 NOGUE Jean
248 NOSERETEIG dit SOUBERBIE Julien
263 NOSERETEIG Julien
281 NOUGUE Marie
124 NOUSERETEIG




42 OSSAU Jean



128 PARIS Marie
261 PARIS Marie
86 PAULON Martin
240 PEBE Arnaud Guilhem
98 PEBER Arnaud Guilhem
245 PEBERE Antoine
55 PEBERER Antoine
140 PEDEFOURCQ Pierre
102 PERER Jean
209 PERER Jeanne
290 PERISSE Claire
47 PERISSER Claire
99 PEYRE Anthoine Seigneur de ST ABIT
289 PEYRE Debat Julien
288 PEYRE Dessus Guilheume
24 PEYRE Guilhaume
163 PEYRE Julien
85 PINAS Pierre
238 POEY Jean
19 POEY ANNE
112 POEY Jean
51 POMERANE Bernard
89 PORTE Antoine
269 PORTE Debat Anthome
270 PORTE Dessus Catherine
241 PORTE Dessus David
67 PORTE Jean
23 POUCHOU Marie
313 PRECHACQ Marie (COUDURE)
314 PRECHACQ Raymond
142 PROSINOLLE Jacques
15 PROSINOLLE Jeanne
96 PUYANNE Anne
285 PUYANNE Jeanne




60 RAGUE Antoine
222 RAGUE Debaig Jean
224 RAGUE Dessus Simon
223 RAGUE du Milieu Anthoine
32 RAGUE Jean
145 RODIGOU Bernard
250 RODIGOU Madeleine
294 RODRIGUES Jean-Baptiste
205 ROUMENDAS Bernard




6 SACAZE Bertrand
114 SACAZE CLAVERIE
201 SACAZE Daniel
266 SAINT MARTIN Debaig
165 SAINT-MARTIN debaig Bertran
265 SAINT-MARTIN Dessus Jean
1 SAJUS Augustin
229 SALABERT Jean
143 SALANAVE Jacques
300 SALIES Debaig
311 SALLENAVE héritiers
133 SANCHETTE Guilhem
77 SARAGOUSSE Jean
284 SARTHOU /DESME Jean
237 SARTHOU Marie
8 SARTHOU/DESME Jean
2 SASSOUBRE Jean
199 SEILE Jaime
233 SEILE Jaime
73 SEILLE Jacques
40 SEILLE Jean
18 SESPIAUP Julien
309 SESPIAUP Julien
210 SESPIAUT Julien
234 SEYLE Jean
302 SEYLE Jean
56 SOMPS Buigamer
297 SOMPS Guillaume
27 SOMPS Jean
296 SOMPS Jean
177 SOUBIELLE Jean
30 SOUDERES Jean
196 SOUDERET(TE) Jean
28 SOUDERETTE Jean
274 SOULE Guihem
189 SOULER Suzanne
249 SOUVERBIE Dessus Pierre
116 SOUVERBIE Martin




11 TAMBOURER Marie
221 TOULOUZE Jean
150 TOURRES jean
134 TRESARIU/ SANCHETTE Guilhem
192 TRESOU/ RANGUINE Jean
3 TUGOU? PUGOU Bernard




105 VIGNAU Pierre
127 VIGNAU Marie
148 x




         II-2 Retranscription des actes     

Le numéro de gauche correspond à l'acte du Terrier, celui de droite à la parcelle de la matrice du cadastre Napoléon.
Le T correspond aux terres.

1 SAJUS -286   

Comme aussi s’est présenté Augustin de SAJUS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison, grange jardin et pré appelée SAJUS en un tenant confrontant d’orient et septentrion à terre de FIGUER, d’occident avec le chemin royal de midi avec maison et terre de SASSOUBRE, contient un arpent.

Item possède seize pièces de terre.

A déclaré que sa maison, terres et dépendances est Casalère et pour raison du susdit tènement, il paye de fief au Roy annuellement : une mesure de froment, une mesure d’avoine. Et a signé.

2 SASSOUBRE -288   

Comme aussi s’est présenté Jean de SASSOUBRE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède au profond de GETRE : sa maison, grange, jardin et pré appelée SASSOUBRE en un tenant, confrontant d’orient à terre de FIGUER à l’occident avec le chemin royal, au midi à terre et maison de TUGOU (PUGOU), contient 3 /4?.

Item possède onze pièces de terre.

A déclaré que sa maison, terres en dépendances est Casalère et pour raison du susdit tènement, Il paye de fief au Roy annuellement douze liards. Et a signé.

3 TUGOU/ PUGOU ?-289   

Comme aussi s’est présenté Bernard de PUGOU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède au profond de GETRE : sa maison, grange, jardin, cayolar, un petit moulin et un pré appelée PUGOU en un tenant, confrontant d’orient à terre de FIGUER à l’occident et midi avec le chemin royal et terres de FRESCHOU au septentrion à terre et maison de SASSOUBRE, contient un arpent et demi.

Item possède six pièces de terre.

A déclaré que sa maison est bâtie sur le fonds de la maison casalère de SASSOUBRE et qu’il paye douze escats de Cens ou Cencine pour l’assister à payer le fief qu’elle paye au Roy. Et a signé.

4 BEIGBEDER-T   

Comme aussi s’est présenté Jeanne de BEIGBEDER laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède une pièce de terre.

A déclaré que qu’elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre.

Et n’a pas signé.

5 LASSALIGUE -293   

Comme aussi s’est présenté Marie de LASSALIGUE, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée LASSALIGUE confrontant d’orient au chemin public, d’occident avec maison et jardin de SACAZE, de midi avec la dite maison de SACAZE et de septentrion terre du dit SACAZE, contient onze ?

Item possède seize pièces de terre.

A déclaré que sa maison est bâtie sur le fonds de la maison casalère de SACAZE et qu’elle paye aux maîtres de la maison casalère quatre liards de cens ou cencine pour le fief qu’elle paye au roi. Et n’a pas su signer.

6 SACAZE-293   

Comme aussi s’est présenté Bertrand de SACAZE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison, jardin et terre labourable appelée SACAZE confrontant d’orient au chemin public et terre de LASSALIGUE, d’occident et de septentrion à terre de CLAVERIE de midi avec maison et terre de MEDEBIELLE. Contient trois arpents et neuf escats.

Item possède quatre pièces de terre.

A déclaré que la maison de SACAZE est Casalère et qu’il paye au Roy le fief annuel et perpétuel six liards. Et a signé.

7 FIGUE -279   

Comme aussi s’est présenté Jean de FIGUER Debaig après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède un lopin de terre de jardin joignant un autre confrontant d’orient à la maison du même FIGUER, d’occident à terre de LABOUTIGUE au midi à la voie publique et au septentrion à la terre de LATOU. Contient un escat.
Item possède une maison et jardin appelée FIGUER confrontant d’orient avec maison et jardin de CARASSOU d’occident au jardin de FIGUER Dessus, de midi à la voie publique et au septentrion au jardin de LATOU.
A déclaré que pour raison de tènement, il paye le cens ou censine annuellement aux maîtres de la maison casalère de SALIES quatre sols bons.
Item possède cinq pièces de terre.
A déclaré que pour maison et jardin et pièces de terre appelés LOUS POUYOUS, il paye le fief annuel à la maison cinq boisseaux de froment en échange de la maison casalère de NOSERET.

Item a déclaré qu’il possède deux pièces de terre dépendantes de la maison casalère de MEDEBIELLE Pon et qu’il paye chaque année de cens ou cencine deux liards sans qu’il sache pourquoi.

Item possède une maison et jardin appelée de LAMAISON confrontant d’orient et d’occident avec le chemin public, de midi à terre de CARRERE de septentrion avec maison et jardin d’AUNOUS contient neuf escats.

Item possède trois pièces de terre.
A déclaré qu’en raison du dit Tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre que celui qu’il a ci-dessus déclaré. Et a signé.

8 SARTHOU/DESME -T   

Comme aussi s’est présenté Jean de DESME après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède cinq pièces de terre.

A déclaré qu’il paye trois liards par année pour la terre appelée La Correje pour la terre appartenant à la maison casalère de FORGUES Debaig.

Item possède six autres pièces de terres.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre que celui qu’il a déclaré ci-dessus mais a oui dire par des prédécesseurs que les susdits biens étaient à des maisons qui payent fief au Roy. Et a signé.

9 LALANNE -1629-1632   

Comme aussi s’est présenté Bernard de LALANNE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison et jardin appelée LALANNE confrontant d’orient à terres de Claverie, de midi à maison et jardin de PARIS, d’occident à voie publique et de septentrion à terre de DOMECQ, contient un quart et dix-huit escats.

A déclaré qu’il possède quatre pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il paye le Cens ou Cencine, trois liards à la maison Casalère de SACAZE. Et a signé.

10 CARDOLLE-637   

Comme aussi s’est présentée Gratiane de CARDOLLE, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée CARDOLLE confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SALIES, de midi avec le ruisseau des moulins et de septentrion avec le jardin de POEY. Contient dix-neuf escats.

A déclaré que la dite maison est dépendances de la maison casalère de NOSERET qui est bâtie sur son fonds et qu’elle lui paye six soles et une poule de Cens ou Cencine pour l’assister à payer le fief au Roy. Et n’a pas su signer.

11 TAMBOURER-1790   

Comme aussi s’est présentée Marie de TAMBOURER, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée TAMBOURER confrontant d’orient avec jardin de CAUHAPE, d’occident avec voie publique, de midi à maison et jardin de CHOUNE, et de septentrion avec maison et jardin de TOURRES. Contient cinq escats et 2/3.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle paye à l’Hospital du lieu de LARUNS de Cens ou Cencine sept liards à huit jours de la Noël. Et n’a su signer.

12 LATOU -1869   

Comme aussi s’est présentée Catherine de LATOU, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée LATOU, confrontant d’orient avec jardin de MONGAUGE, d’occident avec voie publique, de midi à maison et jardin de FIGUE, et de septentrion avec maison et jardin de LATOU dessus. Contient onze escats.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il paye à l’Hospital du lieu de LARUNS de Cens ou Cencine quinze liards à huit jours de la Noël. Et n’a pas su signer.

13 GASSIOLLE-1827   

Comme aussi s’est présenté Guilhem de GASSIOLLE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison et jardin appelée MOURLANET confrontant d’orient avec terre de PEYRE, d’occident à terre de MOURLANET, de midi avec le ruisseau des moulins et de septentrion avec la voie publique. Contient onze escats.

A déclaré qu’en raison du dit tènement, il paye à l’Hospital du lieu de LARUNS de Cens ou Cencine cinq sols bons à huit jours de la Noël. Et a signé.

14 BENISSIE -T   

Comme aussi s’est présenté Bertrand de BENISSIE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une pièce de terre.

A déclaré que qu’il ne paye point de fief à sa majesté ni à autre mais a oui dire à ses prédécesseurs que la dite terre était à des maisons qui payent fief a Sa Majesté. Et a signé.

15 PROSINOLLE -T   

Comme aussi s’est présentée Jeanne de PROSINOLLE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède une pièce de terre. Contient deux escats.
A déclaré que pour raison du dit tènement elle ne paye point de fief à sa majesté ni à autre mais a oui dire à ses prédécesseurs que la dite terre était à des maisons qui payent fief a Sa Majesté. Et n’a pas su signer.

16 GROS -T   

Comme aussi s’est présenté Jean de GROS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une pièce de terre. Contient trois escats.
A déclaré que pour raison du dit tènement il paye fief à sa majesté en échange la maison Casalère de NOSERET.

Item possède aussi deux autres pièces de terre

A déclaré qu’en raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa majesté ni autre que celui qu’il a déclaré ci-dessus mais a oui dire à ses prédécesseurs que les susdits biens étaient à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé..


17 CODURE -T   

Comme aussi s’est présenté Arnaud de CODURE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède deux pièces de terre.

A déclaré qu’en raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa majesté ni à autre mais a oui dire à ses prédécesseurs que les susdits biens étaient à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a pas su signer.

18 SESPIAUP -T   

Comme aussi s’est présenté Julien de SESPIAUP lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède deux pièces de terre.

A déclaré qu’en raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa majesté mais a oui dire à ses prédécesseurs que les dits biens étaient à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a pas su signer.

19 POEY-635   

Comme aussi s’est présentée Anne de POEY, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée POEY confrontant d’orient avec la voie publique, d’occident à terres de SALIES, de midi à maison de CARDOLLE, et de septentrion à maison de CLAVERE, contient escats.

Item possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du tènement des sus dits biens, elle ne paye point de fief à sa majesté mais qu’elle paye annuellement aux maîtres de la maison Casalère de SAJUS, trois sols bons de Cens ou Cencine pour l’assister à payer le fief qu’elle paye au Roy.

Pour la pièce de terre appelée « la Coste »ci-dessus déclarée, appartenant aux dépendances de la maison Casalère de NOSERET elle paye à sa Majesté une demi-mesure de froment et une pondeuse pour assister à payer aux maîtres de la maison Casalère de NOSERET à payer le fief au Roy. Et n’a pas su signer.

20 CLAVERE-633   

Raymond de CLAVERE possède sa maison, et jardin appelée CLAVERE confrontant d’orient avec rue publique, d’occident avec terre de SALIES, de midi avec maison et jardin de POEY et de septentrion avec maison et jardin de BERGER. Contient dix escats

Déclaration de M de CLAVERIE. Terrier de 1680

    21 FOURIE-1685-1686   

Comme aussi s’est présenté Jean de FOURIE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison, grange, jardin, enclos et moulin le tout en un tenant, confrontant d’orient avec maison et jardin de LAVIGNE et terres de NOSERET, d’occident à terre appelée FRECHOU appartenant à la communauté, de midi à terre de BORDEU, de septentrion avec la voie publique. Contient neuf escats.

Item possède aussi quinze pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il paye à sa Majesté un fief annuel et perpétuel cinq quintaux de froment et trois sols bons en argent sa maison étant casalère. Et a signé.

22 LARQUER -1617   

Comme aussi s’est présenté Jean de LARQUER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison, grange, jardin, appelée LARQUER confrontant d’orient à terre de CLAVERIE, au midi avec les jardins de SOUDERES, d’AMBIELLE, d’AREE et CASANAVE, d’occident avec la voie publique et de septentrion avec maison et jardin de BONNECAZE. Contient vingt deux escats.

Item possède aussi quatre pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et qu’il paye annuellement de Cens ou Cencine aux maîtres de la maison Casalère de DOMECQ, huit sols bons. Et a signé.

23 POUCHOU-1473   

Comme aussi s’est présentée Marie de POUCHOU Debaig laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée POUCHOU confrontant d’occident à voie publique de midi avec maison et jardin de LAFOURGUETTE publique et de septentrion avec maison et jardin de CAPDEVIELLE. Contient quinze escats.

Item possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’elle paye annuellement de Cens ou Cencine aux maîtres de la maison Casalère de CASAMAJOU, six sols bons. Et n’a pas su signer.

24 PEYRE-T   

Comme aussi s’est présenté Guillaume de PEYRE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une pièce de terre avec un moulin en son milieu.

A déclaré que pour raison de la dite terre et le moulin, il paye annuellement de Cens ou Cencine à l’Hospital de LARUNS trois sols bons et un liard.

Item possède aussi trois autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison des sus dits biens, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre que celui qu’il a déclaré ci-dessus mais a oui dire à des prédécesseurs que les biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.

25 COANDIN/BERGER-T   

Comme aussi s’est présenté Peyrolou de BERGE autrement COANDIN ? après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du tènement des susdites terres, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais il a oui dire que les dits biens ont été à des maisons Casalères qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.

26 BONNECAZE -1622   

Comme aussi s’est présentée Catherine de BONNECAZE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison, grange, jardin, appelée BONNECAZE confrontant d’orient à terre de CLAVERIE, d’occident avec la voie publique, au midi avec maison et jardin de LARQUER, et de septentrion avec maison et jardin de BEIGLOCQ. Contient vingt et un escats et demi.

A déclaré que pour le tènement de la dite maison, il paye le Cens ou Cencine à la maison Casalère de FORCADE de Pon huit sols par année et ne paye point de fief à Sa Majesté. Et n’a pas su signer.

27 SOMPS DERA-1732   

Comme aussi s’est présenté Jean de SOMPS de Baig lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède six pièces de terre et une maison et jardin appelée SOMPS confrontant d’orient à la voie publique, d’occident à terre de SOMPS Dessa au midi à terre de L’ARRIU et au septentrion à maison et jardin de SOMPS Dessa. Contient un escat.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’il paye annuellement pour la maison et jardin aux maîtres de la maison SOMPS Dessa neuf liards que les autres biens ci-dessus déclarés ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.

28 SOUDERETTES-T   

Comme aussi s’est présenté Jean de SOUDERETTES lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède quatre pièces de terre. A déclaré que pour raison du tènement des susdits biens, il ne paye point de fief à sa majesté ni à autre mais il a oui dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.

29 AYGNETINE-T   

Comme aussi s’est présenté Rodigou de AYGNETYNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du tènement des susdits biens, il ne paye point de fief à sa majesté ni à autre mais il a oui dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé

30 SOUDERES -1609   

Comme aussi s’est présenté Jean de SOUDERES lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux maisons et jardin de LAPORTE confrontant d’occident à terre de CASENAVE, de midi avec la voie publique et au septentrion avec jardin de LARQUE. Contient trente escats.

Item possède aussi dix pièces de terre.

A déclaré que pour raison du susdit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté et pour raison des deux maisons ci-dessus dénombrées, il paye annuellement de Cens ou Cencine aux maîtres de la maison Casalère de CASAMAJOU, huit sols bons mais a oui dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et a signé.

31 MEDEBIELLE -1650   

Comme aussi s’est présenté Jeanne de MEDEBIELLE du Bielé laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède une maison, grange et jardin appelée MEDEBIELLE confrontant d’orient et de midi avec la voie publique, de septentrion avec jardin de FOURGUET et CASABONNE. Contient vingt-cinq escats.

Item possède aussi cinq pièces de terre.

A déclaré que pour raison du sus dit tènement, elle ne paye point de fief à sa Majesté et qu’elle paye annuellement de Cens ou Cencine à la maison de PEBERE, six sols bons mais a oui dire à ses prédécesseurs que les biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et n’a pas su signer.

32 RAGUE -T   

Comme aussi s’est présenté Jean de RAGUE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison du tènement des sus dits biens, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre mais a oui dire à ses prédécesseurs que les terres ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.

33 BORBOTAN/POURTAU-T    

Comme aussi s’est présenté Marie de POURTAU laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison du tènement, elle ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre mais elle a oui dire que la dite terre dépend des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a pas su signer.

34 ARRIU_T    

Comme aussi s’est présenté Guillaume d’ARRIU, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède un lopin de terre inculte, qui a été inondée appelé « lo plan de Begorre ».

A déclaré que pour raison du tènement de sa terre, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire que la terre dépend des maisons qui payent fief été à Sa Majesté. Et a signé.

35 GASPALOU-1642-1643    

Comme aussi s’est présenté Jean de GASPALOU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une maison et jardin appelée GASPALOU confrontant d’orient avec la rue publique, d’occident à terre de DOMECQ, de midi à terre et maison de CAMAJOU et au septentrion avec maison de VIGNAU. Contient dix escats.

Item possède aussi trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté mais qu’il paye annuellement au Sieur d’ESPALUNGUE de LOUVIE pour la susdite maison de cens ou vente morte quatre sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi.

Comme aussi a déclaré qu’il paye annuellement à la maison Casalère de SALIES de cens ou vente morte pour raison de sa terre cinq sols bons pour l’assister à payer le fief qu’elle paye au Roy. Et a signé

36 BEIGLOCQ-1623    

Comme aussi s’est présenté Guilhem de BEIGLOCQ lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une maison et jardin appelée BEIGLOCQ confrontant d’orient à terre de CLAVERIE, d’occident à voie publique et terre de DOMECQ, de midi avec maison et jardin de BONNECAZE et au septentrion avec maison et jardin de PARIS et terre de LALANNE. Contient vingt trois escats.

Item possède une autre maison et jardin appelée « Lastisnere »confrontant d’orient avec voie publique, d’occident et Septentrion à terre de DOMECQ et au midi avec maison de VIGNAU.

A déclaré que pour raison des susdites maisons, il paye de Cencine treize sols bons à la maison Casalère de DOMECQ.

Item possède dix pièces de terre. Pour la terre appelée Bieleu, dépendante de la maison Casalère de TRESARRIU, il paye au Roy cinq pintons de vin annuel et perpétuel pour assister la dite maison à payer le fief à Sa Majesté.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre que ceux qui sont ci-dessus déclarés mais qu’il a oui dire à des prédécesseurs que ses terres ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.


37 CARRASSOU/ HERRE-T    

Comme aussi s’est présenté Jean de HERRE dit CARRASSOU, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède six pièces de terre.

A déclaré que les dits biens sont dépendants de la maison Casalère de NOSERET et qu’il paye au Roy un fief annuel et perpétuel sans savoir pour la pièce appelée Larivière un quartere et demi pugnère de froment et pour celle appelée Casaux, une mesure deux pugnères et demi de froment pour assister à la dite maison de NOSERET à payer le fief qu’elle paye au Roy.

Item possède trois autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre que ceux qui sont ci-dessus déclarés mais qu’il a oui dire à des prédécesseurs que ses terres ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté .Et a signé.

38 FILHINE-T    

Comme aussi s’est présenté Jean de FILHINE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède dix pièces de terre pour lesquelles il paye aux maisons Casalères SAJUS, SALIES, FOURIE, un fief annuel pour assister à payer le fief qu’elles font au Roy. Et a signé.

39 ARRIU-1504    

Comme aussi s’est présenté Augustin d’ARRIU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison et jardin appelée d’ARRIU confrontant d’Orient à terre de CRISTAU, d’Occident avec rue publique, de Midy avec le jardin de CRISTAU de Septentrion avec maison et jardin de CHOT ? ESCOT. Contient quinze escats.

Item possède six pièces de terre dont une est dépendante de la maison Casalère de SAJUS pour laquelle il paye aux maîtres deux liards pour assister à payer le fief qu’elle paye au Roy.

A déclaré que pour les dits biens qui sont des dépendances de la maison Casalère de NOSERET il ne paye point de fief à sa Majesté mais qu’il paye aux maîtres de la dite maison de cens ou Cencine huit sols bons par année pour l’assister à payer le fief que la maison NOSERET paye à Sa Majesté outre le Cencine qu’il a déclaré ci-dessus. Et a signé.

40 SEILLE-T+GRANGE    

Comme aussi s’est présenté Jean de SEILLE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède six pièces de terre et une grange confrontant d’orient à terre de SAJUS, d’occident à terre de MEDEBIELLE, de midi à terre de SOUBERBIE et de septentrion à terre de CRISTAU.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre mais qu’il a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé

41 CARDET/ LOUSTAU-T    

Comme aussi s’est présenté Jean de LOUSTAU autrement dit CARDET lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède six pièces de terre. A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre mais qu’il a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé

42 OSSAU-1726    

Comme aussi s’est présenté Jean de DOMECQ autrement d’OSSAU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison, jardin, casalar et grange où il n’y a que murailles, confrontant d’orient avec la place et rue publique, d’occident à terre de NOSERET, du midi à terre de SOMPS et de septentrion avec rue publique du Bialé Contient un quart.

Item possède une pièce de terre laquelle est dépendante de la maison Casalère de SALIES.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre mais qu’il a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.

43 FIGUER-1869    

Comme aussi s’est présentée Marie de FIGUER laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée FIGUER Dessus confrontant d’orient à terre de LABOUTIGUE, d’occident et midi avec voie publique et de septentrion avec maison et jardin de LATOU Debaig. Contient six escats et demi.

A déclaré que pour la dite maison et jardin, elle paye à Sa Majesté de fief annuel et perpétuel un quartal d’avoine et une mesure de froment Et n’a pas su signer.

44 MONGAY/ SAINT-MARTIN-1496    

Comme aussi s’est présenté jean de SAINT-MARTIN dit MONGAY, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison et jardin appelée MONGAY confrontant d’orient à terre de CRISTAU, d’occident et à voie publique, de midi à maison et jardin de LACASANAVE et de septentrion avec maison et jardin appelée SARAGOUSSE. Contient huit escats.

A déclaré que pour raison de la dite maison, il ne paye point de fief à Sa Majesté et que maîtres de la maison Casalère de CRISTAU lui font payer de Cens ou Cencine cinq sols bons et une poule.Et n’a pas su signer.

45 CASASSUS Debaig-1857    

Comme aussi s’est présenté Jean de CASASSUS Debaig, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison et jardin appelée CASASSUS Debaig confrontant d’orient à maison et jardin de GUILHEUME, d’occident à maison et jardin de CASASSUS dessus, de midi à voie publique et de septentrion avec le jardin de MONGAUGE.

A déclaré que pour raison de la dite maison, il ne paye point de fief à Sa Majesté et que les maîtres de la maison DESTRADE de GETEU lui font payer vingt liards de Cencine sans qu’il sache pourquoi ni qu’on lui ait jamais fait voir le titre. Et a signé.

46 CASASSUS Debaig -1857    

Jean de CASASSUS Debaig possède une maison et jardin appelée CASASSUS debat confrontant d’orient avec le jardin de MONGAUGE, d’occident avec maison et jardin de CASASUS Dessus, de midi avec rue publique et de septentrion avec le jardin du coste de ? Contient six escats.

Déclaration de Monsieur de CLAVERIE. Terrier de 1680.

47 PERISSER-T    

Comme aussi s’est présentée Claire de PERISSER laquelle comme les précédents a déclaré qu’elle possède huit pièces de terre.

A déclaré que pour les susdits biens, elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre sauf pour la terre appelée « le Camp grand », le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre liards de Cens. Et n’a pas su signer.

48 FROUTTER-T    

Comme aussi s’est présenté Jean de FROUTTER lequel comme les précédents a déclaré qu’il possède huit pièces de terre.

A déclaré que pour raison de la dite terre, il paye annuellement deux ? de cens aux Vicqs dessus d’OSSAU sans qu’il sache pourquoi.

Item a déclaré qu’il possède cinq autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre sauf celui déclaré ci-dessus mais il a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé

49 LAFORGUETTE/MONGAY -1476    

Comme aussi s’est présenté Jean de MONGAY autrement LAFORGUETTE DEBAIG, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison et jardin appelée LAFORGUETTE confrontant d’orient à terres de CASANAVE, d’occident avec voie publique, de midi à maison et jardin de BAYLOU et de septentrion avec le jardin de POUCHOU. Contient douze escats et demi.

A déclaré que pour raison de la dite maison, il ne paye point de fief à Sa Majesté mais que les maîtres de la maison Casalère de CASAMAJOU lui font payer de Cens ou Censine six sols bons.

Item possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison de la susdite terre, il paye de cens deux liards à la maison Casalère de CASAJUS pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy.

Item possède deux autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre que ceux qui sont ci-dessus déclarés mais à oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté Et a signé.

50 ARRIUMOURT-T    

Comme aussi s’est présentée Anne de ARRIUMOURT laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison de ladite terre elle paye de Cencine deux liards à la maison Casalère de SACAZE pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy.

Item possède deux autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre que celui déclaré ci-dessus mais à oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et n’a pas su signer.

51 POMERANE-T    

Comme aussi s’est présenté Bernard de POMERANE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison de la susdite terre appelée « le Sausset » il paye de Cens ou Cencine un liard à la maison Casalère de SAJUS pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy.

Item possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison de la susdite terre appelée « Coudesau » il paye de Cens ou Cencine un liard à la maison Casalère de SAJUS pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy. Et n’a pas signé.

52 LAPORTE/DE FOUR-1608    

Comme aussi s’est présenté Jean DE FOUR, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison et jardin appelée LAPORTE confrontant d’orient à maison et jardin d’AMBIELLE, d’occident à maison et jardin de SOUDERES, de midi à voie publique et de septentrion avec le jardin de LARQUE. Contient treize escats.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il paye de Cencine à la maison Casalère de CASAMAJOU quatre sols bons.Et n’a pas su signer.

53 NABEIRA -T    

Comme aussi s’est présenté Daniel de NAVEIRA, lequel comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une pièce de terre labourable joignant à sa maison et jardin appelée LE BERGER confrontant d’orient à terre de FILHINE, de BONNEMASON de Pon, d’occident avec le jardin du même, de midi avec le chemin royal et de septentrion avec la terre de LAVIGNE. Contient un arpent.

Item possède onze pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais il a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief au Roy. Et a signé.

54 CASALIES-T    

Comme aussi s’est présentée Isabeau de CASALIES laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour la terre appelée « la Glere », elle paye le Cens ou Cencine quatre liards à la maison Casalère de SALIES pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy.

Item possède six autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison de la pièce de terre appelée « Laribère », elle paye de fief annuel et perpétuel à sa Majesté trois boisseaux, un pugnera de froment de la maison Casalère de NOSERET.

Item possède une autre pièce de fougère inaccessible.

A déclaré que raison des susdits biens, elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre que ceux qui sont ci-dessus déclarés mais a oui dire à des prédécesseurs que les biens ont été à des maisons qui payent fief au Roy. Et n’a pas su signer.

55 PEBERER-T    

Comme aussi s’est présenté Antoine de PEBERER après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une pièce de terre, un pré et une petite grange qui est en dépendance de la maison Casalère de TRESARRIU.

Item possède huit autres pièces de terre.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que les biens ont été à des maisons qui payent fief au Roy. Et a signé.

56 SOMPS-T    

Comme aussi s’est présenté Buigamer de SOMPS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède huit pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.

57 GREE -1820    

Comme aussi s’est présentée Marguerite de GREE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée GREE confrontant d’orient avec maison et jardin de MORLANNE, de midi avec maison et terres de LAVIGNE, de septentrion avec rue publique. Contient quatorze escats.

A déclaré qu’elle paye de cens ou Cencine à l’Hospital de LARUNS, six sols bons annuellement.

Item possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a pas su signer.

58 LABORDE -1603

Comme aussi s’est présenté Jean de LABORDE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une maison et jardin appelée ? confrontant d’orient avec maison et jardin de GROS, d’occident avec maison et jardin d’AMBIELLE, de midi avec la voie publique et de septentrion avec le jardin de LARQUER. Contient quatorze escats.

A déclaré que pour raison de la maison, il paye de Cens six sols bons annuellement à la maison Casalère de DOMECQ.

Item, possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.

59 CRISTAU-T    

Comme aussi s’est présenté Jean de CRISTAU, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède quatre pièces de terre.

A déclaré que sa maison est Casalère, qu’il ne paye point de fief à sa Majesté mais qu’il paye aux maîtres de la maison de LATTRE pour les terres. Et a signé.

60 RAGUE-T    

Comme aussi s’est présentée Anthoine de RAGUE Dessus lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède six pièces de terre.

A déclaré que pour raison de la sus dite terre de Barthèque, il paye de cens ou cencine six sols à la maison Casalère de SALIES pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy.

Item possède deux autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a pas su signer.

61 LASSALLE -T    

Comme aussi s’est présenté Pierre de LASSALLE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre appelée CAZAUX, laquelle est dépendante de la maison casalère de FORGUES Dessus.

A déclaré que pour raison de ladite pièce de terre, il paye à Sa Majesté de fief annuel et perpétuel trois pugneres de froment à la maison casalère de FORGUES pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy Et a signé.

62 LAFRINESTRE -T    

Comme aussi s’est présenté Pierre de LAFRINESTRE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a pas signé.

63 CAUHAPER-1796    

Comme aussi s’est présenté Bertrand de CAUHAPER, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une maison, moulin, grange et jardin le tout en un tenant, appelée CAUHAPER confrontant d’orient avec maison et jardin de NABEIRA, d’occident avec terre et jardin de TAMBOURRER, de midi avec la terre de HERRE et de septentrion avec la voie publique. Contient vingt sept escats.

Item possède sept pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à Sa Majesté mais qu’il paye de Cens ou Cencine à la maison Casalère de SALIES cinq sols bons et quatre liards pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy. Et a signé.

64 HERRER-T    

Comme aussi s’est présentée Jeanne de HERRER, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sept pièces de terre.

Pour la pièce de terre appelée « Artigalongue » qui est dépendance de la maison casalère de SASSUS, elle paye de Cens ou Cencine annuellement quatre, pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy.

A déclaré que pour raison des susdits biens, elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre que celui qu’elle a ci-dessus déclaré mais a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a su signer.

65 CAMFRANCQ-1810-1848-1846-1845 ?    

Comme aussi s’est présenté Jean de CAMFRANCQ Dessus, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une maison et jardin, appelée CAMFRANCQ Dessus confrontant d’orient avec maison et jardin de CAMFRANCQ Debaig, d’occident avec maison et jardin de GREE, de midi et de septentrion avec la voie publique. Contient onze escats.

A déclaré qu’il possède une maison appelée CHOUTINE et son jardin confrontant d’orient avec maison et jardin de PAULOU, d’occident avec maison et jardin de LOUSTAUNAU, de midi avec le ruisseau des moulins et au septentrion avec la voie publique. Contient six escats.

Item a déclaré qu’il possède onze pièces de terre

A déclaré que pour raison du tènement des susdits biens, il ne paye point de fief à Sa Majesté seulement pour la pièce de terre appelée de CAZAUX, une mesure et un quart de pungue de froment la terre étant dépendance de la maison Casalère de NOSERET et pour la maison de CHOUTINE, il paye annuellement de cens ou Cencine aux maîtres de la maison Casalère de SALIES et paye ? par année au Vic dessus d’Ossau. Et a signé.

66 BEIGBEDER-T    

Comme aussi s’est présentée Jeanne de BEIGBEDER, veuve de feu jean PUYANNE, tutrice et gouvernante des enfants et biens par lui laissés, laquelle en dite qualité après serment comme les précédents, a déclaré qu’elle est maîtresse de deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdites terre, elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à sa Majesté. Et n’a su signer.

67 PORTE-T    

Comme aussi s’est présenté Jean de PORTE, après serment comme les précédents, a déclaré qu’il est maître d’une pièce de terre.

A déclaré que ladite pièce de terre est dépendance de la maison Casalère de SASSOUBRE qui fait fief à Sa Majesté. Et a signé.

68 BEIGLOCQ-1816    

Comme aussi s’est présenté Bertrand de PORTE, autrement de BEIGLOCQ, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède une maison et jardin, appelée BEIGLOCQ confrontant d’orient à maison de LABIGNE, d’occident à maison et jardin de FORCADE, de midi à terre de LABIGNE et de septentrion avec la voie publique. Contient onze escats.

Item possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté mais pour raison de la dite maison, les Collecteurs de l’Hospital lui font payer annuellement six sols bons de cens et que la pièce de terre appelée « Bie Nanane »est dépendante de la maison Casalère de SALIES et l’autre terre est dépendante aussi de la maison Casalère de SASSUS. Et a signé.

69 MIRANTE Bourguet -1470    

M Jacques de BAYLON(BAYLOU) possède une maison et jardin appelée MIRANTE, confrontant d’orient avec terres de CASAMAJOU, d’occident avec rue publique, du midi avec chemin de servitude et de septentrion avec terre de CASANAVE. Contient un quart onze escats et demi .

Déclaration de Monsieur de Livron. Terrier 1680.

70 CAPDEVIELLE/NOZERET/SAJUS -1472    

Comme aussi s’est présenté Jean de NOSERET autrement de SAJUS, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une maison et jardin appelée CAPDEVIELLE, confrontant d’orient à terre de CAZENAVE, d’occident à voie publique, de midi à maison et jardin de POUCHOU et de septentrion avec le chemin public qui traverse la campagne. Contient douze escats et demi.

Item possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison du tènement de la dite maison, il ne paye point de fief à Sa Majesté mais que les maîtres de la maison casalère de CASAMAJOU lui font payer annuellement six sols bons de cens ou rente et la dite pièce de terre, est dépendante de la maison casalère de SAJUS qui fait fief au Roy.

Et a déclaré ne savoir signer.

71 ESCOT/BAILOU ?-T    

Comme aussi s’est présenté Joseph de BAILOU autrement d’ESCOT, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède trois pièces de terre labourables.

A déclaré que pour raison du susdit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que les susdits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et a signé.

72 MORLANNE -1823    

Comme aussi s’est présenté Bernard de MORLANNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une maison appelée MORLANE avec un jardin et un petit enclos ou bergerie le tout joint à la maison et jardin, confrontant d’orient à la maison MORLANET, d’occident à maison et jardin de GRE, de midi à la terre de PEYRE et au ruisseau des moulins entre deux et au septentrion avec la rue publique. Contient un quart et huit escats.

Item possède aussi huit pièces de terre.

A déclaré que pour raison du tènement, il ne paye pas de fief à Sa Majesté mais qu’il paye annuellement à l’Hospital de Laruns de cens trente quatre sols bons. Et a signé.

73 SEILLE-T    

A déclaré que pour raison des dites terres il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a pas signé

74 LACASANAVE -1498    

Comme aussi s’est présentée Marie de LACASANAVE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède la maison appelée LACASANAVE et jardin, confrontant d’orient à terre de CRISTAU, d’occident à la voie publique, de midi à maison et jardin de CASANAVE au septentrion à maison et jardin de MONGAY. Contient neuf escats et demi.

Item possède aussi cinq pièces de terre.

A déclaré que pour raison dudit bien, elle ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’elle paye deux censines, trois sols et une poule par année aux maîtres de la maison casalère de CRISTAU. N’a pas signé.

75 CASASSUS-1675    

Comme aussi s’est présenté Jean de CASASSUS du Bialé lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée CASASSUS, confrontant d’orient à terre de la communauté appelée FRECHOU, d’occident à maison et jardin de LOURTEIG, de midi avec le ruisseau des moulins et au septentrion avec la voie publique. Contient dix-huit escats.

A déclaré que pour raison du dit tènement il ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’il paye de censine aux maîtres de la maison de SALLENAVE trois sols sans qu’il sache pourquoi. N’a pas signé.

76 BESIADE-T    

Comme aussi s’est présenté Pierre de BESIADE lequel après serment a déclaré comme les prédécesseurs a déclaré qu’il possède une terre pour laquelle il paye de cens ou censine à Monsieur de LIVRON d’Espalungue trois liards.

Item possède aussi deux autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye pas de fief à Sa Majesté ni à autre mais à oui dire par ses prédécesseurs qu’elles étaient à des maisons qui payent fief au roi. Et a signé.

77 SARAGOUSSE-1492    

Comme aussi s’est présenté Jean de SARAGOUSSE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée SARAGOUSSE, confrontant d’orient à terre de CRISTAU, d’occident à voie publique, de midi à maison et jardin de MONGAY et au septentrion à maison et jardin de BAYLOU. Contient onze escats.

Item possède aussi quatre pièces de terre.

Comme aussi s’est présenté Jacques de SEILLE, lequel comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit bien, il ne paye pas de fief à Sa Majesté mais que la maison de FORCADE lui fait payer de cens ou censine ? pour les terres. Et a oui dire que les terres étaient avec maisons qui font fief au Roi. N’a su signer.

78 GREE -1820    

Comme aussi s’est présentée Jeanne de GREE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison et jardin appelée GREE, confrontant d’orient à maison et jardin de CAMFRANCQ, d’occident à maison et jardin de PORTE, de midi à voie publique et au septentrion avec jardin de CAMFRANCQ. Contient dix escats.

A déclaré qu’elle paye de fief cens ou censine treize liards et demi à la maison casalère de SALIES pour l’aider à payer le fief que la maison paye à Sa Majesté. Et n’a su signer.

79 LALANNE -1632    

Comme aussi s’est présenté Jean de LALANNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée LALANNE DERA, confrontant d’orient à terre de LALANNE DESSA, d’occident à voie publique, de midi à maison et jardin du même LALANE DESSA et au septentrion à terre de BAYLOU. Contient onze escats.

A déclaré que pour raison de la dite maison, il ne paye point de fief à Sa Majesté mais paye trois liards par an au maître de la maison casalère de DOMECQ. N’a su signer.

80 MASONAVE -1695    

Comme aussi s’est présenté Pierre de MASONAVE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée MASONAVE, confrontant d’orient à maison et jardin de MORLANE ?, d’occident à maison et jardin de BALENCIE, de midi à terre de NOSERET et au septentrion à voie publique. Contient quatorze escats et demi.

Item possède aussi un lopin de terre labourable.

A déclaré que pour raison de la dite maison et pièce de terre, il ne paye point de fief à Sa Majesté et paye de cens ou censine huit sols à la maison casalère de NOSERET pour la maison et deux liards pour la pièce de terre à la maison casalère de TRESARIEU. A signé.

81 LATOU -1872    

Comme aussi s’est présenté Daniel de LATOU lequel après serment Comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée LATOU, confrontant d’orient à maison et jardin de MONGAUGE, d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin de LATOU et au septentrion à maison et jardin de PUYANNE. Contient huit escats.

Item possède aussi trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté et paye de cens ou censine à l’Hospital de LARUNS dix-neuf liards par an et a déclaré aussi qu’il paye de cens ou censine neuf liards à la maison PEDEFOURCQ de GOUST.A signé

82 LOSTALET-1805    

Comme aussi s’est présentée Marie de LOUSTALET laquelle après serment Comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison et jardin appelée LOUSTALET confrontant d’orient à maison et jardin de LOUSTAUNAU, d’occident à maison et jardin de LAFOURGUETTE, de midi avec le même jardin de LOUSTAUNAU et au septentrion à voie publique. Contient cinq escats et deux tiers.

A déclaré que pour la dite maison, elle ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’elle paye à la maison casalère de SALIES trois liards et demi pour assister à payer le fief qu’elle paye au roi. Et n’a su signer.

83 LAFFORGETTE Debaig-1803    

Anthoine de LAFFORGUETTE Debaig possède sa maison et jardin appelée LAFFORGUETTE Debaig confrontant d’orient à maison et jardin de LOSTALET, d’occident avec maison et jardin de LAFFORGUETTE Dessus de midi à terre de LAVIGNE et de septentrion avec la rue publique. Contient dix escats et demi.

Déclaration de Monsieur de CLAVERIE. Terrier de1680.

84 NABEIRA Agne-1797    

Comme aussi s’est présentée Agne de NABEIRA laquelle après serment Comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison et jardin appelée NABEIRA confrontant d’orient à maison et jardin de COSTERET, d’occident à maison et jardin de CAUHAPE, de midi à terre de HERRE et au septentrion à rue publique. Contient seize escats et deux tiers.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle ne paye point de fief Sa Majesté et paye de cens ou censine, chaque an, quatre sols bons à la maison casalère de SALIES pour l’assister à payer le fief qu’elle paye au roi. N’a su signer.

85 PINAS-1542    

Comme aussi s’est présenté Pierre de PINAS lequel après serment Comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée PINAS, confrontant d’orient à la terre de CRISTAU, d’occident au chemin public et à la terre de la communauté, de midi encore au ruisseau appelé Arriumourt au septentrion à terre et maison de CARRERE. Contient vingt-cinq escats.

A déclaré que pour le dit tènement il ne paye point de fief à Sa Majesté et que les collecteurs de l’hôpital lui font payer de cens ou censine un liard chaque année. N’a su signer.

86 PAULON (PAULOU)-1811    

Comme aussi s’est présenté Martin de PAULON lequel après serment Comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée PAULON, confrontant d’orient à maison et jardin de BARUNGOU, d’occident à terre, maison et jardin de CHOUTINE et midi à terre de LAVIGNE, au septentrion à rue publique. Contient onze escats.

Item possède aussi quatre pièces de terre.

A déclaré que pour le dit tènement il ne paye point de fief à Sa Majesté et que pour raison de la dite maison, il paye aux maîtres du Vic dessus d’Ossau treize liards de cens ou censine et au sieur de LIVRON deux liards pour la terre,et le pré et paye deux liards au maître de la maison casalère de TRESARIEU pour assister à payer le fief qu’elle paye au roi. Et a signé.

87 LOMBES/MONTAU -T    

Comme aussi s’est présenté Julien de MONTAU lequel après serment Comme les précédents a déclaré qu’il possède cinq pièces de terre.

A déclaré qu’il ne paye pas de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire par son prédécesseur que la dite terre dépendait des maisons qui paye fief au roi. Et n’a su signer.

88 LAVIGNE -1819    

Comme aussi s’est présenté Jacques de LAVIGNE lequel après serment Comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, jardin et enclos appelée BERGE, confrontant d’orient à maison et jardin de BERGE de GREE, d’occident à maison et jardin de BEIGLOCQ et midi à terre et au ruisseau des moulins, au septentrion à voie publique. Contient treize escats.

Item possède aussi deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement il ne paye point de fief Sa Majesté et qu’il paye de cens ou censine à l’Hospital de LARUNS six sols bons chaque année. Il a signé.


89 PORTE debaig-T    

Comme aussi s’est présenté Antoine de PORTE Debaig lequel après serment Comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre.

A déclaré que pour la dite pièce de terre il ne paye pas de fief à Sa Majesté a oui dire par ses prédécesseurs que la dite terre dépendait des maisons qui paye fief au roi. Et n’a su signer

90 GUILHEUME / TOURRES-1856    

Comme aussi s’est présenté Jean de TOURRES autrement de GUILHEUME lequel après serment Comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, appelée GUILHEUME et jardin d’icelle, confrontant d’orient à maison et jardin de PORTE, d’occident à maison et jardin de CASASSUS et midi à voie publique de septentrion avec jardin de MONGAUGE. Contient dix escats.

A déclaré que pour raison du dit tènement il ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’il paye annuellement quatre sols et demi bons à la maison casalère de SALIES pour l’assister à payer le fief qu’elle paye à Sa Majesté. Et a signé.

91 CASABONNE -1655    

Comme aussi s’est présenté Jean de CASABONNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée CASABONNE, confrontant d’orient à terre de CASAMAJOU, d’occident à rue publique de midi à terre de FOURCQ de septentrion à terre de DOMECQ. Contient douze escats et demi.

Item possède aussi six pièces de terre.

A déclaré que pour raison du susdit tènement il ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’il paye annuellement sans savoir pourquoi aux maîtres de la maison casalère de DOMECQ. N’a su signer.

92 DU FOURCQ-1653    

Jean du FOURCQ possède une maison et jardin confrontant d’orient avec jardin de MEDEVIELLE ? d’occident avec rue publique, du midi avec autre rue publique et de septentrion avec maison et jardin de CASABONNE. Contient douze escats et demi.

Déclaration de Monsieur de LIVRON terrier

93 LABIGNE-T    

Comme aussi s’est présenté Raimond de LABIGNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre .Contient sept escats.

A déclaré que pour raison du susdit tènement il ne paye point de fief à Sa Majesté et que les maîtres de la maison casalère d’ARTIAQUE lui font payer de censine deux liards sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

94 CLAVERINE-1793    

Comme aussi s’est présentée Marie de CLAVERINE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin appelée CLAVERINE, confrontant d’orient à terre de CAUHAPE, de midi à terre de CARRERE et ruisseau des moulins ,d’occident et septentrion avec les voies publiques. Contient douze onze escats. Elle possède aussi huit pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement elle ne paye point de fief à Sa Majesté et que les maîtres de la maison casalère de SALIES lui font payer quatre sols bons. Et n’a su signer.

95 ESCOT -T    

Comme aussi s’est présenté Jean d’ESCOT lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre qui est dépendante de la maison casalère de SAJUS .Contient demi arpent, un escat.

A déclaré que pour raison de la dite terre il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre et que la dite terre est dépendante de la maison casalère de SAJUS qui paye fief à Sa Majesté. Et a signé.

96 PUYANNE -1873    

Comme aussi s’est présentée Anne de PUYANNE Laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin appelée PUYANNE, confrontant d’orient à maison et jardin de MONGAUGE, d’occident à rue publique de midi à maison et jardin de LATOU de septentrion à maison commune. Contient neuf escats.

A déclaré que pour la dite maison, elle ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’elle paye annuellement à l’Hospital de LARUNS de cens ou rente , deux sols bons trois liards Et n’a su signer.

97 BERGER-T    

Comme aussi s’est présenté Abel de BERGER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sept pièces de terre.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre mais a oui dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a su signer.

98 PEBER -T    

Comme aussi s’est présenté Arnaud Guilhem de PEBER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à ses prédécesseurs que sa terre est dépendante de maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et n’a su signer.

99 PEYRE Seigneur de SAINT-ABIT    

Comme aussi s’est présenté le noble Anthoine de PEYRE, seigneur de SAINT-ABIT, maître de la maison casalère de SALIES lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison, grange, basse-cour et bergerie le tout en un tenant appelée de SALIES confrontant d’orient avec maison et terre de DOMECQ, d’occident avec chemin public et terre de MEDEBIELLE, de midi avec rue publique et de septentrion avec terre de FOURCQ et BERGE. Contient un arpent trois quarts et vingt-trois escats.

A déclaré qu’il possède un moulin sur le ruisseau des moulins appelé le moulin de SALIES confrontant d’orient à terre de la communauté ou rue publique, d’occident et septentrion à terre de CARDOLLE de midi avec le chemin de servitude. Contient un escat.

Item possède trente sept pièces de terre.

A déclaré qu’il est maître d’une montagne appelée SOCQUE bat apparemment située au territoire de LARUNS frontière d’Espagne laquelle Mathie Guilhem de PANTICOSA de la vallée de TENE tient en engagement confrontant d’orient avec les montagnes de SALLEN Royaume d’ARAGON, d’occident, de midi et septentrion avec les montagnes de LARUNS.

A déclaré que sa maison est casalère et qu’il paye de fief annuel et perpétuel vingt et un liards et demi et trois sols bons en argent et ce pour le dit tènement de sa maison et terres ci-dessus déclarées et dénombrées. Et a signé.

100 LARREY-1153-1154    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jaime de LARREY, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison grange et jardin en un tenant appelée LARREY confrontant d’orient avec la rue publique, d’occident à terre du même de LARREY de midi avec maison et jardin de POEY au septentrion avec maison et jardin de BONNEMASON. Contient dix-neuf escats.

Item possède aussi six pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et qu’il paye annuellement de cens ou rente à la maison casalère de SALIES un "Francq" et une poule pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy. Comme aussi Monsieur de CLAVERIE Conseiller lui fait payer annuellement de rente deux sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

101 BERNADON-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jacques de BERNADON dit BERGER, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède huit pièces de terre pour lesquelles il paye de cens ou censine un liard et cinq pugnères de froment aux maisons casalères CANEPON, FORGUES dont elles sont dépendantes. Et n'a pas signé.

102 PERER-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de PERER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède trois pièces de terre.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à son prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a su signer.

103 LALANNE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de LALANNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour le susdit tènement il ne paye point de fief à Sa Majesté et que Monsieur de CLAVERIE, Conseiller, lui fait payer? de censine pour raison de sa pièce de terre appelée « Lacoudure » chacune année, sans qu’il sache pourquoi. Mais a oui dire de ses prédécesseurs que les dites terres sont dépendantes des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et a signé.

104 BARATS-1115    

Henry de MALAGNACQ possède la maison, grange, jardin et casalar appelée BARATS confrontant d’orient avec rue publique, d’occident avec terre de CASAMAJOU dessus, de midi avec terre de FORCADE et de septentrion avec terre de LALANNE. Contient trois quarts et demi.

Déclaration de monsieur de LIVRON. Terrier1680.

105 VIGNAU#-1163-1164    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Pierre de VIGNAU, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée VIGNAU confrontant d’orient et septentrion avec la rue publique, d’occident à terre de CANEPON de midi avec le Guabe. Contient sept escats et demi.

Item possède aussi un petit jardin confrontant d’orient et septentrion avec la terre du même, d’occident avec la terre de CANEPON et de midi avec le Guabe.

Item possède cinq pièces de terre.

A déclaré que pour le susdit tènement il ne paye point de fief à sa Majesté et qu’il paye par année à la maison casalère de SALIES huit liards et une poule de cens pour l’assister à payer le fief qu’elle paye à Sa Majesté. Et a signé.

106 BONNEMASON-1150    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Anne de BONNEMASON, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin appelée BONNEMASON dite GUILHEUME confrontant d’orient avec rue publique, d’occident et midi avec maison et jardin de LARREY de septentrion avec maison et jardin d’autre BONNEMASON debaig. Contient dix escats et demi.

A déclaré que pour raison du susdit tènement elle ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’elle paye de cens ou censine à la maison casalère de SALIES quatre sols bons par année pour l’assister à payer le fief qu’elle paye à Sa Majesté. Et n’a su signer.

107 MOURASSE/CANEPONT - 1158    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Pierre de CANEPONT dit MOURASSE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée CANEPONT dite MOURASSE confrontant d’orient avec rue publique, d’occident à terre de LARREY de midi avec maison de CANEPONT dit LAS TOURRES ,de septentrion avec maison et jardin de POEY. Contient huit escats et demi.

A déclaré que pour raison du tènement de la maison, il ne paye point de fief à Sa Majesté mais il paye de cens ou censine à la maison casalère de CANEPONT huit liards par année pour l’assister à payer le fief qu’elle fait à Sa Majesté. Et n’a su signer.

108 CASAMAJOU Dessus-1202    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de CASAMAJOU, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée CASAMAJOU Dessus confrontant d’orient avec terre de la maison de CASAMAJOU Debaig, d’occident à Septentrion avec rue publique, de midi avec terre d’ARTIAQUE et de CASAMAJOU Debaig. Contient trente trois escats et demi.

Item possède dix-sept pièces de terre.

Item possède une pièce de terre pour laquelle il paye au Roi cinq pugnères de froment en échange de la maison casalère de FORCADE Dessus pour l’assister à payer le fief qu’elle fait à sa Majesté.

A déclaré que sa maison est casalère et pour raison des susdits biens il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre que ce qu’il a dessus déclaré mais a oui dire à des prédécesseurs qu’il y a des maisons qui payent fief à la dite Majesté en décharge des susdits biens. Et a signé

109 CASAUX-1137     Comme aussi a comparu et s’est présenté Jacques de CASAUX, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée CASAUX confrontant d’orient avec la rue publique, d’occident avec terre de CARRERE, de midi avec maison et jardin d’ARTIAQUE de septentrion avec maison et jardin de SOULE. Contient treize escats. Item possède quatre pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement il ne paye point de fief à sa Majesté mais il paye aux prêtres du VIC d’OSSAU Dessus de cens ou censine six sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Il a oui dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à sa Majesté. Et a signé.

110 FROTTER/LABORDE -1183    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de LABORDE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée LABORDE dit FROUTTER confrontant d’orient avec le chemin du Guabe, d’occident avec la voie publique, de midi avec maison et jardin de LABORDE de septentrion avec maison et jardin de MEDEBIELLE dit GORDOLON. Contient douze escats et demi.

Item il possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement il ne paye point de fief à sa Majesté mais il paye à la maison de FORCADE, maison casalère de cens ou censine annuellement huit sols et une poule. Et n’a su signer.

111 MALAGNACQ-1211     Comme aussi a comparu et s’est présenté Henri de MALAGNACQ, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison, grange, jardin et casalar appelée MALAGNACQ confrontant d’orient avec la rue publique, d’occident avec terre de LABIGNE et de LAFORCADE, de midi avec la rue publique, de septentrion avec terre de CASAMAJOU Debaig. Contient trois escats trois quarts.

Item possède huit pièces de terre.

A déclaré que la maison de MALAGNACQ est casalère et pour raison de laquelle il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre mais a oui dire à ses prédécesseurs qu’il y a d’autres maisons et biens qui payent fief à sa Majesté en décharge des susdits biens. Et a signé.

112 POEY -1157     Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de POEY, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée POEY confrontant d’orient avec la rue publique, d’occident avec terre de LARREY, de midi avec maison et jardin de MOURASSE, de septentrion avec maison et jardin de LARREY. Contient douze escats et demi.

Item possède huit pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement il ne paye point de fief à Sa Majesté mais il paye annuellement à la maison casalère de SALIES huit sols bons et une poule pour l’assister à payer le fief qu’elle paye à Sa Majesté et que la pièce de terre appelée Bayles ci-dessus déclarée est des dépendances de la maison casalère de FORGUES Dessus et paye au maître d’icelle quatre liards. Et a signé

113 LOSTAU-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de LOSTAU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre.

A déclaré que pour le susdit tènement il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire de ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a pas signé.

114 SACAZE -1180    

Monsieur de CLAVERIE Conseiller du Roy possède noblement la maison, basse-cour, et jardin appelée de SAQUASE située au lieu de Pont de LARUNS, confrontant d’orient avec maison et jardin de LOSTAU, d’occident avec maison et jardin de MASLACQ du midi avec rue publique et du septentrion avec l’Arriue du Guabe. Contient vingt-neuf escats.

Déclaration de Monsieur de CLAVERIE. Terrier de 1680.

115 DOUMECQ -1235 PON    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Jeanne de DOUMECQ, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison, jardin et casalar appelée DOUMECQ confrontant d’orient avec terre de CASAMAJOU et de LOSTAUNAU, d’occident avec rue publique, de midi avec maison et jardin de BERGE dit ARNAUDINE, de septentrion avec l’eau appelée l’ARRUISEC. Contient demi arpent et trente cinq escats.

Item possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement elle ne paye point de fief à Sa Majesté mais qu’elle paye annuellement à la maison casalère de FORCADE quatre sols bons et au maître de la maison de SACAZE pour partie du verger sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer

116 SOUVERBIE-1145    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Martin de SOUVERBIE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison, grange, jardin et casalar appelée SOUVERBIE confrontant d’orient avec la voie publique, d’occident aux terres de VIGNES, de midi à terre de CASAMAJOU de septentrion avec maison et jardin de VIGNES. Contient trois quarts ? et demi six escats

Item possède une pièce de terre appelée « lou cam de Rodigou ».

Déclare que pour raison de la dite pièce de terre, il paye annuellement de cens ou censine au Sieur d’ESPALUNGUE trois liards et à la maison casalère de CANEPONT un liard.

A déclaré le dit de SOUVERBIE que sa maison est casalère et pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre que celui qu’il a déclaré ci-dessus. Et a signé.

117 BONNEMASON -1149    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Catherine de BONNEMASON, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison, jardin avec une grange appelée BONNEMASON confrontant d’orient avec la voie publique, d’occident aux terres de LARREY, de midi avec maison et jardin de BONNEMASON dessus, de septentrion avec terre de SOUVERBIE. Contient vingt deux escats deux liards.

Item possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement elle ne paye point de fief à Sa Majesté mais qu’elle paye annuellement de cens ou censine aux maîtres de la maison casalère de SALIES huit sols bons et une poule. Et n’a su signer

118 BONNECAZE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Martin de BONNECAZE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre qui est dépendante de la maison casalère de NOSERET et qu’il paye au Roy un fief annuel et perpétuel, un boisseau, trois pugneres, un quart de froment. Et a signé.

119 MARLACQ -1182    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Catherine de MARLACQ, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison, grange, jardin et casallar en un tenant appelée MARLACQ confrontant d’orient avec le fleuve du Guabe, d’occident avec la rue publique, de midi à terre et maison de SACAZE de septentrion avec maison et jardin de LABORDE. Contient vingt-huit escats.

A déclaré que pour raison de la maison, elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre mais a oui dire à des prédécesseurs que la dite maison est dépendante de maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a su signer.

120 BERDOULOU /BERDOLLON-1189    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Pierre de MEDEVIELLE dit BERDOULOU, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée MEDEVIELLE dit BERDOULOU confrontant d’orient avec la terre communale et le Guabe, d’occident avec la rue publique, de midi avec maison et jardin de LABORDE dit FROTTER de septentrion avec maison et grange de MEDEBIELLE. Contient treize escats et demi.

Item possède une pièce de terre pour laquelle il paye à la maison casalère de SALIES deux liards.

Item possède trois pièces de terre.

Manque la fin.

121 CARRERE -1792    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean CARRERE de LABRY, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison appelée CARRERE avec son jardin en un tenant confrontant d’orient avec la maison de LABIGNE, d’occident avec la rue publique, de midi avec maison de LABORDE dit TOURRES, de septentrion avec la terre de CLAVERINE et CAUHAPE, et le jardin, confrontant d’orient et d’occident à chemin publique , au midi, à terre de CLAVERINE appelé LARREY et au septentrion avec maison et jardin de LAMAISON. Contient dix escats.

Item possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté mais qu’il paye à la maison casalère de SALIES douze liards de cens. Et n’a su signer.

122 CASAMAJOU Debaig -1199    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de CASAMAJOU Debaig, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison, grange, jardin et casalar appelée CASAMAJOU Debaig confrontant d’orient avec le fleuve du GUABE, d’occident avec terre de CASAMAJOU Dessus, de midi avec jardin et terre de MEDEBIELLE, de septentrion avec la voie publique. Contient un quart et vingt escats.

Item possède onze pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté et que la maison de CASAMAJOU est casalère et a oui dire par des prédécesseurs qu’il y avait d’autres biens qui payent à sa décharge fief à Sa Majesté. Et a signé.

123 MEDEBIELLE -292    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de MEDEVIELLE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison, grange, jardin, pré et bois appelée MEDEBIELLE confrontant d’orient avec chemin royal, d’occident avec terre de CLAVERIE, de midi avec terre de CRISTAU, de septentrion avec terre de SACAZE .Contient trois quarts et dix-sept escats.

Item possède onze pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté et que la maison de MEDEBIELLE est casalère et a oui dire par des prédécesseurs qu’il y avait d’autres biens qui payent à sa décharge fief à Sa Majesté. Et a signé.

124 NOUSERETEIG-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de MEDEVIELLE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté et a oui dire par des prédécesseurs que les terres étaient à des maisons qui font fief à Sa Majesté. Et a signé.

125 CHOT-1502    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de CHOT, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin, appelée CHOT confrontant d’orient à terre de CRISTAU, d’occident à rue publique, de midi avec maison et jardin de d’ARRIU, de septentrion avec maison et jardin de CASENAVE. Contient seize escats.

A déclaré que pour raison de la maison, il ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’il paye annuellement de cens ou censine à la maison casalère de SALIES quatre sols bons. Et a signé.

126 CASANAVE-1500    

Jeanne de CASANAVE possède sa maison et jardin appelée CASANABE confrontant d’orient à terre de CRISTAU d’occident avec rue publique, de midi avec maison et jardin de CHOT et de septentrion avec maison et jardin d’autre LACASANAVE. Contient onze escats.

Déclaration de Monsieur de CLAVERIE. Terrier1680.

127 VIGNAU-1636    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Marie de VIGNAU, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin, appelée VIGNAU confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de DOMECQ, de midi avec maison et jardin de GASPALOU, de septentrion avec maison et jardin de LAS TISNERE. Contient dix escats deux tiers

. A déclaré que pour raison de la maison, elle ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’elle paye annuellement au Sieur d’ESPALUNGUE et de LOUVIE une redevance ou rente quatre sols bons et une poule. Et n’a su signer.

128 PARIS-T    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Marie de PARIS, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison de la maison, elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre. Mais elle a oui dire à ses prédécesseurs que la dite terre dépendait des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a su signer.

129 AUNOUS -1749    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Ramon de PEBORDE autrement d’AUNUS, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin, appelée AUNOUS confrontant d’orient et d’occident avec la rue publique, de midi avec maison et jardin de LA MAISON, de septentrion avec jardin de SALENAVE. Contient onze escats.

Item possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison des biens, il ne paye point de fief à Sa Majesté et qu’il paye annuellement aux maîtres de la maison de SALENAVE une redevance ou rente de neuf liards. La maison étant bâtie sur le fonds de SALENAVE qui paye cens ou censine au Sieur de LIVRON. Et a signé.

130 DOMECQ Biele -1638-1639-1640 ?    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Françoise de DOMECQ, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède une maison, grange, jardin et casallar en un tenant appelée de DOMECQ confrontant d’orient avec jardin de GASPALOU, d’occident à terre de SALIES, de midi avec le jardin de FORCADE et de septentrion avec terre de FILHINE. Contient demi -arpent.

Item possède seize pièces de terre.

Item possède un petit moulin

Manque la fin.

131 LACASETTE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Marie de LACASETTE, laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison de la maison, elle ne paye point de fief à Sa Majesté ni à autre. Mais elle a oui dire à ses prédécesseurs que la dite terre dépendait des maisons qui payent fief à Sa Majesté. Et n’a su signer.

132 BARUNGOU-1812    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de BARUNGOU, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison et jardin, appelée BARUNGOU confrontant d’orient avec maison et jardin de FORCADE, d’occident avec maison et jardin de PAULOU, de midi avec ruisseau appelé des moulins, de septentrion avec rue publique. Contient neuf escats.

Item possède cinq pièces de terre. Pour la pièce de terre appelée « lou cayalou » dépendance de la maison casalère de NOSERET, il paye de fief annuel au Roy une mesure de froment et une pugnere en échange de la maison NOSERET.

Item, Jeanne de SASSOUBRE, femme du dit BARUNGOU a déclaré qu’elle possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle paye de cens ou censine aux prêtres du VIC dessus d’Ossau treize liards payables au jour de la Noël. A oui dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief au Roy. Et a signé.

133 SANCHETTE -1666    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Guilhem de SANCHETTE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il est maître, tient et possède sa maison, appelée SANCHETTE et jardin d’icelle confrontant d’orient avec terre et jardin de ?, d’occident et septentrion avec la rue publique et terre de la Communauté, au midi avec ruisseau appelé des moulins de Laruns et terre de CASENAVE. Contient douze escats.

Item possède aussi dix pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il paye de cens ou censine à la maison Salanave six sols bons sans qu’il sache pourquoi. A oui dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief au Roy. Et a signé.

134 TRESARRIU/ SANCHETTE-    

Comme aussi s’est présenté le même de SANCHETTE lequel est possesseur de la maison casalère de TRESARRIU, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, grange, jardin et casalar en un tenant appelée TRESARRIU confrontant d’orient avec terre de CASABONNE, d’occident à terre de NOSERETEIG de midi à terre de la Communauté et de septentrion avec le chemin Royal. Contient un arpent.

Item possède quatre autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, qu’il paye au Roy vingt et un sols bons et trois sols bons en argent payable à la Noël. Et a signé.

135 AMBIELLE-1603 ou 1604    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Guilhem d’AMBIELLE, lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée AMBIELLE confrontant d’orient avec maison et jardin de GROS, d’occident avec maison et jardin de LAPORTE, au midi avec la rue publique et au septentrion avec terre de LARQUER. Contient dix-sept escats.

Item possède une pièce de terre labourable.

A déclaré que pour raison de la dite maison, il paye de cens ou rente à la maison casalère de DOMECQ six sols bons et pour la dite pièce de terre, il paye à la maison casalère de TRESARRIU une pinte de vin pour l’assister à payer le fief qu’elle fait à Sa majesté. La dite maison est dépendante de la dite maison casalère de DOMECQ et la dite pièce de terre aussi. Et n’a su signer.

136 CRABE /BAGET-GOUST2052+2056    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de CRABE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison, jardin, enclos et grange, appelée de MOREU autrement CRABE confrontant d’orient avec coteau et terre de la communauté, d’occident, midi et septentrion avec terre de BAROU. Contient un arpent et quinze escats.

Item possède deux pièces de terre.

Item possède un petit moulin à moitié avec la maison de CASENAVE dit BAGET et paye de cens ou censine pour la moitié du moulin six liards à l’Hospital de LARUNS. Contient demi escats.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à Sa Majesté et que le BARON de GOUST lui fait payer douze liards de censine. Mais a oui dire par des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui font fief au Roy. Et n’a pas signé.

137 COOS / GOUST-2067+2068    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jacques de COOS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison, jardin, grange et enclos, appelée de COOS avec terre labourable et pré en un tenant confrontant d’orient avec chemin de servitude et terre de CAMY d’occident à terre de CASENAVE et LAPORTE, du midi à terre de LAPORTE et septentrion avec terre de BAROU. Contient un arpent et douze escats.

Item possède trois pièces de terre.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à Sa Majesté et que la maison de LAFRINETE lui fait payer de censine deux sols bons sans qu’il sache pourquoi. Mais il a oui dire par des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui font fief au Roy. Et a signé.

138 BAGET/ CASENAVE GOUST-2036+2037    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Guilhem de CASENAVE autrement BAGET de GOUST hameau de LARUNS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison, jardin, grange et enclos, appelée de CASENAVE dit BAGET confrontant d’orient avec terre de CRABE, de COOS et LAPORTE, d’occident à terre de PROSINOLLE, du midi à terre rocher des montagnes et septentrion avec terre de FORCQ, COOS et CRABE. Contient huit arpents et neuf escats y compris la terre joignante, labourable et le pré en un tenant. Item possède quatre pièces de terre.

Item possède un moulin à moitié avec la maison de CRABE appelé « ARRIU Molia ». Contient demi escat.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à Sa Majesté et que la maison casalère de FORCADE lui fait payer de cens annuel douze liards et à l’Hospital de LARUNS neuf liards. Et a signé.

139 BARON (BAROU) GOUST-2058+2057    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jacques de BEIGBEDER dit Le BARON lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison, jardin, grange, appelée BEIGBEDER avec son enclos ou bergerie, terre labourable et pré, le tout en un tenant, confrontant d’orient et Septentrion avec les côtes de la montagne de la Communauté de LARUNS, d’occident à terre du dit CRABE et de PEDEFOURCQ, du midi à terre de BAGET,COOS, rocher des montagnes et septentrion avec terre de FORCQ, COOS, CAMY et du dit CRABE. Contient le tout quinze arpents trois quarts.

Item possède une pièce de fougère.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à Sa Majesté et que la maison casalère de FORCADE lui fait payer de censine douze liards annuellement. Et n’a pas signé.

140 PEDEFOURCQ -2014 2016    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Pierre de PEDEFOURCQ lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison, jardin, grange, appelée de FORCQ avec son enclos ou bergerie, terre labourable et pré, le tout en un tenant, confrontant d’orient à terre de BARON, d’occident à terre de CRABE et de BAGET, du midi à terres des dits BAGET, COOS et CRABE, au septentrion avec la costere de montagne inculte, de la communauté. Contient onze arpents et demi quart. Contient le tout quinze arpents trois quarts.

A déclaré que les maîtres de la maison de LATOU lui font payer annuellement cinq liards de censine pour raison de la dite maison sans qu’il sache pourquoi.

Item possède un petit moulin appelé « Ariu moulia »sur un rocher confrontant d’orient, midi et septentrion avec la roche terre de la Communauté.

A déclaré que pour raison du moulin, il paye à l’Hospital de LARUNS, deux sols bons de censine.

Item possède encore quatre autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief au Roy ni à autre que les susdits biens dessus déclarés. Mais à oui dire que la dite maison et biens étaient à des maisons qui font fief au Roy. Et a signé

141 CAMY - 2070    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de CAMY lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison, jardin, grange avec terre labourable le tout en un tenant, confrontant d’orient à maison et terre de LAPORTE possédée par le Sieur de NOUGUEROU de SAINTE COLOME, d’occident à terre de COOS et de BAGET, du midi à terre du dit COOS, au septentrion avec terre du dit CAMY possédée par CLAVERINE. Contient trois quarts cinq escats.

Item possède aussi une autre pièce de terre et une fougère pour raison de laquelle il paye à l’Hospital de LARUNS un liard de cens laquelle pièce de fougère est inaccessible et n’a pas été arpentée.

A déclaré qu’il ne paye point de fief pour raison de ses biens à Sa Majesté mais que les maîtres de la maison de LABORDE lui font payer sept liards de censine sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

142 PROSINOLLE GOUST 2005    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jacques de PROSINOLLE de GOUST lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède sa maison appelée « GUIXAFFOEN » autrement PROSINOLLE avec son jardin, une petite grange et enclos avec terres labourables et pré le tout en un tenant, confrontant d’orient à terre de COOS et CASENAVE, d’occident à terre de COOS et de BAGET, du midi et septentrion avec les côtes de la montagne inculte de « La COSTE ». Contient dix arpents et trois quarts.

Item possède une pièce de fougère.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à Sa Majesté mais que ses biens sont dépendantes de la maison casalère de SALIES à laquelle il paye de censine trois sols bons pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy. Et n’a pas signé.

143 SALANAVE GABAS—2150    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jacques de SALANAVE de GABAS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il est maître et possède sa maison appelée SALANAVE avec la grange, deux jardins et enclos ou bergerie le tout en un tenant, confrontant d’orient avec le chemin Royal, d’occident à terre de FEUGAS au midi avec la grange et terre de FEUGAS, au septentrion avec l’Hospital de GABAS. Contient vingt escats.

Item possède trois pièces de terre

. A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à Sa Majesté mais que pour raison de la dite de maison, les maîtres de la maison casalère de FEUGAS lui font payer vingt quatre sols bons et ceux de l’Hospital pour la grange six sols bons sans qu’il sache pourquoi.

En outre, a déclaré que pour la pièce de terre appelée « le Cambot » le dit Hospital lui fait payer six liards. Et a signé.

144 BERNET GABAS-2157    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Isabeau de BERNET de GABAS laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle est maîtresse, tient et possède sa maison appelée BERNET qui confronte d’orient avec l’Hospital, d’occident avec la rue publique, au midi à terre de la Communauté de LARUNS, au septentrion avec maison appelée RODIGOU. Contient vingt-huit escats.

Item possède quatre pièces de terre.

A déclaré qu’elle ne paye point de fief à Sa Majesté mais que pour raison de la dite de maison, les maîtres de la maison casalère de FEUGAS lui font payer de cens ou rente annuelle quatre sols bons et pour deux pièces de terre les maîtres de l’Hospital de GABAS lui font payer six liards de chaîne ? sans qu’elle sache autrement pourquoi. A déclaré ne savoir signer.

145 RODIGOU /BERNET-2158    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Bernard de BERNET autrement de RODIGOU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il est maître tient et possède sa maison appelée RODIGOU, confrontant d’orient à terre de l’Hospital ? d’occident au chemin Royal, de midi avec la maison de BERNET, au septentrion avec la terre de la Communauté de LARUNS. Contient cinq escats et demi.

A déclaré qu’il ne paye point de fief à Sa Majesté mais que l’Hospital de LARUNS, pour raison de la dite de maison, lui fait payer annuellement six liards de cens ou rente. A déclaré ne savoir signer.

Page manquante

146 FEUGAS maison FORCADE-1122 +GABAS 2154+grange 2156)    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de POEY, FEUGAS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il est maître tient et possède la maison casalère, jardin et bergerie appelée FORCADE, confrontant d’orient avec rue publique d’occident à terre de CASAJUS, de midi à terre du même CASAJUS au septentrion avec la terre de BARAT Contient un quart et dix-huit escats.

Item possède aussi sept pièces de terre.

A déclaré qu’il tient et possède au lieu de GABAS, hameau de LARUNS, une maison, jardin et bergerie « La coste » la dite maison appelée FEUGAS confrontant d’orient à terre qui mène au pont du fleuve du Guabe, d’occident et septentrion à terre ? et chemin public de midi à terre de SALANAVE contient le tout un arpent vingt et un escats.

Item possède six autres pièces de terre.

A déclaré que pour raison du tènement de la maison casalère de FORCADE des terres et des dépendances qui sont ci-dessus dénombrées et déclarées, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre et en raison de la maison située à Gabas, les maître de l’Hospital de GABAS lui font payer annuellement de cens ou censine trente et un "francq". Et a signé

147 LABOUTIGUE-1878    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Guilhaume de LABOUTIGUE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il est maître tient et possède la maison appelée LABOUTIGUE, confrontant d’orient avec la maison de MONGAUGE d’occident avec la maison de la Communauté de midi à terre de PUYANNE au septentrion avec la rue publique. Contient quatre escats. Item possède un petit jardin qui est dépendance de la maison de FIGUE dit SEYLE qui fait fief au Roy.

A déclaré que pour le dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté mais qu’il paye annuellement trois sols bons à l’Hospital de LARUNS pour la dite maison. Et n’a su signer. * 148 Manque le débu    t

A déclaré que pour le dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et paye annuellement pour la dite maison à l’hospital de LARUNS dix sols bons et pour la dite pièce de terre deux liards à la maison casalère D’ARTIAQUE ou FORGUE pour l’assister à payer le fief qu’elle fait à sa majesté. Et a signé

149 CHOUNE /CAUHAPE -1780    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Bertrand de CAUHAPE autrement CHOUNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée CHOUNE, confrontant d’orient avec à terre et jardin de CAUHAPE d’occident à rue publique de midi à terre de HERRE au septentrion à maison et jardin de CHOUNE Dessa. Contient dix escats.

Item possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour le dit tènement il paye à sa Majesté pour la dite maison une mesure d’avoine et six painx ? obliaux de conque ménique ? et pour les sus dites terres, aux maîtres de la maison casalère ce qui est spécifié pour les aider à payer le fief qu’ils font à la dite Majesté. Et a signé.

150 TOURRES -1790    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de TOURRES autrement CHOUNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée TOURRES, confrontant d’orient à terre de CAUHAPE d’occident à rue publique de midi à terre de TAMBOURRE au septentrion à maison et terres de CARRERE. Contient six escats.

Item possède une pièce de terre.

A déclaré que pour le dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté mais qu’il paye de cens ou censine annuellement huit liards à l’Hospital de LARUNS. Et a signé.

151 DAROU / RAGUE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de RAGUE dit DAROU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et à ouy dire à ses prédécesseurs que la dite pièce de terre était des dépendances de maisons casalères qui payent fief à sa Majesté. Et a signé.

152 BOUCHET-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de BOUCHET lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et à ouy dire à ses prédécesseurs que la dite pièce de terre était des dépendances de maisons casalères qui payent fief à sa Majesté. Et a signé.

153 CLAVERE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Raymond de CLAVERE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre avec une fontaine dépendance de la maison casalère TRESARRIU. Il paye quatre liards à la dite maison pour l’assister à payer le fief qu’elle fait à sa Majesté.

Item possède deux autres pièces de terre

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et à ouy dire à ses prédécesseurs que la dite pièce de terre était des dépendances de maisons casalères qui payent fief à sa Majesté. Et n'a su signer.

154 LACRAMPE -T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de LACRAMPE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et à ouy dire à ses prédécesseurs que la dite pièce de terre était des dépendances de maisons casalères qui payent fief à sa Majesté. Et n’a su signer.

155 CORDONIER/LOSTAUNAU-1806    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Arnaud de LOSTAUNAU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée LOSTAUNAU, confrontant d’orient à maison et jardin de CHOUTINE d’occident à maison et jardin de LOSTALET de midi à terre de LABIGNE au septentrion avec rue publique. Contient dix escats.

Item possède cinq pièces de terre avec une petite grange.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et qu’il paye de cens ou censine annuellement à la maison casalère de SALIES quatorze liards et a ouy dire à des prédécesseurs que le dit bien était dépendance de maisons qui font fief à sa Majesté. Et a signé.

156 LAFFORGUETTE Dessus-1803 ou 1805    

Catherine LAFFORGUETTE possède sa maison et jardin appelée LAFFORGUETTE confrontant d’orient à maison et jardin de LAFFORGUETTE Debaig, d’occident avec maison et jardin de COSTERET, de midi avec terre de LABIGNE et de septentrion avec rue publique. Contient quatre escats.

Déclaration de monsieur de CLAVERIE. Terrier de 1680.

157 COSTERET-1799 et 1802 ?    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Arnaud de COSTERET lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée NABEIRA de Baig autrement COSTERET confrontant d’orient à terre de LAFORGUETTE dessus, d’occident à maison et jardin de NABEIRA de midi à terre de NABEIRA au septentrion avec rue publique. Contient ? Item possède quatre pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et qu’il paye de cens ou censine annuellement à la maison PEDEFOURCQ de Goust, treize liards et a ouy dire à des prédécesseurs que le dit bien était dépendance de maisons qui font fief à sa Majesté. Et a signé.

158 CASASSUS dessus 45    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Julien de CASASSUS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée CASASSUS

confrontant d’orient à maison et jardin de CASASSUS de baig, d’occident à maison et jardin de FIGUE de Baig, de midi à rue publique et au septentrion avec jardin de MONGAUGE. Contient quatre escats deux tiers

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et qu’il paye de cens ou censine annuellement à la maison casalère de SALIES quatre sols bons et demi pour l’assister à payer le fief qu’elle fait à la dite Majesté. Et n’a su signer.

159 FORCADE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean Chin de FORCADE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède six pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre et a ouy dire que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et n’a su signer.

160 CASENAVE -1614-1615 grange    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Pierre de CASENAVE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, jardin et casalar appelée CASENAVE confrontant d’orient à maison et jardin de SOUDERES, d’occident et midi avec la rue publique au septentrion avec jardin de LARQUE. Contient trente escats.

Item possède treize pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il paye de fief annuel et perpétuel à sa Majesté, un jaquere. Et a signé

161 FORCADE-1815    

Comme aussi a comparu et s’est présentée ? de FORCADE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison, jardin appelée FORCADE confrontant d’orient à maison et jardin de BEIGLOCQ, d’occident à maison et jardin de BARINGOU de midi avec terre de LABIGNE au septentrion avec la rue publique. Contient quatorze escats.

Item possède aussi trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle ne paye point de fief à sa Majesté et qu’elle paye annuellement à l’hospital de LARUNS six sols bons. Et n’a su signer.

162 ARGELLES-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Domingou d’ARGELLES lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté ni à autre et a ouy dire à des prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et n’a su signer.

163 PEYRE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Julien de PEYRE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède cinq pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté mais pour une pièce de terre ci-dessus déclarée il paye de cens ou censine trois liards annuellement à la maison casalère DOMECQ et a ouy dire à des prédécesseurs que ses biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et a signé.

164 BARBER -T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de BARBER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison de ses terres, il ne paye point de fief à sa Majesté mais pour une pièce de terre ci-dessus déclarée il paye annuellement de cens ou censine au Sieur de LIVRON pour la pièce de terre appelée List, six liards et à la maison casalère de SALIES deux "baguettes" pour l’assister à payer le fief qu’elle fait à sa Majesté. Et a signé.

165 SAINT-MARTIN-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de BARBER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison des dites terres, il ne paye point de fief à sa Majesté et qu’il paye annuellement de cens ou censine au sieur de LIVRON de Pédemane ? six liards pour la pièce de terre appelée Liste et trois liards pour la pièce appelée LABIGNETTE qui dépend de la maison casalère de TRESARIEU. Et a signé.

166 ARROUGE-1761    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Julien d’ARROUGE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, jardin appelée ARROUGE confrontant d’orient et occident avec rue publique de midi avec la terre de BERDUCQ au septentrion avec maison et jardin de CARASSOU. Contient douze escats deux tiers.

A déclaré que pour raison de la dite la maison il ne paye point de fief à sa Majesté mais qu’il paye annuellement de cens ou censine à la maison casalère de SALIES six sols bons et une poule pour l’assister à payer le fief qu’elle fait à sa Majesté. Et a signé.

167 CARRASSOU-1757voir 1754    

Joan de CARRASSOU possède sa maison et jardin appelée CARASSOU confrontant d’orient et d’occident avec rues publiques de midi à maison et jardin et jardin d’ARROUGE et de septentrion à terre de CLAVERIE. Contient douze escats

. Déclaration de Monsieur de CLAVERIE. Terrier de 1680.

168 BERGES -T    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Anthonine de BERGES du Bieller laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle ne fait point de fief à sa Majesté ni à autre et a ouy dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et n’a su signer.

Page blanche

169 LASALLE -1118    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Françoise de LASALLE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison, jardin appelée LASALLE confrontant d’orient avec rue publique d’occident à terre de FORCADE, et midi avec la terre de FORCADE Dessus au septentrion avec la terre de BARATS. Contient deux escats.

A déclaré qu’elle paye aux maîtres de la maison de FORCADE qui est maison casalère cinq sols de cens ou censine. Et n’a su signer.

170 CASAIUS( CASAJUS)-1123-1129    

Comme aussi a comparu et s’est présenté jean de CASAIUS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, grange, jardin et casalar appelée CASAIUS confrontant d’orient avec voie publique, d’occident à terre de CASAMAIOU Dessus, de midi avec chemin de servitude au septentrion avec terre de FORCADE. Contient ¾ ? ½ et huit escats.

Item possède cinq pièces de terre.

A déclaré que la maison CASAIUS est casalère et qu’il paye au Roy de fief une mesure de froment et une autre d’avoine annuellement payable au jour de Noël. Et a signé.

171 CARRERE-1131    

Comme aussi a comparu et s’est présenté jean de CARRERE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, jardin et casalar appelée CARRERE confrontant d’orient avec voie publique, d’occident à terre du même, de midi avec maison et jardin de SOULE au septentrion avec le chemin de servitude pour aller à la campagne. Contient deux arpents quinze escats

. Item possède neuf pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne fait point de fief à sa Majesté mais il paye de censine ou cens, quatre sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi.

Il a ouy dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et a signé

172 ARTIAQUE-1138    

Comme aussi a comparu Jean de ARTIAQUE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède et est maître de la maison appelée FORGUE Debaig, maison casalère qui est ruinée avec l’enclos qui confronte d’orient avec le gave, d’occident à la rue du chemin purq ? de midi avec maison et jardin de FORGUE dessus au septentrion avec la terre de CASAIUS. Contient ¼ arpent 8 escats 1/3.

A déclaré le dit ARTIAQUE qu’il est maître et possède sa maison appelée ARTIAQUE, grange et jardin en un tenant confrontant d’orient avec la rue publique, d’occident à terre de CARRERE, de midi à maison et jardin de VIGNES, de septentrion avec maison et jardin de CASAUX ou contient neuf escats et ½.

A déclaré le dit ARTIAQUE qu’il possède une grange appelée la grange d’ARTIAQUE confrontant d’orient avec le jardin de CASAMAIOU Debaig, d’occident avec la rue publique, de midi avec terre de CASAMAIOU et de septentrion avec terre de CASAMAIOU Dessus. Contient quatre escats.

Item possède un moulin avec un canal qui confronte d’orient, d’occident et midi avec la terre de la Communauté ?et au septentrion avec la terre de NOGUE et CAMFRANCQ. Contient dix-huit escats.

Item possède une pièce de terre pour laquelle il paye fief au Roy en désengagement de la maison casalère de FORGUE dessus, deux pugnères et quart de froment.

Item Possède vingt pièces de terre pour lesquels il paye des pugneres de froment à la maison casalère de FORGUE ou encore au Roy cinq pugnières et demi de froment en échange de la dite maison de FORGUE dessus, maison casalère.

173 XXXXX Manque le début    

Item possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il ne fait point de fief à sa Majesté mais a ouy dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et n’a su signer.

174 CHOUNE-1788    

Comme aussi a comparu Daniel de CHOUNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison appelée CHOUNE, avec le jardin confrontant d’orient avec la terre de CAUHAPE, d’occident avec la rue publique de midi avec maison et jardin de CHOUNE Dessa, au septentrion avec maison et jardin de TAMBOURER. Contient dix escats 1/2.

A déclaré qu’il paye à la maison SALABERT douze liards de cens ou censine sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

175 LARRABE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Martin de LARRABE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre.

Item possède quatre pièce de terre et une grange appelée « ARTIGUAS ».

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle ne fait point de fief à sa Majesté ni à autre et a ouy dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et a signé.

176 LAFORCADE-1205    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Marie de LAFORCADE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison appelée LASALLE confrontant d’orient avec la maison MALAGNACQ d’occident et midy avec la rue publique au septentrion avec maison et jardin de LAVIGNE. Contient onze escats

A déclaré qu’elle paye aux maîtres de la maison FORCADE neuf sols bons de cens ou censine sans qu’elle sache pourquoi.

Item possède une pièce de terre tenue en engagement par Arnaud de BEIGLOCQ.

A déclaré que la dite pièce de terre dépendance de la maison casalère de NOSERET est tenue en engagement par Arnaud de BEIGLOCQ qui paye annuellement au Roy une demi mesure de froment. Et n’a su signer.

177 SOUBIELLE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de SOUBIELLE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède six pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle ne fait point de fief à sa Majesté ni à autre et a ouy dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et a signé.

178 LABORDE-1179    

Comme aussi a comparu Arnaud de LABORDE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée LABORDE confrontant d’orient avec le Guabe, d’occident avec la rue publique de midi avec maison et jardin de MARLACQ, au septentrion avec maison et jardin de LABORDE autrement FROUTTE. Contient treize escats 1/2.

Item possède une pièce de terre dépendante de la maison casalère de NOSERET en décharge de laquelle il paye au Roy, un boisseau et deux pugnères et deux tiers de froment.

Item possède une autre pièce de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il paye annuellement de cens ou censine aux maîtres du VIC Dessus neuf sols bons outre ce qu’il a dessus déclaré. Et a signé.

179 MEDEBIELLE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de MEDEBIELLE CRABEROU dit FROUTTER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède trois pièces de terre. La pièce de terre appelée « LABIGNE» est des dépendances de la maison casalère de FORGUE.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle ne fait point de fief à sa Majesté que seulement pour la pièce de terre appelée LABIGNE qui est dépendante de la maison casalère FORGUES Dessus pour l’assister à payer le fief du au Roy. Et n’a su signer.

180 MARCHAND-1224    

Comme aussi a comparu Jean de SALENAVE dit MARCHAND lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée SALENAVE confrontant d’orient avec terre de SOUBIELLE, d’occident avec la rue publique de midi avec jardin de SOUBIELLE, au septentrion avec maison et jardin de BERGES. Contient dix-huit escats 1/3.

Item possède quatre pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle ne fait point de fief à sa Majesté ni à autre et a ouy dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et a signé.

181 BERGES dit GOUDIOT-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de BERGES dit GOUDIOT lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède quinze pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle ne fait point de fief à sa Majesté que seulement pour la pièce de terre appelée « Lacodure » dépendante de la maison casalère de NOSERET, trois boisseaux de froment et pour la pièce de terre appelée « Bons » il paye huit liards de censine à la maison casalère de SALIES, mais a ouy dire que ses biens ont été à des maisons qui payent fief à sa Majesté. Et a signé.

182 LATOURRE\CANEPONT-1160    

Comme aussi a comparu Jean de CANEPONT dit LATOURRE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de CANEPON confrontant d’orient avec la rue publique, d’occident avec la terre de VIGNAU de midi avec le chemin de servitude, au septentrion avec maison et jardin de CANEPONT dit MOURASSE. Contient dix escats.

Item possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, il paye au Roy de fief annuel et perpétuel sept lots de vin ?qui font quatorze ? sa maison étant casalère. Et a signé.

183 CANEPON-1161    

Comme aussi a comparu Jeanne de CANEPONT laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison, grange et jardin appelée de CANEPONT confrontant d’orient à maison et terre de VIGNAU, d’occident avec la terre de VIGNAU de septentrion avec la rue publique et le chemin de servitude. Contient sept escats 2/3.

Item possède sept pièces de terre.

A déclaré que pour raison du dit tènement, elle paye au Roy de fief annuel et perpétuel quatorze pok ?de vin et douze sols bons en argent. Et n’a su signer.

184 LAFORGUE -T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Joseph de LAFORGUE d’Espalungue lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison des dits biens il ne paye point de fief à sa Majesté. Sa maison étant casalère. Et a signé.

185 BAIGT -T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Bernard de BAIGT lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède trois pièces de terre.

A déclaré que pour raison de ses biens, il ne fait point de fief à sa Majesté ni à autre et a ouy dire à ses prédécesseurs que les dits biens ont été à des maisons qui payent fief à la dite Majesté. Et n’a su signer.

186 FORGUE-1218    

Comme aussi a comparu Bernard de FORGUE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de FORGUE Dessus confrontant d’orient avec le Guabe, d’occident avec la rue publique, de midi avec maison et jardin de LOUSTAUNAU, au septentrion avec terre de FORGUE Debaig qu' ARTIAQUE possède. Contient quatorze escats.

A déclaré que la dite maison est casalère et qu’il paye à sa Majesté de fief annuel et perpétuel neuf liards. Et n’a su signer.

187 LAVIGNE-1206    

Comme aussi a comparu Bernard de LAVIGNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de LAVIGNE confrontant d’orient avec terre de MALAGNACQ, d’occident avec rue publique, de midi avec maison et jardin de LAFORCADE, au septentrion avec maison et terre de SOUBIELLE. Contient quatorze escats1/3.

Item possède deux pièces de terre.

A déclaré que pour raison des deux pièces de terre qui sont des dépendances de la maison casalère de FORGUE Dessus, il paye à sa Majesté de fief annuel et perpétuel, une mesure de froment et une pugnère et un quart pour l’assister à payer le fief qu’elle fait au Roy et pour la dite maison appelée LAVIGNE, il paye à la maison casalère de FORCADE, neuf sols bons de censine Et a signé.

188 MEDEBIELLE PON-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de MEDEBIELLE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède treize pièces de terre et une grange.

A déclaré que pour la pièce de terre appelée « Le Pondet », il paye de cens ou censine à la maison casalère de CANEPON dit LAS TOURRE, trois liards.

A déclaré que sa maison est casalère et pour raison des susdits biens, il ne paye point de fief à sa Majesté, ni à autre que ce qu’il a ci-dessus déclaré ? Mais a ouy dire à ses prédécesseurs qu’il y a des maisons qui payent fief à sa Majesté en décharge de ses biens. ET a signé.

189 SOULLER-1132    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Suzanne de SOULLER laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison et jardin appelée de SOULLER confrontant d’orient avec la rue publique, d’occident avec terre de CARRERE, de midi avec maison et jardin de CASAUX, au septentrion avec maison et jardin de CARRERE. Contient treize escats.

Item possède six pièces de terre.

A déclaré que pour raison du susdit tènement, elle ne fait point de fief à sa Majesté. Elle paye à la maison casalère de FORCADE de cens ou censine six sols bons. Et n’a su signer.

190 ARRIUE-1212    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean d’ARRIUE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée d’ARRIU confrontant d’orient avec terre de la Communauté et le Guabe, d’occident et midi avec la rue publique, au septentrion avec maison et jardin de MASONAVE. Contient douze escats

Item possède sept pièces de terre.

A déclaré que pour la pièce de terre appelée « Lo Cayrou », il paye de cens ou censine au Sieur de LIVRON- ESPALUNGUE, six liards.

A déclaré que pour raison du susdit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et qu’il paye annuellement de cens ou rente à la maison casalère de FORCADE huit sols bons et une poule outre ce qu’il a ci-dessus déclaré. Et a signé.

191 LOUSTAUNAU-1217    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jaime de LOUSTAUNAU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de LOUSTAUNAU confrontant d’orient avec le Guabe, d’Occident avec la rue publique, de midi avec maison et jardin de MASONAVE au septentrion avec maison et jardin de FORGUE. Contient neuf escats.

Item possède cinq pièces de terre

.A déclaré que pour la pièce de terre appelée « Lou Cayrou », il paye à la maison casalère de CASAJUS de cens trois liards.

A déclaré que pour raison du susdit tènement, il ne paye point de fief à sa Majesté et qu’il paye annuellement de cens ou rente à la maison casalère de MALAGNACQ six sols bons et une poule outre ce qu’il a ci-dessus déclaré. Et a signé.

192 TRESOU -630    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de RANGUINE dit TRESOU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de TRESOU confrontant d’orient et septentrion avec la rue publique, d’occident avec terre de SALIES, de midi avec maison et jardin de BERGER. Contient dix-huit escats2/3.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement quatre sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

193 BERGER-633    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de BERGER du Horn lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de BERGER confrontant d’orient avec rue publique, d’occident avec terre de SALIES, de midi avec maison et jardin de CLAVERE, au septentrion avec maison et jardin de TRESOU. Contient treize escats1/3.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement quatre sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

194 CLAVERE-635    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Raymond de CLAVERE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de CLAVERE confrontant d’orient avec rue publique, d’occident avec terre de SALIES, de midi avec maison et jardin de POEY, au septentrion avec maison et jardin de BERGER. Contient dix escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement quatre sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

195 GROS -1602    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de GROS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de GROS confrontant d’orient à maison et jardin de SOUDERETTE, d’occident à maison et jardin d’AREE, de midi à rue publique, au septentrion à terre de CLAVERIE. Contient seize escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement cinq sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

196 SOUDERET(TE)-1598 et 1599 ?    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de SOUDERETTE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de SOUDERETTE confrontant d’orient à maison et jardin de BERGER d’occident à maison et jardin de GROS, de midi à rue publique, au septentrion à terre de CLAVERE. Contient seize escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement cinq sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

197 BERGER-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Abel de BERGER lequel après serment comme les précédents qu’il possède une pièce de terre.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement trois liards. Et a signé.

198 FRECHO (FRECHOU) -1535    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Arnaud de FRECHOU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de FRECHOU du Bourguet confrontant d’orient à terre de CRISTAU d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin de CARRERE Debaig, au septentrion à maison et jardin de SEYLE. Contient neuf escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement six liards sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

199 SEYLE-1532    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jaime de SEYLE Debat lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de SEILE Debat confrontant d’orient avec jardin de BESIADE, d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin de FRECHOU, au septentrion à maison et jardin de BESIADE. Contient neuf escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement neuf liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

200 BESIADE-1531    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Pierre de BESIADE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de BESIADE confrontant d’orient à terre de CRISTAU, d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin de SEILE, au septentrion à maison et jardin de ROUMENDAS. Contient quatorze escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

201 SACAZE -1691    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Daniel de SACAZE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de SACAZE confrontant d’orient à maison et jardin de BALENCIE, d’occident à maison et jardin de LAVIGNE, de midi à terre de NOSERET au septentrion avec rue publique. Contient treize escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

202 MONTANE ou MONTAU-1696    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de MONTANE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de SACAZE confrontant d’orient à maison et jardin de NOSERET, d’occident à maison et jardin de MASONAVE, de midi à terre de NOSERET au septentrion avec rue publique. Contient quatorze escats ½.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

203 LALANNE -1109    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de LALANNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de LALANNE confrontant d’orient avec rue publique, d’occident et septentrion à terre de BERGER, de midi à terre de BAROU. Contient un quart.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement huit sols bons et ½ sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

204 BERGER dit GODIOT-1108    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de BERGER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, jardin et terre joignante appelée de BERGER confrontant d’orient avec la rue publique, d’occident à terre du même, de midi à maison et jardin de LALANNE, au septentrion terre de PERER. Contient vingt-sept escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement huit sols bons et demi sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

205 ROUMENDAS-1529    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Bernard ROUMENDAS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de ROUMENDAS confrontant d’orient à terre de CRISTAU, d’occident avec la rue publique, de midi à maison et jardin de BESIADE, au septentrion avec maison et jardin de CASENAVE. Contient quatorze escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

206 DAROU-1526    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de CASENAVE-DAROU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de CASENAVE-DAROU confrontant d’orient à terre de CRISTAU, d’occident avec la rue publique, de midi à maison et jardin de ROUMENDAS, au septentrion avec maison et jardin de CRISTAU. Contient onze escats1/3.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement six liards et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

207 CRISTAU-1520    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de CRISTAU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de CRISTAU confrontant d’orient à terre du même, d’occident avec la rue publique, de midi à maison et jardin de CASENAVE dit DAROU, au septentrion avec maison et jardin d’ARRIU. Contient trente et un escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement quatre sols et quatre liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

208 LABIGNE-1688    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Raymond de LABIGNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de LABIGNE confrontant d’orient à maison et jardin de SACAZE, d’occident avec la grange et terre de FOURIE, de midi avec terre de NOSERET, au septentrion avec rue publique. Contient treize escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a pas signé.

209 PERER-1103    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Jeanne de PERER laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison et jardin avec autre place, jardin et bergerie appelée PERER le tout en un tenant confrontant d’orient avec rue publique, d’occident et midi avec la terre et maison de BERGER, au septentrion avec le ruisseau appelé « l’Arriusec ». Contient un quart et trente deux escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement dix-sept sols bons et deux poules sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

210 SESPIAUP-1657    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Julien de SESPIAUP lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de SESPIAUP confrontant d’orient et septentrion avec la rue publique, d’occident avec le jardin de TRESARRIU, Contient quatorze escats.

A déclaré que le Sieur de PEYRE maître de la maison de LATRE lui fait payer annuellement six sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

211 BALENCIE-1692    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de BALENCIE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de BALENCIE confrontant d’orient à maison et jardin de MASONAVE, d’occident à maison et jardin de SACAZE, de midi à terre de NOSERET et au septentrion avec la rue publique. Contient quatorze escats.

A déclaré que pour la dite maison et jardin, le Sieur de PEYRE possesseur de la maison de LATTRE lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi ni qu’il lui ait fait voir le titre. Et a signé.

212 DESMER-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de DESMER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre. A déclaré que pour raison des dites terres, le Sieur de PEYRE lui fait payer annuellement un « jaquere » pour chacune sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

# S’en suit le cahier de Monsieur de CLAVERIE Conseiller du Roy au Parlement

213 GABASTOU -1231    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Jeanne de BERGER dit GABASTOU laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède la maison et jardin appelée de BERGE confrontant d’orient à terre de CASAMAYOU, d’occident à rue publique, de midi avec la place et terre de MARCHAN et au septentrion avec jardin et maison de DOMECQ. Contient vingt escats et 1/2.

A déclaré que Monsieur de CLAVERIE conseiller lui fait payer annuellement huit sols bons et une poule sans quelle sache pourquoi. Et n’a su signer.

214 LOUSTAU PON-1176    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Bertran de LOUSTAU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, grange, jardin et bergerie tout en un tenant, appelée de LOUSTAU, confrontant d’orient avec le GAVE, d’occident à rue publique, de midi à terre de BENICIE et au septentrion à terre de SACAZE. Contient douze escats et 1/2.

A déclaré que Monsieur de CLAVERIE conseiller lui fait payer annuellement huit sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi et qu’il ait vu son titre. Et a signé.

215 CASANAVE-1169    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Marie de CASANAVE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède la maison et jardin appelée de CASANAVE confrontant d’orient avec le Guabe, d’occident à rue publique, de midi à maison et terre d’AREE et au septentrion à terre et maison de BONNECASE. Contient sept escats et 1/2.

A déclaré que Monsieur de CLAVERIE conseiller lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

216 MASONNAVE-T    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Guilhem de MASONNAVE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre.

A déclaré que Monsieur de CLAVERIE Conseiller lui fait payer annuellement trois liards pour chacune des dites terres sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

217 AREE-1166    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean d’AREE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, jardin, bergerie et un appentis tout en un tenant, confrontant d’orient et midi avec le GAVE, d’occident à rue publique, de midi à terre de BENICIE et au septentrion avec maison et jardin de CASENAVE. Contient un Quart et quatorze escats.

A déclaré que Monsieur de CLAVERIE conseiller lui fait payer annuellement six sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

218 BONNECASE-1170    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Martin de BONNECASE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, jardin, et bergerie tout en un tenant, confrontant d’orient avec le GAVE, d’occident à rue publique, de midi à terre d’AREE et au septentrion avec maison et jardin de LOUSTAU. Contient dix quarts et huit escats.

A déclaré que Monsieur de CLAVERIE conseiller lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

219 BERNADON ou BERGER-1229    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jacques de BERGER dit BERNADON lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, jardin, et bergerie tout en un tenant, confrontant d’orient à terre de CASAMAYOU Debaig, d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin de MARCHAN et au septentrion à terre de BERGER. Contient dix-neuf escats.

A déclaré que Monsieur de CLAVERIE conseiller lui fait payer annuellement huit sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

220 MARCHAN?    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de MARCHAN lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une place et bergerie, appelée BERGER PONDAT confrontant d’orient à terre de CASAMAYOU Debaig, d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin de BERGER et au septentrion avec maison et jardin de l’autre BERGER. Contient dix-huit escats.

A déclaré que Monsieur de CLAVERIE conseiller lui fait payer annuellement huit sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

221 TOULOUZE-1479    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de TOULOUZE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, jardin appelée TOULOUZE, confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de BAYLOU de midi à maison et jardin de RAGUE Debaig et au septentrion à terre de CASAUX. Contient seize escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON-ESPALUNGUE lui fait payer annuellement trois sols bons et trois liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

222 RAGUE Debaig-1482    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de RAGUE Debaig lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, jardin appelée RAGUE Debaig, confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de BARBE, de midi à maison et jardin de RAGUE du Milieu et au septentrion à maison et jardin terre de TOULOUZE. Contient seize escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON-ESPALUNGUE lui fait payer annuellement quatre sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

223 RAGUE du Milieu-1483    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Antoine de RAGUE du Milieu lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, jardin appelée RAGUE du Milieu, confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de BARBER, de midi à maison et jardin de RAGUE Dessus et au septentrion à maison et jardin de RAGUE Debaig. Contient treize escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON-ESPALUNGUE lui fait payer annuellement quatre sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer

224 RAGUE Dessus -1484    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Simon de RAGUE Dessus lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, jardin appelée RAGUE dessus confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de BARBER, de midi à maison et jardin d’ARGUELLLES et au septentrion à maison et jardin de RAGUE du Milieu. Contient quatorze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON-ESPALUNGUE lui fait payer annuellement trois sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

225 ARGUELLES -1488    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Domingou d’ARGUELLES lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, jardin appelée MOUNAUT confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de BARBER, de midi à maison et jardin d’ARGUELLLES d’AUNOROTE et au septentrion à maison et jardin de RAGUE Dessus. Contient douze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON-ESPALUNGUE lui fait payer annuellement trois sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

226 AUNOROTTE /ARGUELLES-1489    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Henri d’ARGUELLES dit AUNOURETTE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, jardin appelée d’AUNORETTE confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de BARBER, de midi à maison et jardin BORBOTAA et au septentrion à maison et jardin de MOUNAUT (ARGUELLES). Contient douze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON-ESPALUNGUE lui fait payer annuellement deux sols bons et deux liards sans qu’il sache pourquoi. Et n’a pas signé.

227 BOURBOUTAN -1492    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean d’ARGUELLES dit BORBOTAN lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, jardin appelée d’ARGELLES BOURBOUTAN confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de BARBEU, de midi à maison et jardin d’ARGELLES et au septentrion avec maison et jardin d’AUNOROTE. Contient sept escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON-ESPALUNGUE lui fait payer annuellement un sol bon sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

228 BALOTIN SAINT-MARTIN #-1511    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Bertran de SAINT-MARTIN autrement dit ARGELLES lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, jardin ARGELLES Dessus dit BALOTIN confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de BARBER, de midi à terre de au septentrion à maison et jardin d’ARGELLES dit BALOTIN Contient seize escats1/2.

Item possède une autre maison et jardin appelée SAINT-MARTIN Debaig, confrontant d’orient à maison et jardin de BADIOLE, d’occident à maison et jardin de SAINT-MARTIN Dessus, de midià terre d’OSSAU et au septentrion à rue publique. Contient huit escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement pour la maison et jardin d’ARGELLES trois sols bons et pour la maison de SAINT-MARTIN huit sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi .Et n’a pas signé.

229 SALLEBERT ou SALABERT-1516    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de SALABERT lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, place et jardin en un tenant appelée SALABERT confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SOMPS, de Midy à maison et jardin LOMBES et au Septentrion à maison et jardin d’ARGELLES dit BALOTIN. Contient sept escats1/4.

A déclaré que le Sieur de LIVRON-ESPALUNGUE lui fait payer annuellement neuf sols bons et deux poules sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

230 LOMBES-1517    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Julien de LOMBES lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, place et jardin en un tenant appelée LOMBES confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SOMPS, de midi à maison et jardin de CRISTAU et au septentrion à maison et jardin de SALEBERT. Contient dix-neuf escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement onze sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

231 CRISTAU-1520    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de CRISTAU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient une place et jardin appelé le BERGES Dessus confrontant d’orient avec rue publique, d’occident à terre de SOMPS, au midi avec la maison d’ESCOT, du septentrion avec maison et jardin de LOMBES. Contient deux arpents 1/4et 25 escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement deux Francqs sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

232 ESCOT-1532    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Julien d’ESCOT lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée ESCOT confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SOMPS, de midi à maison et jardin de COOS et au septentrion la place et jardin de CRISTAU. Contient vingt et un escats1/3.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

233 SEYLE/COOS-1525    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jaimes (jacques) de SEYLE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient une place et jardin appelée COOS confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SOMPS, de midi à maison et jardin de MONCUCQ et au septentrion à maison et jardin d’ESCOT. Contient dix-neuf escats 1/2.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

234 SEYLE-1920    

Jean de SEYLE possède sa maison et jardin appelée SEYLE confrontant d’orient avec terre de SOULLER, d’occident avec rue publique de midi avec maison de COUDURE de septentrion avec maison et jardin de la Communauté. Contient vingt et un escats un tiers.

Déclaration de Monsieur de LIVRON (Terrier 1680)

235 MONCUCQ-1543    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de CARRERE autrement MONCUCQ lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée MONCUCQ confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SOMPS, de midi à maison et jardin de LACASETE et au septentrion à place et jardin de COOS. Contient dix-neuf escats 1/2.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

236 LACASETE -1543    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Marie de LACASETE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède la maison et jardin appelée LACASETE confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SOMPS, de midi à maison et jardin de SARTHOU et au septentrion à maison et jardin de MONCUCQ. Contient huit escats. A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

237 SARTHOU -1548    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Marie de SARTHOU laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède la maison et jardin appelée de SARTHOU confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SOMPS, de midi à maison et jardin de POEY et au septentrion à maison et jardin de LACASETE. Contient quinze escats. A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

238 POEY-1547    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de POEY lequel aprs serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de POEY confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SOMPS, de midi à maison et jardin d’ARRIUMOURT et au septentrion à maison et jardin de SARTHOU. Contient dix-neuf escats1/2. A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

239 ARRIUMOURT-1549    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Anne d’ARRIUMOURT laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède la maison et jardin appelée ARRIUMOURT Debaig confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SOMPS, de midi avec la place et terre d’ARRIUMOURT Dessus et au septentrion à maison et jardin de POEY Contient quatorze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer

240 PEBE -1551    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Arnaud Guilhaume de PEBE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de PEBE confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SARTHOU, de midi à terre, maison et jardin de CLAVERIE et au septentrion avec le ruisseau appelé « L’ARRIUMOURT ». Contient1/4 arpent.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement neuf sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

241 PORTE- DESSUS-1929    

David de PORTE-Dessus possède sa maison et jardin appelée PORTE-Dessus confrontant d’orient avec terres de SOULE, d’occident avec rue publique, de midi avec maison et jardin de LAPASSEIG et de septentrion avec terres de PORTE-Debaig. Contient quatorze escats.

Déclaration de Monsieur de LIVRON terrier 1680.

242 BENICIE-1556    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Maître Pierre BENICIE marchand de JARQUE? lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de CLAVERIE confrontant d’orient à rue publique, d’occident avec le jardin de Jeanne de LABORDE, de midi à maison et jardin de BOUCHET et au septentrion à maison et jardin de PEBE. Contient dix escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a pas signé.

243 LABORDE -T    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Jeanne de LABORDE veuve de feu Pierre de BENICIE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède un jardin confrontant d’orient avec le jardin de CLAVERIE, d’occident à terre de SARTHOU, de midi avec le jardin de BOURHEU et au septentrion avec le jardin de PEBE. Contient TREIZE escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

244 BOUCHET -1557    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Jean de BOUCHET lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de BOUCHET confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de SARTHOU, de midi à maison et jardin de PEBERE, et au septentrion à maison et jardin de CLAVERIE. Contient ?escats. A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

245 PEBERER -1559    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Antoine de PEBERER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, grange et jardin appelée de PEBERER confrontant d’orient à rue publique, d’occident avec terre de DESMER, de midi à maison et jardin de LAFRINGUETTE, et au septentrion à maison et jardin de BOUCHET. Contient vingt-neuf escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement neuf sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

246 LAFRINGUETTE -1562    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Pierre de LAFRINGUETTE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, grange et jardin appelée de LAFRINGUETTTE confrontant d’orient à rue publique, d’occident avec le jardin de Jeanne de LABORDE, de midi à maison et jardin de CASAUX, et au septentrion à maison et jardin de PEBERE. Contient vingt-six escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement neuf sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

247 CASAUX dit CASALIS-1563    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Bernard de CASAUX dit CASALIS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, grange et jardin appelée de CASAUX confrontant d’orient à rue publique, d’occident avec le jardin de RODIGOU, de midi à maison de SOUVERBIE, et au septentrion à maison et jardin de LAFRINGUETTE. Contient quinze escats.

Item possède une pièce de terre.

A déclaré que le Sieur de d’ESPALUNGUE-LIVRON lui fait payer annuellement pour la maison et jardin deux sols bons, un boisseau de froment et un autre d’avoine, mesure "premisière" et pour la sus dite pièce de terre, deux sols bons. Et n’a su signer.

248 NOSERETEIG dit SOUVERBIE -1567    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Julien de NOSERETEIG dit SOUVERBIE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de SOUVERBIE de Pon confrontant d’orient à rue publique, d’occident avec le jardin de SOUVERBIE Dessus, de midi à maison de SOUVERBIE Dessus, et au septentrion à maison et jardin de CASAUX. Contient trois escats.

A déclaré que le Sieur de d’ESPALUNGUE-LIVRON lui fait payer annuellement neuf liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

249 SOUVERBIE -1568    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Pierre de SOUVERBIE Dessus lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de SOUVERBIE Dessus confrontant d’orient à rue publique, d’occident et midi à maison et jardin de RODIGOU, et au septentrion à maison et jardin de SOUVERBIE Debaig. Contient huit escats1/2.

A déclaré que le Sieur de d’ESPALUNGUE-LIVRON lui fait payer annuellement trois sols bons, trois liards et deux poules sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

250 (AROUDIGUE) RODIGOU-1569    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Madeleine de ARODIGOU laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée de ARODIGOU confrontant d’orient avec le jardin de CLAVERIE, d’occident à terre de BERGE, de midi avec maison et jardin de BEIGBEDER et au septentrion avec le jardin de SOUVERBIE. Contient vingt- quatre escats1/2.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons et deux liards. Et n’a su signer.

251 BEIGBEDER -1570    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Jeanne-Marie de BEIGBEDER laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède les maisons et jardins appelés de BEIGBEDER et POURTAU à savoir la dite Jeanne la moitié du jardin de la dite maison de celui de POURTAU à la dite maison de POURTAU et la moitié des jardins de BEIGBEDER et POURTAU confrontant d’orient et septentrion avec la maison et jardin d’ARRODIGOU de midi à rue publique, d’occident à maison et jardin de BENICIE. Contient dix-neuf escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quinze sols bons, deux liards et une poule sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

252 BENICIE -1577    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Bertrand de BENICIE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de BENICIE confrontant d’orient à maison de POURTAU d’occident à maison et jardin d’ARROS et midi à rue publique et au septentrion avec le jardin de POURTAU. Contient onze escats.

A déclaré que le Sieur de d’ESPALUNGUE-LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

253 ARROS-1578    

Comme aussi a comparu et s’est présentée Marie d’ARROS laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède sa maison et jardin appelée d’ARROS confrontant d’orient à maison et jardin de BENICIE, d’occident avec l’Abbaye du Sieur de LIVRON et jardin de FILHINE, de midi à rue publique de septentrion à terre du Sieur de LIVRON .Contient vingt- six escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement seize sols bons sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

254 BERGER-1583    

Comme aussi a comparu et s’est présenté Abel de BERGER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de BERGE confrontant d’orient avec les jardins de LACRAMPE et d’ARROS, d’occident à maison et jardin de LACRAMPE de midi à rue publique et au septentrion à terre de SARTHOU. Contient vingt-six escats. Item possède une pièce de terre.

A déclaré que le Sieur de d’ESPALUNGUE-LIVRON lui fait payer annuellement sans savoir pourquoi six sols bons trois liards pour la dite maison et jardin et pour la dite pièce de terre un sol bon sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

255 LACRAMPE-1588    

Comme aussi s’est présenté Julien de LACRAMPE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de LACRAMPE confrontant d’orient à maison et jardin de BERGER, d’occident à maison et jardin de HERRE de midi à rue publique et au septentrion à terre de BERGER Contient sept escats. A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatorze sols sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

256 HERRER-1589    

Comme aussi s’est présentée Jeanne de HERRE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède les maisons et jardin appelée HERRE confrontant d’orient à maison et jardin de LACRAMPE, d’occident à maison et jardin de FAUCONNE de midi à rue publique, de septentrion à terre de BERGER. Contient dix-sept escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

257 FAUCONNE -1592    

Comme aussi s’est présentée Jeanne de FAUCONNE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède les maisons et jardin appelée FAUCONNE confrontant d’orient à maison et jardin de HERRE, d’occident à maison et jardin de LABORDE de midi à rue publique, de septentrion à terre de BERGE. Contient sept escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement seize liards sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

258 LABORDE -1593    

Comme aussi s’est présentée Jeanne de LABORDE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède la maison et jardin appelée de LABORDE confrontant d’orient à maison et jardin de FOURNEU/FAUCONNE, d’occident à maison et jardin de BERGER, de midi à rue publique et au septentrion à terre de BERGER. Contient treize escats. A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatorze sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

259 BERGER/COANDIN- 1595    

Comme aussi s’est présenté Peyrolou de BERGER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de BERGER ou COANDIN confrontant d’orient à maison et jardin de LABORDE, d’occident à maison et jardin de BERGER de BERAUTE, de midi à rue publique et au septentrion à terre de BERGER. Contient neuf escats1/2.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et signé.

260 BERGER dessus de BERAUTE-1598    

Comme aussi s’est présenté Anthonin de BERGER lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de BERGER de BERAUTE confrontant d’orient à maison et jardin de BERGE de COANDIN, d’occident à maison et jardin de SOUDERETES, de midi à rue publique et au septentrion à terre de BERGER. Contient onze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

261 PARIS-1628    

Comme aussi s’est présentée Marie de PARIS laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède les maisons et jardin appelée de PARIS confrontant d’orient à terre de LALANNE, d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin de BAYLOCQ, de septentrion à maison et jardin de LALANNE. Contient dix escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement trois liards sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

262 (HORCADE) FORCADE -1639    

Comme aussi s’est présenté Jean de FORCADE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, grange et jardin appelée de FORCADE confrontant d’orient et midi à rue publique, d’occident avec le jardin de SALIES, et au septentrion à terre de SALIES. Contient onze escats.

Item possède quatre pièces de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement trois mesures prémi ? de froment sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

263 NOSERETEIG -1700    

Comme aussi s’est présenté Julien de NOSERETEIG lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, grange et jardin appelée de NOSERETEIG confrontant d’orient avec la grange et jardin d’OSSAU, d’occident à maison et passage du moulin de NOSERET, de midi à terre d’OSSAU et de SOMPS et au septentrion à rue publique. Contient onze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement trois sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

264 LACRAMPE -1709    

Comme aussi s’est présenté Jean de LACRAMPE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de LACRAMPE Debaig confrontant d’orient à maison et jardin de SAINT-MARTIN, d’occident et midi à terre d’OSSAU et au septentrion à rue publique. Contient douze escats1/2.

Item possède un petit lopin de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quinze liards pour la maison et jardin et deux sols bons pour le lopin de terre sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

265 SAINT-MARTIN dessus -1712    

Comme aussi s’est présenté Jean de SAINT-MARTIN Dessus lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison, grange et jardin appelée de SAINT-MARTIN Dessus confrontant d’orient à maison et jardin de SAINT-MARTIN Debaig, d’occident à maison et jardin de LACRAMPE, de midi à terre d’OSSAU et aus à rue publique. Contient onze escats1/2.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons et une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

266 SAINT-MARTIN Debaig-1713    

Jean de SAINT-MARTIN Debaig possède sa maison et jardin appelée de SAINT-MARTIN confrontant d’orient à maison et jardin de BADIOLLE, d’occident à maison et jardin de SAINT-MARTIN Dessus, de midi avec terres d’OSSAU et de septentrion avec rue publique.

Contient huit escats. Déclaration de Monsieur de LIVRON. Terrier de 1680.

267 BADIOLLE -1716    

Comme aussi s’est présenté Jean de BADIOLE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de BADIOLLE confrontant d’orient à maison et jardin de FILHINE, d’occident à maison et jardin de SAINT-MARTIN Debaig, de midi à terre d’OSSAU et du septentrion à rue publique. Contient dix escats 2/3.

Il manque la fin de la déclaration.

268 FILHINE-1717    

Comme aussi s’est présenté Jean de FILHINE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de FILHINE confrontant d’orient avec l’Abbaye Debaig du Sieur de LIVRON, d’occident à maison et jardin de BADIOLE, de midi avec la même Abbaye et de septentrion à rue publique. Contient huit escats. Item possède un lopin de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement sept sols bons et deux poules sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

269 PORTE Debat-1931    

Comme aussi s’est présenté Anthoine de PORTE Debat lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de PORTE Debat confrontant d’orient à terre de SOULE, d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin de PORTE-Dessus et du septentrion avec le ruisseau appelé l’ARRIUMOURT. Contient seize escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement trois sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

270 PORTE-Dessus-1930    

Comme aussi s’est présentée Catherine de PORTE Dessus laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle tient et possède la maison et jardin appelée de PORTE Dessus confrontant d’orient à terre de SOULE, d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin de LAPASSEIG et du septentrion à maison et jardin de PORTE-Debaig. Contient quatorze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement cinq sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

271 LAPASSEIG-1925    

Comme aussi s’est présenté Jean de LAPASSEIG lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de LAPASSEIG confrontant d’orient à terre de SOULE, d’occident à rue publique, de midi à maison et jardin appelée MONHAIX et du septentrion à maison et jardin de PORTE-Dessus. Contient seize escats. A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement neuf sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et n’a pas signé.

272 ARRIU Dessus -1912    

Comme aussi s’est présenté Guilhem d’ARRIU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin en deux tenant appelée ARRIU Dessus confrontant la dite maison, d’orient avec maison d’ARRIU Debaig, d’occident et midi avec rues publiques et du septentrion à terre et maison de GASSIOLE Contient trois escats. Le dit jardin confrontant d’orient à terre de SALIES, avec le petit sentier qui sert de servitude aux autres jardins limitrophes du midi avec le jardin d’ARRIU Debaig du septentrion avec le jardin de CONDOU.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement deux sols bons et deux liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

273 ARRIU Debaig-1911    

Comme aussi s’est présenté Jean d’ARRIU Debaig lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin en deux tenant appelée ARRIU confrontant la dite maison, d’orient avec maison SOULE, d’occident avec maison d’ARRIU Dessus et midi avec rue publique et du septentrion avec maison de GASSIOLE Contient trois escats.

Et le dit jardin confrontant d’orient à terre de SALIES, avec le petit sentier qui sert de passage aux autres jardins d’ARRIU Dessus et SOULE, du midi avec le jardin de LOUSTAU du septentrion avec le jardin d’ARRIU Dessus.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement deux sols bons et deux liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

274 SOULE -1910    

Comme aussi s’est présenté Guilhem de SOULE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée de SOULE qui est en deux tenants confrontant la dite maison, d’orient avec maison d’AYGNETINE, d’occident avec maison d’ARRIU Debaig et midi avec rue publique et du septentrion avec jardin de GASSIOLE Contient trois escats.

Et le dit jardin confrontant d’orient à terre de SALIES, d’occident avec les jardins de CODURE, SEILE, MONHAIX, LAPASSEIG et PORTE, du midi avec le jardin de d’AYGNETINE du septentrion avec le ruisseau appelé ARRIUMORT. Contient le tout vingt et cinq escats le jardin quatre et la maison vingt et un escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement cinq sols bons et deux liards sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

275 AYGNETINE-1909    

Comme aussi s’est présenté Rodigou d’AYGNETINE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il tient et possède la maison et jardin appelée d’AYGTNETINE, en deux tenants, confrontant la dite maison, d’orient avec maison et jardin de CONDOU, d’occident avec maison de SOULE de midi avec place publique et du septentrion avec jardin de GASSIOLE. Et le dit jardin confrontant d’orient à terre de SALIES, d’occident avec le petit sentier qui sert de passage aux autres jardins limitrophes, du midi avec le jardin de CONDOU, du septentrion avec le jardin de SOULE. Contient sept escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement cinq sols bons et deux liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

276 CONDOU -1908    

Comme aussi s’est présentée Jeanne de CONDOU laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison et jardin appelée de CONDOU, en deux tenants, confrontant la dite maison d’orient avec la maison BINTANE, d’occident avec maison d’AYGNETINE, de midi avec place publique et du septentrion, avec jardin de GASSIOLE. Et le dit jardin confrontant d’orient à terre de SALIES, d’occident avec le petit sentier qui sert de servitude et de passage aux autres jardins limitrophes, du septentrion avec le jardin de d’AYGNETINE Contient sept escats 2/3.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatorze liards sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

277 BINTANE#-1907    

Comme aussi s’est présenté Jacques de BINTANE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin, appelée de BINTANE, en un tenant, confrontant d’orient terre d’ARRIU Debaig un petit sentier entre deux, d’occident avec maison de CONDOU de midi avec place publique et du septentrion, avec jardin de GASSIOLE. Contient onze escats.

Item possède un petit jardin appelé de CONDOU confrontant d’rient à terre "deu "Seigneur de PEYRE, d’occident avec chemin de servitude, du midi avec terre d’AYNETINE et du septentrion avec terre du même AYNETINE. Contient quatre escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement cinq sols bons et deux liards sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

278 LOSTAU -1905    

Comme aussi s’est présentée Isabeau de LOSTAU laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède la maison et jardin appelée de LOSTAU, confrontant d’orient à terre de la même, d'occident à place publique, de midi avec maison et jardin de NOGUE et du septentrion avec le chemin qui sert aux jardins d’ARRIU, de SOULE, d’AYGNETINE et CONDOU et jardin d’ARRIU Debaig. Contient seize escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons et deux liards. Et n’a su signer.

279 NOGUE-1902    

Comme aussi s’est présenté Jean de NOGUE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de NOGUE, confrontant d’orient et septentrion à maison et terre de LOSTAU, de midi avec maison et jardin de FROUTTE, d’occident à rue publique. Contient treize escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons et deux liards sans qu’il sache pourquoi. Et n’a pas signé.

280 FROUTTE (FROTE) -1901    

Comme aussi s’est présenté Jean de FROUTTE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède sa maison et jardin appelée de FROUTTE, confrontant d’orient à terre du même, d’occident à rue publique, de midi avec maison de NOUGUE et septentrion à maison et jardin de NOUGUE. Contient seize escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons et deux liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

281 NOGUE-1898    

Comme aussi s’est présentée Marie de NOGUE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin appelée de NOGUE, confrontant d’orient à terre de DESME, d’occident à rue publique, de midi avec maison et jardin de FLORENCE et septentrion à maison et jardin de FROUTTE. Contient douze escats 1/2.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

282 FLORENCE-1897    

Comme aussi s’est présentée Marie de FLORENCE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin appelée de FLORENCE, confrontant d’orient à terre de DESME, d’occident à rue publique, de midi avec maison et jardin de LARROCQUE et septentrion à maison et jardin de NOUGUE. Contient dix escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a pas signé.

283 LARROCQUE-1882    

Comme aussi s’est présentée Anne de LARROCQUE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin appelée de LARROCQUE, confrontant d’orient à terre de DESME, d’occident et midi à place et rue publique, et septentrion à maison et jardin de FLORENCE. Contient dix escats.

?de la maison et partie du jardin et les deux ? de sa Majesté et autre article ? comme payant annuellement pour le dit deux escats neuf liards à l’Hospital de LARUNS A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a pas signé.

284 SARTHOU/DESME -1884-1887    

Comme aussi s’est présenté Jean de SARTHOU dit DESME lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède les maisons et jardins appelées de SARTHOU et DESME, en un tenant confrontant d’orient à maison et jardin de PUYANNE, d’occident à jardin de LARROCQUE, de midi à rue publique et septentrion à terre de LARROQUE. Contient quatorze escats.

Item possède deux pièces de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons pour les maisons et pour les dites pièces de terre trois liards chacune sans qu’il sache pourquoi Et a signé DESME.

285 PUYANE-1889 et Bis    

Comme aussi s’est présentée Jeanne de PUYANE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin appelée de PUYANE, confrontant d’orient à maison et jardin de BERDUCQ, d’occident à maison et jardin de DESME, de midi à rue publique et septentrion avec le jardin de SARTHOU et DESME. Contient neuf escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

286 (BERDUCQ)-1890    

Comme aussi s’est présenté Pierre de BOUCHET autrement BERDUCQ lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de BERDUCQ, confrontant d’orient avec le jardin de LOSTAUNAU et terre de la Communauté, d’occident à maison et jardin de PUYANE, de midi à rue publique et septentrion à terre de DESME. Contient huit escats 1/2.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

287 LOSTAUNAU-1843 et1892 G    

Comme aussi s’est présenté Jean de LOSTAUNAU dit CARDET lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de LOSTAUNAU en deux tenants, confrontant d’orient et de septentrion à maison et jardin de PEYRE-Dessus, de midi à rue publique et septentrion avec le chemin de servitude et le jardin confrontant d’orient à terre de FOURIE, d’occident à maison et jardin de BERDUCQ de midi avec le chemin de servitude et de septentrion à terre de DESME. Contient le tout trente trois escats trois tiers. A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement neuf liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé ainsi Lostaunau.

288 PEYRE Dessus-1842    

Comme aussi s’est présenté Guilheume de PEYRE Dessus lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de PEYRE Dessus, confrontant d’orient à maison et jardin de PEYRE Debat, d’occident à maison de LOSTAUNAU et chemin de servitude, de midi à rue publique et septentrion à jardin de PERISSE. Contient quatorze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement sept sols bons. Et n’a pas signé.

289 PEYRE Debat-1837et1838    

Comme aussi s’est présenté Julien de PEYRE Debat lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de PEYRE Debat, confrontant d’orient à maison et jardin de PERISSE, d’occident à maison de PEYRE Dessus, de midi à rue publique et septentrion avec le jardin de PEYRE Dessus. Contient vingt trois escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons. Et a signé PEYRE.

290 PERISSE-1835    

Comme aussi s’est présentée Claire de PERISSE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin appelée de PERISSE, confrontant d’orient à maison et jardin de NABEIRA, d’occident à maison et jardin de PEYRE Debat, de midi à rue publique et septentrion avec le chemin de servitude. Contient dix-neuf escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement six sols bons sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

291 NABEIRA -1831    

Comme aussi s’est présenté Daniel de NABEIRA lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison grange et jardin appelée de NABEIRA, confrontant d’orient à maison et jardin de LABORDE, d’occident à maison de PERISSE, de midi à rue publique et septentrion à chemin de servitude. Contient un Quart et sept escats.

Item possède deux pièces de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement neuf sols bons. Et a signé.

292 LABORDE-1834    

Comme aussi s’est présentée Catherine de LABORDE laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède sa maison et jardin appelée de LABORDE, confrontant d’orient, d’occident et septentrion à terre et maison de NABEIRA, de midi à rue publique. Contient vingt trois escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons sans qu’elle sache pourquoi. Et n’a su signer.

293 LABIGNE-T    

Comme aussi s’est présenté Jacques de LAVIGNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède deux pièces de terre et un petit moulin par le ruisseau des moulins. A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols et pour le petit moulin deux sols bons sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

294 RODRIGUES/HERRE-1745    

Comme aussi s’est présenté Jean-Baptiste RODRIGUES lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison appelée de HERRE, confrontant d’orient à rue publique, d’occident de midi et septentrion avec terre du moulin de BORDEU. Contient trois escats2/3.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons. Et a signé.

295 LATOUR –T et MOULIN    

Comme aussi s’est présenté Daniel de LATOUR lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède un lopin de terre où il y a un petit moulin appelé moulin de LATOU. Contient dix-huit escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols. Et a signé.

296 SOMPS Du MARQUIS-1734    

Comme aussi s’est présenté Jean de SOMPS lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de LARRIU, confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de LATOU de midi avec le canal du moulin de LATOU et septentrion à maison et jardin du même de SOMPS. Contient quatre arpents.

Item possède deux pièces de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons. Et a signé.

297 SOMPS DESSA-1730    

Comme aussi s’est présenté Guilheume de SOMPS Dessa lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison jardinet casalar appelée de SOMPS Dessa, confrontant d’orient avec rue publique, d’occident à terre de NOSERET de midi à maison et jardin de SOMPS et ruisseau appelé l’Arriu des moulins de Laruns de septentrion à maison et jardin d’OSSAU. Contient un Quart et huit escats.

Item possède une pièce de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement pour la dite maison six sols bons et pour la pièce de terre deux sols bons. Et a signé.

298 DOMECQ-1729    

Comme aussi s’est présenté Jean de DOMECQ autrement d’OSSAU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison jardin casalar et grange où il n’y a que murailles appelée d’OSSAU, confrontant d’orient à rue et place publique, d’occident à terre de NOSERET et maison de NOSERETEIG, de midi à terre et maison de SOMPS, de septentrion à rue publique du Bialé et maison et jardin de SALIES et de BADIOLLE. Contient un Quart.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement six sols bons, une poule, 1/2 mesure de froment et autre d’avoine mesure premi ? sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

299 MIRASSOU-1724    

Comme aussi s’est présenté Jean de MIRASSOU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de MIRASSOU, confrontant d’orient à rue et place publique, d’occident à jardin de FILHINE et BADIOLLE, de midi à maison et jardin de SALIES, de septentrion à terre et murailles de l’Abbaye Debat. Contient dix escats 1/3.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons, sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

300 SALIES Debaig-1726 COUDURE / Melle DE PRECHACQ    

Jean de COUDURE possède la maison et jardin appelée SALIES debaig, confrontant d’orient avec rue publique, d’occident avec le jardin de BADIOLLE ? du midi avec maison et jardin d’OSSAU et de septentrion avec la maison et jardin de MIRASSOU. Contient treize escats.

Déclaration de Monsieur de LIVRON, Terrier 1680.

301 LASSALLE-1722    

Comme aussi s’est présenté Henri de LASSALLE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison appelée de LASSALLE, confrontant d’orient à rue publique, d’occident et midi avec le jardin ou basse cour de l’Abbaye Debat, de septentrion avec l’église et une venelle entre les deux. Contient cinq escats 1/2.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement huit sols bons, sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

302 SEYLE-1920    

Comme aussi s’est présenté Jean de SEYLE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison appelée de SEYLE Dessus, confrontant d’orient à terre de SOULE, d’occident à rue publique de midi à maison et jardin de CODURE, de septentrion à maison et jardin de MONHAIX. Contient deux escats un tiers.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement neuf sols bons, sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

303 CODURE-1918    

Comme aussi s’est présenté Arnaud de CODURE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison et jardin appelée de CODURE, confrontant d’orient à terre de SOULE et d’AYNETINE, d’occident à rue publique, de midi avec maison et le jardin de BARBE, de septentrion avec à maison et jardin de SEYLE Dessus.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement neuf sols bons, sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

304 BARBE-1917    

Comme aussi s’est présenté Jean de BARBE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison appelée BARBE, confrontant d’orient à terre d’AYNETINE et CONDOU avec un petit sentier entre les deux, d’occident à rue publique, de midi avec maison et jardin de GASSIOLLE, de septentrion à maison et jardin de CODURE. Contient quatorze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons et ½ poule, sans qu’il sache pourquoi. Et a signé

305 GASSIOLLE -1913,1914    

Comme aussi s’est présenté Guillaume de GASSIOLLE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison appelée de GASSIOLLE, confrontant d’orient à terre de CONDOU, d’occident à rue publique, de midi avec maison d’ARRIU Dessus, d’ARRIU Debat, SOULE et CONDOU et BINTANE, de septentrion à maison et jardin de BARBE. Contient onze escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement quatre sols bons et ½ poule, sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

306 MEDEVIELLE Pon-1190    

Comme aussi s’est présenté Jean de MEDEBIELLE de Pon lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison, grange, et jardin appelée de MEDEBIELLE, confrontant d’orient avec le Gave, d’occident à rue publique, de midi avec maison et jardin de MEDEBIELLE dit BERDOULOU, de septentrion avec terre et jardin de CASAMAJOU Debat. Contient trente deux escats1/2.

Item possède cinq pièces de terre

A déclaré que la maison est casalère et que le Sieur d’ESPALUNGUE LIVRON lui fait payer annuellement seize sols bons et deux liards sans qu’il sache pourquoi. Et a signé.

307 LAFORCADE Pon-T    

Comme aussi s’est présentée Marie de LAFORCADE de Pon laquelle après serment comme les précédents a déclaré qu’elle possède une pièce de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement une poule sans savoir pourquoi. Et n’a su signer.

308 LAVIGNE-T    

Comme aussi s’est présenté Raymond de LAVIGNE lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement six liards. Et n’a su signer

309 SESPIAUP-T    

Comme aussi s’est présenté Julien de SESPIAUP lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède une pièce de terre.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement une poule sans qu’il sache pourquoi. Et a signé

310 SALANAVE (héritiers)-1748    

Comme aussi se sont présentés les héritiers de la maison SALLENAVE lesquels après serment comme les précédents ont déclaré qu’ils possèdent la maison appelée SALLENAVE confrontant d’orient à rue publique, d’occident à terre de BORDEU de midi avec maison d’AUNOUS de septentrion avec maison de HERRE (avec le ruisseau des moulins). Contient cinq escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement un sol bon sans qu’il sache pourquoi. Et n’a su signer.

311 Maître de PRECHACQ de BORDEU-1867    

Comme aussi s’est présenté Maître Raymond de PRECHACQ alias DE BORDEU lequel après serment comme les précédents a déclaré qu’il possède la maison appelée LOSTAU de BUZY, joignant celle de BORDEU avec un moulin, un petit lopin de jardin confrontant d’orient la rue publique, d’occident et midi avec le jardin de BORDEU et maison d’AUNOUS, de septentrion avec maison du même de PRECHACQ appelé BORDEU. Contient dix-sept escats.

A déclaré que le Sieur de LIVRON lui fait payer annuellement deux sols bons sans savoir pourquoi. Et n’a su signer.

312 BORDEU-1867 et 1868    

Maître Arnaud de PRECHACQ alias de BORDEU de LARUNS possède une partie de la maison, un moulin et un jardin appelé de BORDEU qui fut fondée sur la directe ou au fief de l’Hospital de ce lieu confrontant d’occident avec chemin public, de midi avec terre et jardin d’AUNOUS et de septentrion avec rue publique. Contient vingt neuf escats.

Déclaration de monsieur de LIVRON. Terrier de1680.

313 HERRE -1745    

Jean Baptiste de HERRE possède la maison de HERRE confrontant d’orient avec rue publique, d’occident avec terre de BORDEU du midi avec le moulin de BORDEU et du septentrion avec terre de BORDEU. Contient trois escats deux tiers.

Déclaration de monsieur de LIVRON. Terrier de1680



    
IV Plan du village    

    
Cadastre Napoléonien    


        LARUNS – vue d'ensemble

Voir détails en annexe


plan


Matrice du bâti de Laruns 23 mars 1815    


Sect

NOM

Lieu-dit

N°

Type

A

CASANAVE

St Mont

3

Grange

A

SASSOUBRE

St Mont

13

Grange

A

CAMFRANCQ DESSUS

St Mont

15

Grange

A

BOUCHET Jeanne

St Mont

17

Grange

A

ROUMENDAS

St Mont

19

Grange

A

FOURIE

St Mont

22

Grange

A

BESIADE Jean Pierre

St Mont

26

Grange

A

LABORDE DERA Jean

St Mont

29

Grange

A

SOUDERES Jean

St Mont

31

Grange

A

SAJUS Pierre de Getre

St Mont

35

Grange

A

MEDEVIELLE de Getre

St Mont

37

Grange

A

SACASE Bertrand

St Mont

39

Grange

A

CRISTAU a Bielle

St Mont

45

Grange

A

BAYLOU Germé

St Mont

48

Grange

A

LAMAYSOU Jean

St Mont

52

Grange

A

BADIOLLE Jacques

St Mont

55

Grange

A

SALLENAVE ARROUDIGOU

St Mont

62

Grange

A

LAFOURGUETTE Jean

St Mont

64

Grange

A

LACASANAVE dit ARTIAQUE

St Mont

68

Grange

A

FILHINE Jean

St Mont

73

Grange

A

ARROS

St Mont

77

Grange

A

DAROU

St Mont

80

Grange

A

PORTE Martin Bournau

St Mont

82

Grange

A

LARROQUE Bertrand

St Mont

89

Grange

A

COURDOUNIE Jean

Cazalets

95

Grange

A

SACAZE Julien à Getre

Cazalets

102

Grange

A

ARROS Jean

Pla de Getre

112

Grange

A

ROUMENDAS Louis

Debat Getre

159

Grange

A

TOURRES Jacques

Cazalets

186

Grange

A

SANCHETTE

Cazalets

193

Grange

A

ST MARTIN Philippe

Cazalets

197

Grange

A

BAYLOCQ du Bialé

Cazalets

220

Grange

A

SACASE Bertrand

Debat Getre

254

Grange

A

FIGUE DEBAT Chrisostome

Debat Getre

279

Grange

A

SAJUS Pierre

Debat Getre

286

Maison

A

SASSOUBRE Etienne

debat gètre

288

Maison

A

SASSOUBRE Etienne

debat gètre

289

Grange

A

MEDEVIELLE

debat gètre

292

Maison

A

SACAZE Julien

debat gètre

293

Maison

A

CARDET Jean

debat gètre

296

Grange

A

CAMFRANCQ DESSUS

debat gètre

303

Grange

A

SOUMPS Déra Jean

Hias

326

Grange

A

LAMAYSOU Jean

Hias

332

Grange

A

BINTANE Anne

Hias

336

Grange

A

BAYLOCQ du Bialé

Hias

349

Grange

A

HERE Jacques

Hias

350

Grange

A

LARQUE Jean

Hias

354

Grange

A

BERGE

Hias

358

Grange

A

BERGE DEBAIG

Hias

360,1

Grange

A

MONGAUGE

Hias

367

Grange


Sect

NOM

Lieu-dit

N°

Type

A

MEDEVIELLE

Hias

374

Grange

A

DOMECQ Marie Bielle

Hias

381

Grange

A

SOULE Jean

Hias

393

Grange

A

CARDET Jean

debat gètre

478

Grange

A

SOMPS DESSUS Bertrand

List

580

Grange

A

Cimetière

List

600

Grange

A

GARRAPIT à Pau

List

629

Grange

A

GARRAPIT à Pau

List

629

Grange

A

LASSALLE dit BERGE

List

630

Maison

A

LASSALLE dit BERGE

List

633

Grange

A

CLAVERIE Marie

List

634

Grange

A

CARDOLLE Jean

List

636

Grange

A

MEDEVIELLE jeanne

List

638

Moulin

A

CARDOLLE

List

643

Moulin

A

CASSASUS au Bialé

List

674

Grange

A

LALANNE Jnne de Pon

List

676

Grange

A

BAYLOCQ Pre au Bournau

List

677

Grange

A

PEYRE-DEBAIG

List

682

Grange

A

MONCUCQ Pierre

List

685

Grange

A

ARRIU DEBAIG

Cambets

690

Grange

A

FOURCADE Bialé

Cambets

697

Grange

A

ARRIU DESSUS

Cambets

703

Grange

A

LASSALLE dit BERGE

Cambets

713

Moulin

A

GROS dit FOURCADE Julien

Lars

735

Grange

A

SARAGOUSSE Pierre

Lars

738

Grange

A

SOMPS DESSA Bertrand

Lars

740

Grange

A

PARIS

Lars

744

Grange

A

LOURTEIG DEBAIG

Lars

747

Grange

A

POMBIEIL CLAVERINE

Lars

749

Grange

A

FIGUE DEBAIGT Chrisostome

Lars

750

Grange

A

RAGUE DESSUS

Lars

759

Grange

A

GROS Martin

Lars

763,1

Grange

A

CAUHAPE Jacques

Lars

765

Grange

A

LABORDE au Bournau

Lars

770

Grange

A

PEBERE Jean

Lars

772

Grange

A

LASSALLE dit BERGE

Lars

775

Grange

A

PEYRE DESSUS Jean

Lars

776

Grange

A

LALANNE DECA Simon

Barthèque

781

Grange

A

PEYRE DE BAIG

Barthèque

784

Grange

A

CARDOLLE Jean

Barthèque

785

Grange

A

AMBIELLE Jean

Barthèque

790

Grange

A

DOUMECQ Marie Biellé

Barthèque

830

Grange

A

BAYLOCQ Bialé

Treytis

873

Grange

A

CASAJUS

Treytis

886

Grange

A

CAZAUX Amble

Treytis

894

Grange

A

Commune

Treytis

882

Chapelle

A

MARCHAND Pierre

Gerp

1005

Maison

A

LAVIGNE BAYLOU J

Bayles

1057

Moulin

A

PEYRE DESSUS

Bayles

1059

Moulin

A

CAMFRANCQ DEBAIG

Bayles

1067

Maison

A

CAMFRANCQ DEBAIG

Bayles

1068

Moulin

A

ARTIAQUE Jacques

Bayles

1080

Maison


Sect

NOM

Lieu-dit

N°

Type

A

PERE Julien

Pon

1103

Maison

A

SALLENAVE Jean

Pon

1108

Maison

A

LALANNE

Pon

1109

Maison

A

BARAT Marie

Pon

1115

Maison

A

LASSALLE

Pon

1116

Jardin

A

LASSALLE

Pon

1118

Maison

A

FOURCADE

Pon

1122

Maison

A

CASAJUS

Pon

1123

Maison

A

CASASSUS

Pon

1129

Maison

A

CARRERE

Pon

1131

Maison

A

SOULE

Pon

1132

Maison

A

CASAUX Ambroise

Pon

1137

Maison

A

ARTIAQUE

Pon

1138

Maison

A

VIGNES Marie

Pon

1144

Maison

A

SOUBERBIE

Pon

1145

Maison

A

BONNEMASOU Bertrand

Pon

1149

Maison

A

JOANSOUSTE Jean

Pon

1150

Maison

A

LARREY

Pon

1153

Maison

A

LARREY Madame

Pon

1154

Maison

A

POUEY

Pon

1157

Maison

A

MOURASSE

Pon

1158

Maison

A

LATOURASSE

Pon

1160

Maison

A

MARCHAND Pierre

Pon

1163

Maison

A

VIGNAU Elisabeth

Pon

1164

Maison

A

AREE Pierre

Pon

1166

Maison

A

CASENAVE

Pon

1169

Maison

A

BONNECASE Marie

Pon

1170

Maison

A

LOUSTAU Jacques

Pon

1176

Maison

A

LABORDE

Pon

1179

Grange

A

MARLACQ Marie

Pon

1182

Maison

A

LABORDE Jeanne

Pon

1183

Maison

A

BERDOULOU

Pon

1189

Maison

A

MEDEBIELLE Bertrand

Pon

1190

Maison

A

SOULE Espalungue

Pon

1194

Maison

A

CASAUX Ambroise

Pon

1195

Grange

A

LASSALLE

Pon

1196

Grange

A

ARTIAQUE

Pon

1197

Grange

A

FOURTANE Jean

Pon

1199

Grange

A

FOURTANE Jean

Pon

1202

Grange

A

LAFOURCADE

Pon

1205

Maison

A

LAVIGNE Jacques

Pon

1206

Maison

A

SOUBIELLE Pierre

Pon

1207

Maison

A

MALAGNACQ Jean

Pon

1211

Maison

A

ARRIU Jean

Pon

1212

Maison

A

LOUSTAUNAU

Pon

1217

Maison

A

MARCHAND Pierre

Pon

1224

Maison

A

BADIOLLE Jacques

Pon

1229

Maison

A

GABASTOU Jean

Pon

1231

Maison

A

DOMECQ Marie

Pon

1235

Maison

A

BERDOULOU

Soupoun

1276

Moulin

A

MIRANTE

Laruns

1470

Maison

A

CAPDEVIELLE

Laruns

1472

Maison


Sect

NOM

Lieu-dit

N°

Type

A

POUCHOU Marie

Laruns

1473

Maison

A

LAFOURGUETTE

Laruns

1476

Maison

A

BAYLOU Germé

Laruns

1478

Maison

A

TOULOUSE Jean

Laruns

1479

Maison

A

RAGUE DEBAIG

Laruns

1482

Maison

A

RAGUE MILIEU Félix

Laruns

1483

Maison

A

RAGUE DESSUS

Laruns

1485

Maison

A

MOUNAUT

Laruns

1488

Maison

A

MONCLAA

Laruns

1489

Maison

A

BOURBOUTAA

Laruns

1492

Maison

A

SARAGOUSSE

Laruns

1493

Maison

A

MEDEVIELLE dit MONGAY

Laruns

1496

Maison

A

LACASANAVE dit ARTIAQUE

Laruns

1498

Maison

A

CASANAVE

Laruns

1500

Maison

A

COURTADE ESCOT au Bialé

Laruns

1502

Maison

A

SASSOUBRE ARRIU

Laruns

1504

Maison

A

LOUMIET

Laruns

1506

Maison

A

CRISTAU aînéSimon

Laruns

1508

Maison

A

CRISTAU

Laruns

1510

Maison

A

ST MARTIN Philippe

Laruns

1511

Maison

A

SALABERT

Laruns

1516

Maison

A

LOMBEZ

Laruns

1517

Maison

A

CAMY BIRABEN Jean

Laruns

1520

Cour

A

ESCOT Martin

Laruns

1521

Maison

A

DAROU Jean

Laruns

1526

Maison

A

ROUMENDAS Louis

Laruns

1529

Maison

A

BESIADE Jean Pierre

Laruns

1531

Maison

A

SEYLE Jean

Laruns

1532

Maison

A

CAMY BIRABEN Jean

Laruns

1535

Maison

A

CARRERE RAGUE

Laruns

1536

Maison

A

CARRERE DESSA

Laruns

1539

Maison

A

SASSOUBRE ARRIU

Laruns

1542

Maison

A

MONCUCQ

Laruns

1543

Maison

A

POEY Grat

Laruns

1547

Maison

A

SARTOU

Laruns

1548

Maison

A

ARRIUMOURT Simon

Laruns

1549

Maison

A

GELARD PEBE Serge

Laruns

1551

Maison

A

BOIS

Laruns

1556

Maison

A

BOUCHET

Laruns

1557

Maison

A

PEBERE

Laruns

1559

Maison

A

PEBERE

Laruns

1560,1

Grange

A

Commune

Laruns

1562

Maison

A

LIGOGNE

Laruns

1563

Maison

A

BOURBOUTAA Jean

Laruns

1567

Maison

A

ARRIU DEBAIG

Laruns

1568

Grange

A

SALENAVE AROUDIGOU

Laruns

1569

Maison

A

BEGBEDER Marie

Laruns

1570

Maison

A

POURTAU pupille

Laruns

1572

Maison

A

BENISSIE Michel

Laruns

1577

Maison

A

ARROS Jean

Laruns

1578

Maison

A

BERGE

Laruns

1583

Maison

A

BERGE

Laruns

1584

Maison


Sect

NOM

Lieu-dit

N°

Type

A

LALANNE DESSA

Laruns

1588

Maison

A

HERRE Jacques

Laruns

1589

Maison

A

FAUCONNE GERAUT

Laruns

1592

Maison

A

SANSOU

Laruns

1593

Maison

A

BERGE DEBAIG

Laruns

1595

Maison

A

BOUTIGUE BERGES

Laruns

1598

Maison

A

SOUDERETTES

Laruns

1598,1

Maison

A

BAILLEN Pierre meunier

Laruns

1599

Maison

A

GROS Martin

Laruns

1602

Maison

A

AMBIELLE Jean

Laruns

1603

Maison

A

AMBIELLE Jean

Laruns

1607

Grange

A

LAPORTE Catherine

Laruns

1608

Maison

A

SOUDERES Jean

Laruns

1609

Maison

A

BAILOC CASENAVE au Bialé

Laruns

1614

Maison

A

BAILOC CASENAVE au Bialé

Laruns

1615

Grange

A

BAYLOCQ Pierre

Laruns

1615,1

Grange

A

LARQUE Jean

Laruns

1617

Maison

A

BONNACASE Pierre au Bialé

Laruns

1622

Maison

A

BAYLOCQ au Bialé

Laruns

1623

Maison

A

PARIS Jean

Laruns

1628

Maison

A

LALANNE DESSA Simon

Laruns

1629

Maison

A

LALANNE DESSA Simon

Laruns

1632

Maison

A

BAYLOCQ

Laruns

1635

Grange

A

VIGNAU

Laruns

1636

Maison

A

DOUMECQ Marie Biellé

Laruns

1638

Maison

A

DOUMECQ Marie Biellé

Laruns

1639

Maison

A

FOURCADE

Laruns

1640

Maison

A

GASPALOU

Laruns

1642

Maison

A

GASPALOU

Laruns

1643

Maison

A

CAMAYOU

Laruns

1644

Maison

A

LABORDE Etienne

Laruns

1648

Maison

A

LAFOURGUETTE Jean fils cadet

Laruns

1649

Maison

A

MEDEBIELLE Jeanne

Laruns

1650

Maison

A

LOUHOURCQ

Laruns

1653

Maison

A

CASABONNE Simon

Laruns

1655

Maison

A

SESPIAU Pierre

Laruns

1657

Maison

A

DOUMECQ Marie Biellé

Laruns

1659

Moulin

A

SANCHETTE

Laruns

1664

Grange

A

SANCHETTE

Laruns

1666

Maison

A

LOURTEIG DESSUS

Laruns

1669

Maison

A

LOURTEIG DEBAIG

Laruns

1670

Maison

A

MAYSOUNAVE

Laruns

1673

Moulin

A

FRECHOU Pierre

Laruns

1676

Maison

A

CASASSUS au Bialé

Laruns

1675

Maison

A

FAURIE

Laruns

1683

Moulin

A

FAURIE

Laruns

1685

Maison

A

FAURIE

Laruns

1686

Grange

A

FEUGAS a Gabas

Laruns

1688

Maison

A

SACASE Bertrand

Laruns

1691

Maison

A

BALENCIE Jacques

Laruns

1692

Maison

A

MAYSOUNAVE

Laruns

1695

Maison

A

LABORDE de Gabas

Laruns

1696

Maison


Sect

NOM

Lieu-dit

N°

Type

A

NOZERET

Laruns

1699

Maison

A

CHONNE TOTAY

Laruns

1700

Maison

A

NOZERET

Laruns

1703

Moulin

A

LABORDE d'OSSSAU

Laruns

1708

Maison

A

POMBIEIL/ CLAVERINE

Laruns

1709

Maison

A

BARBE

Laruns

1712

Maison

A

ST MARTIN DEBAIG

Laruns

1713

Maison

A

BADIOLLE Jacques

Laruns

1716

Maison

A

FILHINE Jean

Laruns

1717

Maison

A

Commune

Laruns

1721

Eglise

A

LASSALLE Jean

Laruns

1722

Maison

A

MIRASSOU Jean

Laruns

1724

Maison

A

SALIES Augustin

Laruns

1726

Maison

A

AUSSAU Pierre

Laruns

1729

Maison

A

SOMPS DESSA

Laruns

1730

Maison

A

SOMPS DERRA

Laruns

1732

Maison

A

SOMPS DERRA

Laruns

1734

Maison

A

PEBERE

Laruns

1737

Moulin

A

GARRAPIT à Pau

Laruns

1740

Maison

A

MEDEVIELLE Jean Baptiste

Laruns

1745

Maison

A

SALANAVE à Gabas

Laruns

1746

Moulin

A

JUMERE Veuve

Laruns

1748

Maison

A

BOUTIGUE BERGES

Laruns

1749

Maison

A

LAMAYSOU

Laruns

1752

Maison

A

CASASSUS Laurent

Laruns

1754

Maison

A

CARASSOU

Laruns

1757

Maison

A

ARIVERGER Jean

Laruns

1758

Maison

A

ARIVERGER Jean

Laruns

1761

Maison

A

Le Gouvernement

Laruns

1763

Maison

A

CAUMON Bertrand

Laruns

1769

Maison

A

MAUCOR Jean

Laruns

1771

Maison

A

Commune

Laruns

1772

Maison

A

LAFOND Jean Baptiste

Laruns

1776

Maison

A

CARASSOU

Laruns

1778

Grange

A

JOLY CHONNE

Laruns

1780

Maison

A

CAUHAPE Jacques

Laruns

1785

Moulin

A

SALANAVE à Gabas

Laruns

1788

Maison

A

TEMBOURRE J

Laruns

1789

Maison

A

TOURRES Jacques

Laruns

1790

Maison

A

CARRERE LABRY

Laruns

1792

Maison

A

MARCHANDET

Laruns

1793

Maison

A

VIGNETTE d'AGOS

Laruns

1795

Maison

A

CAUHAPE Jacques

Laruns

1796

Maison

A

CRAMPE J

Laruns

1797

Maison

A

COUSTERET fils Jean

Laruns

1799

Maison

A

COUSTERET Père

Laruns

1802

Maison

A

HOURGUET Antoine

Laruns

1803

Maison

A

COURDOUNIE

Laruns

1805

Maison

A

COURDOUNIE

Laruns

1806

Maison

A

CAMFRANCQ DESSUS

Laruns

1810

Maison

A

PAULOU CARRERE J

Laruns

1811

Maison

A

PAULOU CARRERE J

Laruns

1812

Maison



    V Tableaux comparatifs rue par rue    

    V-1 Avertissements    

   - Les noms suivis d'un * correspondent aux maisons non retrouvées soit non déclarées soit pages manquantes du terrier mais qui apparaissent dans les relevés d'Etat civil de Laruns dès 1642.

   - Certaines maisons sont détruites

    V-2 Rue du Carrerrot d'en haut    


Gaston FEBUS

TERRIER LOUIS XIV

CADASTRE NAPOLEON

Nom cité


Acte

Nom maison

Nom propriétaire

Casalère

Parcelle

Catégorie

Nom propriétaire

Aramonet de DOMEC

130

DOMECQ

DOMECQ BIELE Françoise

X

1638

Maison

DOUMECQ Marie

"

"

DOMECQ

"

 

1640

Maison

FOURCADE

"

"

DOMECQ

"

 

1639

Maison

DOUMECQ Marie

Deu FORN

92

LOU HOURCQ